Littérature

Les "surdoués" et les autres - Penser l'écart

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Littérature
  4. Les "surdoués" et les autres - penser l'écart
Les "surdoués" et les autres - Penser l'écart
bodle 04 mars 2019 à 11:13

Je commence tout juste à lire le livre "Les surdoués et les autres" écrit à 3 mains (c'est pas facile 😄) et je n'en suis qu'au chapitre un mais je vous le conseil déjà ne serais-se que pour ce premier chapitre qui vaut le détour.
J'avais déjà lu un peu de littérature pour les surdouées enfin je dirais plutôt pour se découvrir (ou pas) zèbre, exemple : "Trop intelligent pour être heureux"

Ce sont 3 psychanalystes 2 H et 1 F

un commentaire pas de moi mais qui me plait (et oui je fait du plagia de commentaire)
"Un livre avec une approche très différente de ceux qui traitent du même sujet habituellement, et bien plus enrichissant, car il ne se contente pas de décrire , mais il explique, il s'intéresse aux causes."

"Ce livre est, il me semble, un livre fondamental. Il contient le grand schéma de la spécificité de la pensée du '' surdoué '' qui détermine pour sa vie entière sa façon d'être au monde et aux autres. C'est un livre relativement ardu qui nécessite, si vous souhaitez en faire une lecture la plus fructeuse possible, de s'y pencher avec calme afin de bien saisir les nuances et la précision quasi chirugicale de ce qui y est expliqué. Il faut également prendre le temps de bien ressentir les enjeux, passés et futurs, sur sa propre vie de ce qui y est expliqué et démontré. Enfin c'est un livre qui permet de faire le deuil productif d'un fonctionnement 'typique' qui serait épanouissant, que cet écart bien réel rend impossible. La force de ce qui est dit là est absolument fondamentale pour tout '' surdoué '' ayant subit, rejet social, incompréhensions multiples, blessures innombrables... Vous y trouverez un nouvel horizon flamboyant qu'il vous faudra embrasser, mais vous devrez en chemin abandonner quelques illusions. Un très grand merci aux auteurs pour ce livre, qui me semble, en ayant lu beaucoup d'autres sur le sujet, le seul possédant cette profondeur et cette acuité. Tenir bon dans la caverne est le travail d'une vie. Se trouver aussi..."

et celui-ci car y'a les noms des auteur-es
"Certes ce livre n'est pas d'une approche très facile. Mais les auteurs font faire un grand pas pour une meilleure connaissance des surdoués et font preuve d'une très grande culture et d'une très grande intelligence.
Peut être faut il être surdoué pour le lire et apprecier . Pour ma part je remercie Carlos Tinoco, Sandrine Gianola et Philippe Blasco"

Si vous l'avez lu, quand pensez-vous ?

Stickle 05 mars 2019 à 07:34

Bonjour bod, je viens de l'acheter, je vais le lire tranquillement et je te donnerai mon avis après.

Fanny-146le 05 mars 2019 à 10:19

J'ai fait comme Stick. Acheté hier, mais pas encore ouvert ! À bientôt pour le débrief !

myselfle 09 mars 2019 à 21:55

Je l'ai lu il y a un petit moment déjà, je l'ai trouvé très très bon. Sûrement le meilleur de la douzaine de livre que j'ai déjà lu sur le sujet.

Pixle 10 mars 2019 à 11:37

hop hophop je vais m'le trouver !

Pixle 10 mars 2019 à 11:38

ok ça attendra mon anniversaire en novembre 😂 même d'occaz il est à 18 € screugneugneu.

Fanny-146le 10 mars 2019 à 12:53

En as-tu commencé la lecture, Stick ? Je suis à la page 86, et difficile de contredire le commentaire qui dit que c'est ardu ! Mais rien que pour la stimulation des neurones, c'est déjà pas mal. Rien trouvé encore vraiment sur les surdoués dans ce début, sinon des choses que je crois percevoir en creux : à confirmer avec la suite de la lecture.

bodle 19 mars 2019 à 19:27

je suis au milieu p 266 et ça devient plus facile a partir de la p 123, la premiere partie est un peu compliqué il faut bien le dire.

