Cinéma

Radioactive, fan de biopic or not fan de biopic?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Cinéma
  4. Radioactive, fan de biopic or not fan de biopic?
Radioactive, fan de biopic or not fan de biopic?
Evanellyale 11 mars 2020 à 10:55

Hello, tout le monde j ai décidé ce matin d aller voir le biopic de Marie Curie de Marjane Satrapi ( si je ne me trompe pas), j adore les Biopic et vous?

Rothle 11 mars 2020 à 17:54   •  

hello,
ralala, faut pas me lancer sur un sujet comme ça ;)
Je vais avoir beaucoup de mal à faire court.
En général je ne suis pas fan de sujet, question, trop ouverts, mais je me suis surpris cette fois-ci à être capable de trier très facilement ce que j'avais vu.

Il y a quelques temps, je t'aurais sans doute répondu "non", ou "pas trop".
Maintenant je te répondrais: dans certains cas j'adore. Et certains se retrouvent parmi mes films préférés (et globalement je suis rarement déçu, c'est un genre vers lequel je vais facilement).
"Marie Curie" est un bon candidat à ça, même si j'irai le voir sans attente particulière.

Comme c'est un jour où je ne retrouve plus les noms, ou peu, ou mal - c'est un peu bizarre je sais mémoire à géométrie variable à ce niveau - j'ai dû aller voir sur allociné, notamment pour retrouver ceux qui ne sont pas parmi les films que j'adore.
J'en ai vu une tripotée, même si bizarrement, certains pourtant très connus y ont échappé.


Le profil du biopic susceptible de m'accrocher:
- déconstruit - décortique, détricote- un processus de création (littéraire, musical, scientifique). Le côté Behind The Scene qui explique comment on en est arrivé là sur un sujet ou un autre. Du coup, si c'est suffisamment bien fait peu importe si je connais l(objet de la déconstruction, et / ou le sujet du biopic. Montre les failles, les difficultés, ne s'attarde pas que sur le panégyrique, l'apologie ( bon là je retrouve plus le mot précis, mais tu vois l'esprit j'espère)
- féministe. comme souvent dans les films en général, et pour peu qu'à l'écriture ils s'en donnent la peine, les sujets féminins de biopics ont plus de relief que les hommes et encore un peu plus quand elles sont féministes ou que le film est traité de manière subtilement féministe.
- étude psychologique, ou étude de relation humaines (voire le côté romcom)
- une bonne photo
- des persos incarnés au point de ne pas se poser la question de qui d'autre aurait pu avoir le rôle
- un (une) ou des acteurs (actrices(s)) que j'aime beaucoup par ailleurs. valable aussi pour réalisateur et compositeur. voire pour le chef opérateur ( photo).
- une musique instrumentale qui fait corps avec le film
- touche à la science, à l'art, à la création / invention.


A cause de ces biais, forcément certains films se retrouvent parmi ceux que j'apprécie le plus sans pour autant qu'ils soient des grands films ou même des bons films.
La plupart du temps c'est simplement que ce sont ceux qui m'ont fait le plus vibrer, m'ont le plus parlé, pour une raison ou pour une autre

Mes préférés, sans ordre particulier, même si les 7 premiers sont venus naturellement à l'esprit, sans aide et dans cet ordre, donc ça veut peut-être dire quelque chose quand même ;) :
The Theory of Everything
Mary Shelley
Une Femme d' Exception ( curieux de voir RBG du coup, d'autant qu'RBG lui a été reconnu comme très bon - documentaire)
My Wonder Women
Mary Queen of Scots (plus un film historique sans doute, mais ..)
Love and Mercy
The Founder
Hacksaw Ridge
Imitation Game
Big Eyes
Testament of Youth


J'ai beaucoup aimé aussi:
Les Figures de l'Ombre
I.Q. (L'Amour en Equation)
Colette
Tolkien
Music of my life
I, Tonya
BlacKkKlansman
First Man
Girl with a Pearl Earring (La Jeune Fille à la Perle)
Yuli
Battle of the Sexes
The Danish Girl
Dallas Buyers Club
The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford
The Man Who Knew Infinity
The Glass Castle
Genius


