Jeux

Utiliser les jeux vidéos pour apprendre et enseigner les codes sociaux

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Jeux
  4. Utiliser les jeux vidéos pour apprendre et enseigner les codes sociaux
Utiliser les jeux vidéos pour apprendre et enseigner les codes sociaux
Nevromonle 29 novembre 2020 à 14:30

Qu'en pensez-vous?
Ce serait avec une approche de ludification de la tâche (la transformer en jeu pour la rendre plus agréable et détendue, et donc potentiellement moins source d'angoisse et de stress).
Par exemple, j'aurais bien voulu savoir plus tôt que selon le niveau de relation avec une personne, on ne peut pas faire telle ou telle action auprès d'elle sans risque d'éhec, voire de rejet fort !
Ce qui m'a fait penser aux Sims : pour par exemple faire un câlin à un autre personnage (Sim), celui que vous contrôlez doit avoir un niveau de relation relativement élevé pour espérer ne pas être rejeté par l'autre Sim. Ainsi, en montrant à des personnes (autistes ou pas, je pensais ici aux Asperger) ce "phénomène", cette mécanique de jeu, il serait peut-être possible de décortiquer et de dédramatiser un peu des incompréhensions et malentendus vécus.
Qu'en pensez-vous? Avez-vous des jeux qui pourraient permettre d'enseigner et d'apprendre d'autres mécaniques humaines et sociales en général typiques "réelles"?

Isis75le 09 décembre 2020 à 03:52   •  

Hello dommage que tu habites loin. J aurais aimé pouvoir jouer aux sims avec qqn parce que seule, j'ai la flemme. Du coup, je regarde des résumés des sims...

Nevromonle 09 décembre 2020 à 06:45   •  

Tu veux dire que tu as le jeu mais la flemme de le lancer?

VioletteDeaule 09 décembre 2020 à 15:56   •  

Salut,
Ce n'est pas un jeu vidéo, mais un jeu de société, j'ai découvert ça en faisant des recherches sur facebook sur la communication non violente : Sacré fou du roi, édité par Kaperli, qui proposent pas mal de jeux de ce type.
Ca permet de changer sa vision des conflits avec les autres de manière ludique. Pour l'instant j'ai l'impression que c'est plus à l'attention de professionnels (vu le prix), mais ça pourrait être bien d'avoir ce type de jeu pour le grand public.
Il y a un événement sur le sujet : événement facebook sacré Fou du roi

voir la vidéo

Nevromonle 09 décembre 2020 à 19:09   •  

Hello !
Ça a l'air vraiment chouette, j'adore la coopération, l'introspection, etc. Mais 179€, ouarf ! Je suppose effectivement que c'est plutôt à destination de pros ! Cela dit, cela rentre complètement dans le sujet (cela reste un jeu), merci ! Comment as-tu découvert ce jeu?

Isis75le 12 décembre 2020 à 04:31   •  

Qui a assisté à la réunion ?

Isis75le 13 février 2021 à 20:37   •  

nevromon oui j'ai les sims qqpart mais je sais que je devrais y passer des heures c'est pour cela que je ne prefere pas y jouer... sinon je jouais à une sorte de sims mais le site a fermé, c'était un site super sympa avec des grands et petits jeux. J'ai perdu tous mes points cumulés (300 000 peut etre). Ca m'a pas mal décoincée mais attention, certains médecins en france prendraient mal cela (vu que nous sommes en retard de 60 ans en neurologie et psy)...

Petitepommele 13 février 2021 à 21:20   •  

Je vais suivre ce fil avec beaucoup d'attention 🙂
Accompagnant depuis 5 ans un enfant porteur d'autisme, ma recherche de nouvelles idées pour mieux l'accompagner est de chaque instant...

dreamalongle 31 mai 2021 à 08:12   •  

Hello tous !

@Nevromon

Petit déterrage de sujet :)

C'est drôle de lire ceci, hier même je jouais afin d'estimer ma tolérance du mouvement en émergeant d'une période de surstimulation, et ça m'a fait penser aux NPC/PNJ (personnages non-joueurs) des jeux vidéo de rôle qui acceptent toutes les requêtes des joueurs, et cela en même temps. L'algorithme n'est pas fait pour prendre les demandes une à une ou pour faire venir un assistant, une équipe, au delà de plusieurs joueurs. Tous consultent ce personnage en même temps, et il répond probablement aux mêmes questions, ou donne à tous les mêmes quêtes en rééxpliquant systématiquement (mais de notre point de vue, on ne voit pas les explications autres que celles qui nous sont adressées).