Fanny-146le 19 mars 2019 à 19:54

Tu me rassures, je vais essayer de trouver le temps de m'y remettre.

myselfle 19 mars 2019 à 22:05

On peut la sauter, je crois que les auteurs le disent eux-mêmes. C'est un peu compliqué dans mon souvenir aussi, et ça dure un peu en plus, mais c'est assez intéressant.
Par contre j'aurais aimé quelques notes de bas de pages sur la mythologie grecque parce que je suis une quiche !

Thulsale 19 mars 2019 à 23:20

Pour tout vous avouez j'ai une peur bleu de ce type d'ouvrages... Un peu comme quand gamin j'avais peur des "Chair de Poule"...
Ma psychiatre m'a récemment conseillée "Les Phylo cognitifs" de Fanny Nusbaum et j'ai "Trop intelligent pour être heureux" sur ma table de chevet. Mais j'arrive pas à l'ouvrir... Je sais pas pourquoi ça me file les pétoches comme ça...

LibertEchEriele 19 mars 2019 à 23:29

J'imagine que c'est la peur de découvrir des traits de personnalité et des déviances dont tu n'aurais pas encore pâti.. Et que tu pourrais avoir à appréhender, comme de nouvelles épées de Damoclès. Moi j'ai lu "trop intelligent pour être heureux" et autres bouquins plus orientés sur les enfants, par rapport à mon fils, et je n'ai pas encore passé le test... Concernant le sujet, pour ma part, "l'épée de Damoclès", c'est le test à passer. C'est vrai que ça me ferait chi.. de ne plus "être des vôtres" mais bon, j'ai quand-même une petite idée de ce que je ne suis pas..  🙂

LibertEchEriele 19 mars 2019 à 23:34

Si seulement on était moins dépendants de tout l'extérieur... Toi comme moi, Thulsa, on doit se connaître un peu, non? Alors, un test, un bouquin, des dires, des regards, merde, on n'a pas encore le compte

patrickle 19 mars 2019 à 23:38

je suis comme libertéchérie. mes enfants ont passé le test, pas moi. ah la fois, je me dis que ca vaut pas la peine, que c'est clair, mais à la fois je me dis que ca mettrais des mots sur quelque chose. (par contre, mes enfants ont passé le test super cool, ils ont trouvés ca super chouette et moi ca m'a stressé à un point
essaye peut-être des vidéos, je conseille 'une psy à la maison', Raymonde Hazan ou encore Christine Mortamais.

Thulsale 20 mars 2019 à 00:20

@LibertEchErie @patrick Mon expérience lors de mon passage tu test WAIS VI c'est très bien passé. Malgrè l'énorme baffe que je prise lors des résultats...

J'y suis allé avec comme idée en tête que je n'avez rien à perdre (si ce n'est des thunes) Puisque j'étais persuader que je ne pouvez pas être HPI de tout façon.
Le passage de @LibertEchErie sur les "épée de Damoclès" me parle beaucoup et je craint que tu ai juste au sujet des mes appréhensions!
Alors que pourtant pour le test, j 'y suis allé à la cool. Les mains dans les poches.

Comme tes enfants @patrick, je me suis régalé, vraiment c'était une superbe mâtiné et j'ai beaucoup aimé le deux premières parties du test, cela faisait longtemps que je n'avais pas étais aussi stimulé. La partie sur la compréhension verbal et la partie représentation dans l'espace, c était du pur bonheur!
(Les deux suivantes, beaucoup moins, mais j'aurais pu continue à le faire pendant des heures.)

Mon expérience personnel me pousserais à vous encouragez à le passer, mais je ne pense pas qu'il sois non plus un passage obliger à son émancipation personnelle.

