Cinéma

Il était temps (Richard Curtis)

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Cinéma
  4. Il était temps (richard curtis)
Il était temps (Richard Curtis)
lajamile 18 juin 2020 à 12:17

Peut être avez-vous déjà échangé sur ce film -
Mais j'ai découvert ce film cette semaine, film de 2003 dont je n'avais jamais entendu parlé et ce fût une belle surprise
Richard Curtis aborde le voyage dans le temps avec beaucoup plus de finesse que ne le font les cinéastes habituellement
Ce film a fait resurgir une incompréhension récurrente à mon esprit, voilà :
je n'ai jamais compris pourquoi à la question : et si c'était à refaire ? la majorité répond du tac au tac : "sans hésiter" avec un large sourire
est-ce si simple de répondre à cette question ? n'y a t-il pas quelques détailles que vous aimeriez changer ?
lamaji

Abderianle 12 juillet 2020 à 18:43

Bonjour,

Ah, je ne m'étonne pas de voir une veille et bonne question toute à fait esseulée et méprisée par le commun. Pourquoi ? Mais oui, c'est une question onto-psycho-philosophique ! 😋
Une remarque préliminaire évidente serait celle de la causalité : si mettons on demande à Abderian en T1 s'il fallait changer quelque chose dans le passé, et si l'on suppose que tous les événements antérieurs à T1 ont contribué à constituer Abderian en T1, alors il serait étrange que ledit Abderian dise "non, après tout, c'est nul" (ce serait étrange à plus d'un titre, c'est vrai).
Après, peut-être as-tu posé la question à des ignares, des déterministes, des optimistes ou des stoïciens, qui considèrent que de toute façon il n'y aurait rien à changer sans remettre en cause tout le tissu de l'univers, ce qui contrarierait trop les dieux.
Après, il y a souvent les "démons de midi" et autres crises existentielles qui font que quelques éléments pourraient donner des résultats beaucoup plus intéressants que ceux que l'on a obtenus, un peu comme l'univers bienveillant de "Un jour sans fin" où [ATTENTION SPOILER] il faut précisément réussir l'objectif (romantique) pour débloquer la situation [FIN DU SPOILER]. On remet ainsi en question ses orientations et ses choix, un peu comme un rêve où l'on teste des combinaisons originales et différentes.
Beaucoup d'individus pourraient rêver d'une autre vie, mais en général le coût serait trop douloureux, car plus le rêve est précis et jouissif, plus la réalité est tragique et affligeante. Le décalage deviendrait insupportable, même si, la tendance actuelle semble aux bouleversements. Les remises en cause professionnelles par exemple font florès, et l'on ne tient plus tout à fait les cases du jeu d'origine. Les résolutions s'affadissent avec l'âge et d'autres peuvent alors survenir, mais de toute façon les vies sont déjà beaucoup moins linéaires, si bien que l'inattendu constitue déjà la trame d'existences originales. Appelez ça... un effet papillon existentiel ?


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?