Cinéma

Les parasites

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Cinéma
  4. Les parasites
Les parasites
katian_le 16 février 2020 à 15:18

Crise d'Empathie :

voir la vidéo

catmissle 16 février 2020 à 18:44   •  

Interessant... en espérant que ce ne soit pas prémonitoire...
Des crises d'empathie si on pouvait en avoir souvent ds sa vie, je pense que collectivement le monde ne s'en porterait que mieux... 😇

ça rejoint le dernier livre de christophe andré, "ces liens qui nous font vivre, éloge de l'inter dépendance"; la société est allée trop loin dans l'individualisme selon lui, alors que l'être humain a besoin des autres pour s'épanouir.
je rajouterai: pour se sauver de lui-même, des pbs de l'existence, trouver un sens à sa vie... et rencontrer ce qui donne Sens à tout ça, l'Amitié et l'Amour!

Merci Katian!

Sebunkenle 16 février 2020 à 19:42   •  

Certaines personnes en auraient bien besoins. Ca me fait peur mes des fois on en est en partie déjà à ce stade là.( Culpabiliser insidueusement les chômeurs et les pauvres de ne pas avoir de travaille )

katian_le 16 février 2020 à 20:08   •  

@catmiss @Sebunken très juste, je refuse d'être pessimiste

katian_le 16 février 2020 à 20:40   •  

@catmiss Christophe André je l'écoute mais je ne l'ai pas encore lu 😉

Evaderhaindile 17 février 2020 à 19:36   •  

@Katian
Super cette vidéo.
Contente de faire ta connaissance à travers ce post!
Bravo.Etre optimiste est pour certains ,une véritable discipline qui demande du courage,de la personnalité. On peut aussi avoir un tempérament joyeux et optimiste de nature.Dans ce cas là c'est plus simple!
Eva

katian_le 17 février 2020 à 19:50   •  

@Evaderhaindi ravi et enchanté 😄

Cheshirele 17 février 2020 à 22:26   •  

Franchement je ne comprends pas. La bêtise de cette vidéo, ses grosses cordes (à noeuds-noeuds) ou le côté réchauffé, ne vous frappe pas ?
Waou ! 😵

Evaderhaindile 24 février 2020 à 03:54   •  

@Cheshire
Ben non écoute ...J'ai trouvé cette caricature parfaite...C'est une caricature...Mélange de traits soulignés,grossis,exagérés, bien en caractères gras,histoire d'en rire!
😉
Eva

Evaderhaindile 24 février 2020 à 03:56   •  

@Merlin
Ou,d'en pleurer! 🤔

Evaderhaindile 24 février 2020 à 04:24   •  

Dernier message pour@ Cheshire
Me suis Crompée...Merlin n'est pas ici.
😂
Eva

Evaderhaindile 24 février 2020 à 20:42   •  

Selon Aldous Huxley;
"Parodies et caricatures sont les plus pénétrantes des critiques ! 🤔 "

Kundunle 07 novembre 2020 à 01:50   •  

@Cheschire Moi je la trouve très bien cette vidéo. C'est une parabole, une métaphore histoire de parler au plus grand nombre. Il y avait un mec dans l'antiquité qui maîtrisait ce style de storytelling, il s'appelait Jésus. On peut dire qu'il a rencontré un certain succès depuis...Le problème aujourd'hui, c'est que dès qu'on parle de compassion et d'amour c'est tout de suite vu comme mièvre. C'est pourtant plus que jamais un sujet de société : quand on voit des policiers qui ne trouvent rien de mieux à faire que de confisquer les tentes et les couvertures des migrants pour les faire dégager, il semble qu'on aurait peut-être quelques questions collectives à se poser.