Très bien:
Pawn Sacrifice (Le Prodige)
Saving Mr. Banks (Dans l'ombre de Mary - La promesse de Walt Disney)
Jersey Boys
Moneyball (Le Stratège)
Lion
Un Homme d'Exception
La Mule
Rush
Erin Brockovich
American Sniper
Selma
Ray
Mandela: Long Walk to Freedom
Senna
Mr. Turner
My Week with Marilyn
Fruitvale Station


Bien:
Une vie cachée
La Promesse de l'aube
Rocketman
Bohemian Rhapsody
Aviator
Life
Jappeloup
Steve Jobs
The Walk The Walk - Rêver Plus Haut


Pas mal:
Escobar
The Program
Invincible
Le Majordome
Wild
Churchill
Cloclo
Straight Outta Compton
Race (La Couleur de la victoire)
Le Redoutable
Le Cinquième pouvoir
The Birth of a Nation
Florence Foster Jenkins


N'arrive pas vraiment à savoir comment je les juge:
Vice
Green Book (peut-être que la 3ième fois j'aimerai. Bien mais pas subjugué non plus pour le moment)
1917 ( démonstration de maîtrise technique, mais ressenti 0 émotion, voir 0 tension)
Snowden


Mouai pas mal sans plus, ou plus de souvenir sur le feeling par rapport au film:
Sully
The Wolf Of Wall Street
Saint Laurent
Joy
L'Odyssée
Can You Ever Forgive Me? (Les Faussaires de Manhattan)
Django
Jackie
Don't Worry, He Won't Get Far On Foot
Dalida
Gauguin - Voyage de Tahiti
Hitchcock
Marie Heurtin
Grace de Monaco


Suis sans doute passé à côté car unanimement reconnus et pourtant j'ai pas apprécié plus que ça:
The King's Speech
Molly's Game
Le Vent se lève
La Môme
Edgar
Out of Africa
Behind the Candelabra


Pas aimés:
Lincoln
Barbara


edit:
bon .... c'est pas des biopics c'est des doc, mais ça se rapproche fortement de biopics quand même, au moins pour les 2 premiers.
Et puis j'adore aussi. Les 2 premiers auraient été dans la première liste donnée tout en haut si biopics à proprement parler:
Finding Vivian Maier
Sugar Man
Amy

Merlinle 11 mars 2020 à 18:00   •  

Si vous aimez les biopics, avez-vous vu Reds ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reds_(film)

voir la vidéo

Rothle 11 mars 2020 à 18:10   •  

moi non (grosses lacunes sur période pré 2000 en fait). Je note.
Annie Hall est un des derniers films que j'ai vus puisqu'on parle de Diane Keaton.

Evanellyale 11 mars 2020 à 18:16   •  

Bon ben tu as tout dit lol 😀
En ce qui me concerne j'aime les biopics quand les personnages, qui y sont traités, ont changé le monde de manière "significative" (ca reste assez ciblé: science, art, littérature) et évidemment le décorticage, les détails, le behind the scene. Je vois que tu en as fait pas mal.
Par contre moi j'ai adoré le discours d'un roi. 😜
Bohemian Rapsody, coco avant chanel, Django je les ai trouvé bien sans plus.
Un homme d'exception, Erin Brokovitch, The danish girl, Tolkien, out of africa, Moneyball, étaient vraiment de très bon films.
La jeune fille à la perle, Les figures de l'ombre, Imitation game excellents!
Je n'ai pas encore vu Mary Shelley mais ca ne saurait tarder.
Alors maintenant que dire de Radioactive? 🤔
Ca reste une adaptation romancée, Marjane Satrapi ne s'atèle pas à nous énumérer les faits historiques, car à mon humble avis ca reste assez "imprécis", tronqué... Par contre son récit est plein de poésie et de dureté, qu'elle arrive habilement à manier par ailleurs. La photo est très belle , parfois onirique. Elle nous montre une femme de forces et de faiblesses, intelligente, parfois arrogante, qui cache sa sensibilité, voire même la refoule, mais aussi volontaire et persévérante. J'ai aimé également les digressions temporelles qui nous montrent ce que l'homme a fait de mieux ou de pire avec ses découvertes. J'ai passé un bon moment, reste à savoir comment le film va vieillir dans ma tête :D