Fanny-146le 20 mars 2019 à 04:48

@myself : oui, les auteurs indiquent qu'on peut sauter la première partie, mais qu'il faudra soit y revenir ensuite par petits bouts pour vraiment bien comprendre la suite, soit faire totalement l'impasse et risquer de passer à côté d'une partie des chapitres suivants.
C'est plus faute de temps que faute de motivation que j'ai mis cette lecture en pause, car rien que le fait de voir qu'au bout de quelques pages, le cerveau se dérouille et que oui, "je" suis capable d'y piger quelque chose malgré la difficulté du truc, c'est une petite brèche dans le mur du syndrome de l'imposteur, qui ne disparaît pas (en tous cas pour moi) avec la passation du WAIS et la confirmation du HP.
Ce qui me rassure, en fait, dans le message de bod, c'est pas tant la "simplification" du bouquin, que l'espoir de trouver quelque chose de moins théorique et de plus aidant pour la compréhension et l'acceptation de soi (but affiché par la 4ème de couverture).

bodle 09 avril 2019 à 22:42

j'imagine que ça va parler à d'autre...

P-284 fin de page
"Autant dire que l'hurluberlu qui jubile intensément en mordant dans sa tartine de pain grillé, avant d'être traversé par une immense nostalgie au moment d'apercevoir un envol d'étourneaux, émotions aussi vives que vite dissipées, et qui, en outre, dans sa tentative de partager ces infinis entraperçus, interpelle ses interlocuteurs en utilisant toutes les ressources de la parole pour créer en eux l'écho de ce qui vient de le saisir, coche toutes les cases de notre tableau clinique."
NB : Pour moi le tableau se rapporte au titre de la section [Acte II - 3 "côté clinique : de la fiction fusionnelle à l'hystérie"]
PS : recopié par la saisie vocale dans un google doc (je ne suis pas pour utiliser google mais ils ont quand même des outils gratuits qui sont très utiles dans la vie de tous les jours, bon j'ai tout de même corriger 3 mots et 7 fautes)

bodle 09 avril 2019 à 22:57

Un autre extrait que j'ai glané et qui me touchait

P 314 Acte II - 5 "Enjeu de violence : Mesure démesures, nécessités incompatibles"
"Pour le "surdoué", l'effort n'est jamais mesurable. Est-ce du fait de sa rapidité, de sa cyclothymie supposer des accélérations ou arrêts possibles, De la labilité de ses objectifs? Non. Comme le dit joliment Maria Montessori à propos de l'enfant, le "surdoué" travaille pour se développer, sans chercher l'économie. Seul le sens intime donné à son projet le pousse en avant."

Y'a des mots qui ne mettais pas familier donc par courtoisie je vous les offres ici bas :
- La cyclothymie est un trouble de l'humeur dans le spectre de la bipolarité, au cours duquel les périodes euphoriques et les périodes dépressives et d'irritabilité se succèdent.
- La labilité est la propension d'une chose à changer, à bouger, à être mobile.

bodle 09 avril 2019 à 23:03

Ils revoient aussi la fable du lièvre et de la tordue page 346 et après
En version rapide (parce que je ne vais pas recopier tout le bouquin non plus)
Le lièvre est un "surdoué" et "Seul le sens intime donné à son projet le pousse en avant." (oui je viens de le copier/coller du poste précédent)
Donc cette course ne l'intéresse pas, il n'a aucune motivation à la faire. (Il n'a pas choisie de la faire ce n'est pas son projet et c'est trop facile pour lui ça ne lui apportera rien de ridiculiser la tortue)

LibertEchEriele 09 avril 2019 à 23:15

Oh là là, oui, ça m'a l'air vraiment rudement intéressant ce livre! Le passage de la tartine et de l'envol d'étourneaux tape dans l'mille 😄

LibertEchEriele 10 avril 2019 à 09:20

Et l'effort non mesurable, et "seul le sens intime donné à son projet le pousse en avant", ça me parle gravement!

Aluminele 08 mai 2019 à 18:09

J'ai vu ce livre traîner chez mes parents toute mon enfance et à présent qu'il m'intéresse... Impossible de remettre la main dessus... Il a pourtant l'air très bien...

TeddyboyK52le 22 août 2019 à 01:16

Ils ont également ouvert une chaine youtube excellente qui s'appelle '' Demonstrer'' et qui reprend en vidéo quelques bouts du livre, génial !
https://www.youtube.com/channel/UCTFSbMzp7yjguxH3eZU77CQ


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?