Les parasites sont un collectif qui ont fait beaucoup d'autres courts-métrages. Il y en a un autre que j'aime beaucoup et que pour le coup il me semble difficile de taxer d'employer de grosses ficelles, c'est "jeu de société".
voir la vidéo

Laurent...le 07 novembre 2020 à 10:30   •  

Un petit endoctrinement à mi chemin entre 1984 et orange mécanique, sur fond de main invisible d'Adam Smith avec un parfum de droite ultra libérale.
Quoi de plus normal de convertir une minorité à la pensé commune ? Le contraire serait impertinent. Il est question ici d'harmonisation des individus, n'est ce pas une intention louable ? Penser société, et non individualisme. Aider quelqu'un n'est il pas un besoin égoïste de se sur élever au dessus des nécessiteux ? Flatter son égo ? La charité est elle synonyme d'aide, ou de maintien d'un système de caste ? C'est face au mur que l'on réagit de manière appropriée, en assistant le monde, on l'empêche de voir ce mur, donc de se surpasser. Aujourd'hui, nous générons des fainéants, refusant d'intégrer la société, refusant à l'humanité son droit au progrès.

Avec plus d'instituts de ce genre, il y aurait assurément moins besoin de policiers.
Maintenant que je vous ai mis en condition, à moi de vous poser une question :

Que ressentez vous à la lecture de ces mots ?
1 La lecture de ma vision des choses est douloureuse, vous met en colère, car véridique (il n'y a que la vérité qui fâche)
2 L'existence de ce genre d'instituts démontre une faille dans le système scolaire, donc la nécessité de sa réforme.
3 Les propos ci dessus ne sont que l'élucubration d'un zèbre sarcastique
4 Je l'écrase...

Bzz ! 😂

Merlinle 07 novembre 2020 à 11:27   •  

1- "Il n'y a que la vérité qui fâche" est un lieu commun indémontrable. On peut se mettre en colère devant l'injustice ou devant une connerie crasse (hello Donald!).

2- Il n'y a pas de "droit au progrès". Et quel "progrès", d'abord ? Aujourd'hui on constate seulement une course en avant vers l'accumulation de biens inutiles et du tout jetable pour faire fonctionner une machine "économique" façon pyramide de Ponzi dont les bénéficiaires ne font qu'augmenter leur trésor à la Picsou tout en massacrant l'environnement.

3- Les parasites sont ceux qui confisquent à leur profit une grande partie des richesses de tous ordres accumulés par l'humanité dans son ensemble, et de ce fait créent et aggravent les inégalités en laissant certains sur le bord du chemin. Et non, les riches et les puissants ne sont pas arrivés à leur position par pur mérite, ils se sont hissés sur les épaules des autres (leur héritage pécuniaire, sociologique et/ou éducatif, le travail des autres dont ils ont profité, tout ce que la société a mis à leur disposition pour favoriser leur réussite).

4- Je souhaite ardemment à tous ceux et celles qui rejettent la solidarité envers les plus démunis (et évoquent les "fainéants de chômeurs") de se retrouver un jour dans une situation d'exclusion qui ne soit pas de leur fait et dont ils n'arriveront pas à se sortir seuls. Cela leur fournirait une belle leçon de vie.

Dariale 07 novembre 2020 à 12:42   •  

@Merlin : merci :)

Laurent...le 08 novembre 2020 à 13:03   •  

Alors, je ne sais pas trop si mes propos on étés pris au sérieux, ou à la dérision, et si la réponse de @Merlin est une petite tape sur les doigts à mon égard...

Dans le doute, je m'explique... Ma première phrase : "Un petit endoctrinement à mi chemin entre 1984 et orange mécanique, sur fond de main invisible d'Adam Smith avec un parfum de droite ultra libérale" est mon avis sur cette vidéo (que j'aime bien). Le message est clair, c'est pris sur le ton de l'ironie, la caricature, ça fait le boulot.

Au delà de ces mots, je pars en vrille (j'ai du mal à rester sérieux trop longtemps), j'use d'absurdités frappante, scandaleuses, je colle des étiquettes infondées... bref, j'emploi le même humour que cette vidéo. Je préfère rire, me moquer, plutôt que de partir dans des débats qui échauffent les esprits, poussent à s'indigner, ... Oui, la société fonce dans le mur, oui c'est dramatique, lamentable, ...mais je préfère en rire même si il y en a pas lieu, c'est ma façon de me rassurer, voir le coté comique des choses m'aide à garder un oeil sur l'actualité, la surveiller au lieu de la fuir pour ne pas en souffrir.