Rothle 11 mars 2020 à 18:43   •  

j'ai réalisé un peu tard que je m'étais laissé emporter par mon enthousiasme, et que même si mon post était artificiellement grossi par la liste de films, il pouvait faire peur (et j'en suis désolé, c'est tout sauf le but), ne serait-ce que par ladite liste justement 😡

Et puis j'avais prévu de revoir Une Femme d'Exception en début de soirée (et ça va plus être possible du coup), donc l'enthousiasme lié a débordé sur mon post.

merci pour ton feedback, ça recoupe le très peu que j'ai eu comme infos dessus (en général moins j'en sais avant de voir un film, mieux c'est) et ça va aussi dans le sens du genre de choses qui peuvent me plaire.

Evanellyale 11 mars 2020 à 19:23   •  

Ben non Roth ta liste ne m'a pas fait peur ca fait plaisir de voir quelqu un d'enthousiaste 😀

Cheshirele 12 mars 2020 à 06:41   •  

Gros soucis à mes yeux @Evanellya, c'est que Marjane Satrapi n'est pas une cinéaste... et pas vraiment un auteur puisqu'en dehors des deux premiers tomes de Persepolis (réalisé sous la férule de David B), ses récits sont très faibles ou inconstants. J'ai peut-être tort, mais le cinéma ne s'improvise pas. C'est du travail.
Je trouve que la politique cinématographique français est calamiteuse depuis que n'importe quel gugusse un peu à la mode est appelé pour diriger un film ou pour apporter sa caution.

Il y a des tas de bandes dessinées mille fois meilleure que celles de Satrapi ; il faut juste être un peu curieux. La différence se joue au niveau de la médiatisation. L'Association (sa maison d'édition) a bénéficié en effet d'un battage politico-médiatique scandaleux tant il est vrai qu'en matière de culture le trio infernale composé par Libération-Les Inrocks-Télérama font la loi depuis des lustres. Tout ce copinage et cet entre-soi se passe souvent au détriment du talent...

Après tout dépend de ce que tu cherches. Mais si tu es attiré par le dérangeant, l'intense ou le hors norme, je peux déjà te recommander deux biographies (attention, elles sont très dures...) narrées par des femmes.
Il y a "Trop n'est pas assez" de Ulli Lust et "Cruelle" de Florence Dupré La Tour.
Le premier récit, tout particulièrement, te parlera puisqu'il aborde des problématiques "féministes"... Même si je n'aime pas ce mot dans la mesure où, en l'occurrence, cela questionne l'humain dans son ensemble (mais bon, bref...). Le sujet étant la traite des jeunes femmes par la mafia en Italie.

Il y a aussi "Erzebet" de Emre Orhum - puisque tu sembles apprécier aussi les récits historiques. Le seul soucis, c'est que la grille de lecture est très fantasmatique. Mais rien que pour le traitement cela mérite d'être vu/lu.

Plus facile d'accès mais néanmoins génial, il y a "l'Arabe du futur" de Riad Satouf.
La condition de la femme - pas seulement - est largement abordée. Cela permet de mieux comprendre la question du nationalisme arabe et d'une certaine façon, la guerre au Levant.

Mais le summum en matière de biopic (de très loin), c'est "Black Dog" de Dave McKean...
Voici un extrait du concert de dessins inspiré par la BD - malheureusement c'est très en deçà de la BD :
voir la vidéo


Cette biographie sur Paul Nash (un peintre surréaliste anglais) est juste magnifique. Si le brassage des techniques, la question de la narration (onirique) te parle, jettes-y un oeil.


Les biopics au cinoche, quant à eux, m'emmerdent. Je n'en vois pas beaucoup de potables, si ce n'est Truman Capote et encore... Ca manque un peu de créativité (euphémisme) et de bizarrerie pour me plaire.

Il y a au moins une exception à mes yeux et non des moindre. Celle-ci :
voir la vidéo

Gaiale 12 mars 2020 à 16:10   •  

Les figures de l'ombre pour faire écho à Marie Curie
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=219070.html


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?