Cinéma

Coin Coin

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Cinéma
  4. Coin coin
Coin Coin
Sanjurole 18 janvier 2019 à 11:14

Bon je sais je suis en retard mais je tenais à avoir votre avis sur la série de Dumont: P'tit Quin Quin et Coin Coin et les Z'inhumains.

C'est quoi c'bordel là ?! Gendarmerie nationale là !! 😵

Abderianle 18 janvier 2019 à 17:18   •  

Pas vu, sorry ! 😶

Sanjurole 18 janvier 2019 à 19:43   •  

Ne t'excuse pas voyons !
Bon c'est quitte ou double, on adore ou on trouve ça nul, mais je pense que tu aimerais, Arte s'en est occupé il y'a quelque mois peut-être que tu pourras retrouver les épisodes quelque part.. En tout cas tu peux avoir un aperçu sur youtube. Ouais désolé de t'envoyer là bas..
J'ai cru comprendre que tu aimais le cinéma ben là tu vas être servi, c'est tout simplement magique. Les acteurs, qui n'en sont pas, pètent tous les codes du cinéma, ils regardent la caméra, oublient le texte (tu pourras constater les oreillettes), oublient presque tout en fait mais ils sont tellement vrai et purs les non-acteurs, le réalisateur compose en suivant la trame bien sûr mais franchement.. C'est parfait puisque innocent du début à la fin.

Abderianle 18 janvier 2019 à 21:14   •  

J'avoue que ça m'intéresse ; j'irai voir sous peu.
Oh, d'ailleurs, c n'est pas tellement le lieu, mais si je crée un fil juste là dessus, ça risque d'être assez peu suivi, et vu le super titre de ta propre discussion, on peut aussi l'y classer...
Est-ce un peu un genre de docu-nanar ?

Y a-t-il d'ailleurs des amateurs de nanars, ici ? (les vrais, hein, et les puissants, genre "The Nazis at the center of the Earth", par exemple ^^)

Sanjurole 19 janvier 2019 à 12:23   •  

Ah un fil sur les nanars je dis pas non, et dans le même style de rapport quantité/intérêt.. J'aimerais faire un fil sur la couleur jaune qui est la couleur la plus délaissée au monde et comme je suis trop empathique je pense que cette couleur mériterait un sujet rien que sur elle.

C'est pas un docucanard. Disons que c'est une tranche de vie dans le Nord. Deux flics loufoques mènent des enquêtes loufoques dans un monde loufoque. Le commissaire est un vrai personnage, comme tous les acteurs d'ailleurs. Pour lui le désordre ça le dérange, c'est pourquoi il est rentré dans les forces de l'ordre. Son collègue n'est pas forcément plus sensé mais plus terre à terre. D'ailleurs sa passion c'est faire du deux roues avec la bagnole des flics, qui fini par se retourner évidemment, à la fin il y a 5 girophares sur le toit ..
En parallèle tu as un groupe de gosses qui trainent et les deux groupe de protagoniste se retrouvent au fur et à mesure des enquêtes.

Les paysages sont extrêmement beaux, les non-acteurs ont de vrais gueules (bien sûr puisqu'ils sont authentiques), surtout Danny et QuinQuin je trouve.
Mais le jeu d'acteur est énorme de la part du commissaire.

Je te mets un lien sur un passage. Ils enterrent quelqu'un et p'tit quinquin commence à se familiariser avec le monde de l'église, il apprend comment procéder etc.. Mais il est très farceur. Mais je n'en dis pas plus, sincèrement tu peux y aller les yeux fermés, mais ne te cogne pas ce serait inopportun.

voir la vidéo

En fait tu as P'tit Quin Quin qui date de 2013 je crois, les enfants sont jeunes, et il a fait la deuxième saison récemment, Coin Coin et les Z'inhumains, donc les enfants ont grandi et sont presque adulte dirons nous. Déjà j'aime bien le principe..

P.S: Pour les nanars j'avais l'habitude d'acheter les DVD à 1 euros 50 dans les super marchés une vraie source de nanard pas cher ! Si tu as des titres...

Sanjurole 19 janvier 2019 à 12:29   •  

Désolé j'ai mis le lien et ça l'a directement incrusté. Je ne voulais pas l'imposer ainsi de la sorte aussi fusse t-il puisse être.

Abderianle 19 janvier 2019 à 14:24   •  

Ah, c'est très acide en effet, mais aussi très, très film français, c'est-à-dire beaucoup d'images, énormément de silences, et beaucoup de pellicule. Sans faire l'apôtre de l'action, il y a une certaine facilité à poser sa caméra à la manière d'un "strip-tease" et à simplement laisser le temps passer. Ceci dit, c'est pas mal filmé, les plans sont assez judicieux, les costumes sont vraiment terribles et servent utilement l'objectif du film. Cependant, la mise en scène et finalement la transformation de Monsieur-tout-le-monde en acteur, je ne sais pas si c'est franchement le plus pertinent. Au fond, un peu à la Frederick Wiseman, tu plantes ta caméra, tu laisses tourner et tu opères un long et patient travail de découpage. Et là, tu peux produire quelque chose d'authentique et de puissant, sans avoir aucun effet sur le monde, ni aucune mise en scène en porte-à-faux.
Après, j'ai peut-être manqué le deuxième degré de cynisme dans ce film, mais j'espère, Sanjuro, que tu m'expliqueras tout ça ! Et surtout, dis-moi, toi qui as tout vu : pourquoi ne pas avoir fait un documentaire pur et sans artifices ? Au fond, on peut se marrer et se navrer de la même façon, sans l'obstacle de cet "actorat" amateur.

Sanjurole 19 janvier 2019 à 18:03   •  

Je pense qu'avec ce réalisateur il n'y a pas de frontière entre documentaire et film car ils sont tous plus ou moins comme ça. Et il dit un truc dans les interviews et j'ai trouvé ça très... beau, pertinent, pointu ou métaphysique j'en sais trop rien. En fait il dit qu'il ne prend pas d'acteur parce que pour lui, la personne qui habite telle maison dans tel lieux incarnera toujours mieux le rôle que l'acteur qui débarque en Normandie pour faire son billet. Pour Dumont, le citoyen et le paysage dans lequel il vit sont la même chose. Si le personnage de Danny a une vrai gueule (dans la vie) ou à la caméra, c'est parce que c'est lui qui vit là où c'est filmé.

Alors il n'y a pas de représentation de monsieur-tout-le-monde et comme tu dis et que le réalisateur dit, lui il a un fil conducteur, le fond, mais la forme il la laisse à l'improvisation des gens qui jouent (je n'aime pas dire acteur pour ces gens-là, ils sont trop innocent pour ça, car ils tous authentique, ils ne jouent pas un rôle, ils sont comme ça dans la vie) et Dumont ne parle que de la difficulté du langage et du tournage parce que bien souvent ils oublient le texte ou quoi faire donc c'était long mais il s'est régalé au montage.

Oui des fois tu auras presque 10 seconde de vide mais qui sont remplies de beauté..

Tu me diras ce que tu en penses si tu arrives à voir la série...Perso j'ai acheté le blu-ray direct chose que je ne fais jamais, mais là je me devais de participer.

patrickle 19 janvier 2019 à 18:53   •  

j'aime bien. c'est décalé. ca fait effectivement penser à l'émission strip-tease mais ausis à Delicatessen


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?