Littérature

Les plus belles histoires d'amour selon vous.

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Littérature
  4. Les plus belles histoires d'amour selon vous.
Les plus belles histoires d'amour selon vous.
Kalimaliciale 12 novembre 2019 à 19:17

Comme dit dans le titre je vous propose de débattre sur ces romans dont l'histire d'maour vous aura transcendée, heureuse ou malheureuse faites parts de vos préférés !

Pour ma part la numéro 1 est sans aucun doute possible : Les hauts de Hurlevent .

La relation passionnelle qui se joue entre les deux protagonistes principaux m'a véritablement émue, notamment dans la profondeur des sentiments décrits, les aspects destructeurs et autodestructeurs tant l'émotionnel est poussé à l'extrême.

En voici deux extraits :

" Aussi ne saura-t-il jamais comme je l'aime, et non parce qu'il est lui, [...], mais parce qu'il est plus moi-même que je ne le suis. De quoi que soient faites nos âmes, la sienne et la mienne sont pareilles et celle de Linton est aussi différente des nôtres qu'un rayon de lune d'un éclair ou que la gelée du feu. [...] Mes grandes souffrances dans ce monde ont été celles d'Heathcliff, je les ai toutes guettées et ressenties dès leur origine. Ma grande raison de vivre, c'est lui. Si tout le reste périssait et que lui demeurât, je continuerai d'exister ; mais si tout le reste demeurait et que lui fût anéanti, l'univers ne deviendrait complétement étranger, je n'aurais plus l'air d'en faire partie. Mon amour pour Linton est comme le feuillage dans les bois : le temps le transformera, je le sais bien, comme l'hiver transforme les arbres. Mon amour pour Heathcliff ressemble aux rochers immuables qui sont en dessous : source de peu de joie apparente, mais nécessaire. Nelly, je suis Heathcliff ! II est toujours, toujours dans mon esprit ; non comme un plaisir, pas plus que je ne suis toujours un plaisir pour moi-même, mais comme mon propre être. Ainsi, ne parlez plus de notre séparation, elle est impossible. "

.............................


" Puisse-t-elle se réveiller dans les tourments ! s'écria t-il avec une terrifiante violence en tapant du pied et en gémissant, en proie à une soudaine passion incontrôlable, poussée à son paroxysme. Elle a menti jusqu'au bout ! Où est-elle ? Elle n'est pas là... Elle n'est pas au ciel... Elle n'est pas morte... Où est-elle alors ? Oh ! Tu disais que tu te moquais de mes souffrances ! Et moi, je fais une prière, une seule, que je répéterai jusqu'à ne plus pouvoir bouger la langue... Catherine Earnshaw, puisses-tu ne jamais trouver le repos tant que je vivrai ! Tu as dis que je t'avais tuée... Reviens me hanter, alors ! Les morts hantent leurs meurtriers. Je crois... Je sais que des fantômes ont erré sur terre. Ne me quitte pas... Prends n'importe quelle forme... Rends-moi fou ! Mais ne m'abandonne pas dans cet abîme où je ne peux te trouver ! Oh, mon Dieu ! C'est indescriptible ! Je ne peux pas vivre sans ma vie ! Je ne peux pas vivre sans mon âme !

Il se frappa la tête contre le tronc noueux et, levant les yeux, hurla, non pas comme un homme, mais comme une bête sauvage qu'on larde jusqu'à la mort de coups de couteau et d'épieu. "

Lounale 13 novembre 2019 à 18:39

Bonsoir !
Merci pour ce fil 🙂
Je pense que l'un des romans d'amour qui m'a le plus bouleversée est P.S. I Love You de Cecelia Ahern.
J'ai pleuré de la première à la dernière page à peu près. C'est un mélange assez perturbant de sentiments contradictoires qui me traverse pendant cette lecture.

Siryackle 13 novembre 2019 à 19:30

Sans conteste "l'art d'écouter les battements de coeur", l'auteur je ne m'en souviens plus.
Un roman que j'ai largement conseillé en lecture ici-même.

Kalimaliciale 13 novembre 2019 à 20:21

@Louna j'ai vu le film mais je n'ai pas lu le livre, à dire vrai je ne savais pas que c'était un roman à la base ^^
@Siryack , des extraits à mettre qui t'ont touché?

Fanny-146le 13 novembre 2019 à 20:32

Les Hauts de Hurlevent, j'ai adoré.
Mon coup de coeur à moi, un classique, mais pas forcément ultra connu : Aurelien, d'Aragon.
Un roman d'amour qui commence fort : "La première fois qu'Aurélien vit Berenice, il la trouva franchement laide. "
Suit une magnifique histoire d'amour dont on sait dès le départ qu'elle ne se réalisera pas, mais ça ne la rend pas moins belle.

Berengerele 14 novembre 2019 à 18:41

@kalimacia un extrait de "L'art d'écouter les battements de mon coeur" de Sendker.

@siriack :coeurs
"Mi-Mi bien aimée,
Pourquoi le temps demeure-t-il immobile lorsque tu n'es pas avec moi? Les jours n'en finissent pas. Même les nuits conspirent contre moi. Je ne parviens pas à dormir. Je reste éveillé à compter les heures. (...) Lorsque je contemple le ciel la nuit, à Rangoon, je vois des milliers d'étoiles et l'idée que nous pouvons partager quelque chose tous les soirs me réconforte. Nous voyons les mêmes étoiles. J'imagine que chacun de nos baisers s'est transformé en étoile. Et de là-haut, maintenant, ils nous protègent. Ils illuminent mon chemin dans l'obscurité. Et toi, mon soleil, tu es la plus lumineuse de toutes les planètes".

Berengerele 14 novembre 2019 à 23:25

Bien relu et donc c'était @Siryack et @ Kalimalicia...bien sûr !

Chiarale 15 novembre 2019 à 06:57

"Le jeune homme, la mort, le temps" de Richard Matheson m'avait marqué il y a quelques années

Siryackle 15 novembre 2019 à 10:35

@Kalimalicia, tu voulais dire @Berengere?! Hi ! Hi ! Hi ! 😄 😋

Id41le 15 novembre 2019 à 10:39

"Tristan et Iseut"

Siryackle 15 novembre 2019 à 12:44

Très bon extrait choisi, @Berengere ! 😍 😉

Kalimaliciale 19 novembre 2019 à 01:25

J'ai adoré lire l'extrait ^^ Tristan et Iseult j'ai vu des films dessus mais je n'ai jamais pu lire le livre. J'irais jeter un coup de mirettes sur ces bouquins dès que j'aurais l'occasion 😄

Evorale 07 janvier 2020 à 19:31

Orgueil et préjugés par exemple
L'évolution d'une lutte à une autre.

Je ne reconnais pas l'amour dans Tristan et Yseult et Roméo et Juliette, cet absolu en superficie.. je ne sais pas

Bluebirdle 19 janvier 2020 à 15:26

Découverte récente au théâtre et lecture dans la foulée : Cyrano de Bergerac.

Comoliale 24 février 2020 à 22:41

La plus belle histoire d'amour à laquelle je pense est une histoire littéraire, mais non fictive: celle d'Elisabeth Barrett et Robert Browning.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?