Et donc: je me disais aussi que ce serait bon / intéressant pour les personnes qui ont des difficultés avec le contact social (et je pensais particulièrement à celles qui coupent la parole à des endroits aléatoires ou ne savent pas où couper, où intervenir, de même que celles qui demandent beaucoup à leurs parents, leurs pairs, leurs amis) de faire un jeu vidéo où ce PNJ est plus humain et a aussi une limite, qu'il n'est pas au service de tout le monde sans un peu de considération et de respect.

Ça pourrait se faire avec un jeu de société / plateau, vu que les règles sont aisément adaptables.
Lancez un dé ou une roue pour que le joueur visualise bien ce qui peut arriver dans d'autres cas, avec des conditions:
- si tel joueur est à N espaces de PNJ, alors PNJ est occupé...
- il est midi il est en pause
- il a eu N solicitations aujourd'hui, il n'en peut plus
- il dort, voyons!
- il a juste "pas envie"

Je rejoins ce que tu évoques, le contact physique, mais je voyais l'inverse ;) ou alors une complexification de l'algorithme de codes sociaux:
- tu connais bien cette personne, tu es habitué à faire un câlin aux personnes que tu connais et qui te connaissent, mais tous n'ont pas la même réaction au contact physique, certains ont besoin de plus de temps, de plus de confiance, et pour d'autres c'est une décharge éléctrique dans tout le corps orné de stress post-traumatique... et le joueur a un blâme, aha :D

On peut déjà voir une approche très timide dans certains jeux (je pense à la saga de The Elder Scrolls, mais il y en a sûrement d'autres) où des gardent surgissent de nulle par dès lors que tu agresses un civil, vole dans une boutique, ou fais les poches des passants. Ça pourrait en effet continuer sur d'autres formes de violence, de transgressions, d'impolitesse. L'intégrer dans les jeux classiques (pas uniquement des jeux destinés à apprendre / améliorer les codes sociaux): hop un Mode Code Sociaux activé, voire par défaut...

Nevromonle 18 septembre 2021 à 10:31   •  

@dreamalong : Je trouve ça super intéressant, ton idée des codes sociaux. Je me dis également qu'il doit être possible, avec une personne cherchant à mieux maîtriser les codes sociaux "neurotypiques", de s'appuyer notamment sur les séries et films que cette personne pourrait aimer, notamment dans le cadre d'intérêts spécifiques ou restreints pour des personnes concernées par les troubles du spectre autistique.
Le jeu serait assez simple : on met en pause le vidéo après la réaction d'un personnage, et on demande à la personne qui participe au jeu : "A ton avis, pourquoi cette personne/ce personnage a réagi comme ça? ". On classe les explications possibles selon plusieurs catégories : 1) Impératifs biologiques (difficile d'accepter une demande en mariage de façon détendue quand on a une chiasse explosive x) ) ; 2) Besoins psychologiques (reconnaissance, etc...).
Plus tard, on pourra élargir ou diversifier le jeu, en passant de l'analyse rétrospective à l'analyse des expressions du visage, en prêtant attention à certains marqueurs, avec par exemple pour la tristesse et envie de pleurer, un tremblement du menton et de la voix.
On pourra ensuite passer à l'anticipation, et à une certaine forme de tentative de prédiction des actions et réactions des personnes et personnages : "Comment penses-tu qu'il/elle va réagir, et qu'est-ce qui te le fait dire? ". Ainsi, cela va permettre a priori de connecter la personne à ses propres processus de pensée. On va développer selon moi à la fois les intelligences intra, inter-personnelles, tout en permettant de renforcer l'agentivité (la capacité à agir) de la personne qui participe au jeu-entraînement. Je pense qu'il sera cependant essentiel d'ajouter qu'il ne sera jamais totalement possible de prédire de façon certaine et systématique une action ou réaction de personne ou de personnage.
Cela dit, à travers cela, on va peut-être donner un peu plus d'espoir aux personnes se sentant peut-être jusque-là dépassées par des actions et réactions d'autrui jugées incompréhensibles. J'ai testé cela sur moi-même, et ça a fait des miracles, je trouve : j'étais une personne extrêmement autocentrée et traumatisée par autrui, et désormais, je suis seulement narcissique et méfiante par moments ! 😂
(mais en vrai, ça m'a vraiment aidée ! )


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?