Evidement, la bonne réponse à ma question était le choix N°3 "élucubration d'un zèbre sarcastique", en parlant de moi.

@Merlin : je t'approuves, et bien plus encore :

1 "J'adore" cet argument mesquin que tu peux ressortir à toutes les sauces, couplé au point Godwin, c'est l'arme redoutable et préférée de la mauvaise foi, des discriminateurs, des censeurs... Je trouve cela "fascinant" d'observer la conviction (et leur soi-disant légitimité) qui anime ce genre d'individu.

2 Tout à fait d'accord !!! Ajoute à cela les petites étiquettes "commerce équitable", "produits bio" (qui vient de l'autre coté du globe en super tanker), "agriculture raisonnée","origine française"(parce que conditionné en France) bref toute cette propagande qui font passer le CAC40 pour des humanistes. Tout ces hommes politiques qui vantent le mérite et la nécessité du progressisme...mot qui à mes oreilles rime plutôt avec paupérisation, contrôle des masse, vérouillage de l'ascenseur social, catastrophe environementales, etc ...

3 Pourtant Donald Trump certifie qu'il s'est construit seul ... comprend pas... Je dois rester sérieux, je commence à partir... Encore une fois d'accord avec toi, toute grande fortune s'est fondée sur un crime (citation Harlan Coben ?). "Les barons voleurs" sur youtube de "Question d'histoire" le démontre super bien pour le cas des Etats-Unis. Attentats, extorsions, sabotages, enlèvements, meurtre, tout y est ! Et ils sont toujours dans le game !!!

4 Ces fainéants de chomeurs (ça me fait penser que je n'ai pas actualisé ma situation ce mois ci d'aillleurs) ... Je l'ai tellement entendu celle là, c'est une de mes préférées. Elle peut surgir n'importe quand, n'importe ou. Dans le milieu de l'entreprise, dans le domaine privé, dans la famille (c'est là que ça pique le plus)... C'est une croyance très ancrée chez les "bobos", que Bégaudeau se fait un régal d'assaisonner comme il faut (et que je me régale à lire !). Je qualifierai plutôt les chomeurs de personnes censées pour la plupart. Pourquoi accepter un travail, qui de part ses frais de déplacements, et autres frais qu'induisent un emploi, te rapportent moins au final que tes allocations ? Tu perds de l'argent, et du temps, et vu que le temps c'est de l'argent, tu perds beaucoup d'argent. A ceux qui disent qu'il faut baisser les allocations pour motiver les gens à trouver un emploi, je leur répond l'inverse. Offre un peu de dignité dans les salaires, le travail, et les gens iront bosser.


Voilà, je vais enfin pouvoir penser à autre chose, ça me travaillait "un peu" je l'avoue...😂

Maele 08 novembre 2020 à 13:53   •  

@laurent ( désolée je tape la majuscule de ton nom et ma tablette remet une minuscule en auto)

Alors je vais essayer de formuler de manière à être entièrement comprise ce que ça m évoque
Je peux rester chez moi avec l aah et des revenus fixes en plus, je suis propriétaire de ma maison et ma voiture , et sans emprunt, je pourrais même exercer ma profession actuelle ou une ou deux autres sans sortir de chez moi
Je vais travailler sans gagner d argent
Parce que ce nest pas pour moi mais pour le bien que ça fait à un paquet de personnes et parce que j ai ma place dans le paysage et la vie d un paquet de personnes quand j y suis
Je suis remplaçable et j ai pas de souci avec ça, je ne gagne rien et j ai pas de souci avec ça, je n y vais pas pour moi et mon équilibre, j ai une vie en dehors et le travail n est pas une nécessité pour mon cerveau, mais oui je suis aussi **censée** ( sensée?) d aller travailler alors que je serais chez moi avec moins de fatigue de souci et bien plus d argent si j étais chômeuse...

Kundunle 09 novembre 2020 à 12:57   •  

Il me semble qu'on commence à *légèrement* disgresser du sujet là messieurs dames ! 😇

Maele 09 novembre 2020 à 14:43   •  

😉 😄 Mesdames-Messieurs?


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?