Littérature

Quand un "ouvrier du bâtiment" se met à la poésie ...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Littérature
  4. Quand un "ouvrier du bâtiment" se met à la poésie ...
Quand un "ouvrier du bâtiment" se met à la poésie ...
Laurent...le 26 novembre 2020 à 20:22

Et puis tant qu'à faire, on va faire dans le romantique !

"Ou que tu sois,
dans une chaumière
Ou dans des draps de soie,
de ton être naguère,

Depuis les plus haut sommets,
Ou dans les entrailles de la terre,
Je chantonne, je brille, quel vertige ?
Mais respirer à tes cotés,
Te regarder, partager un verre,
J'ânonne, je vascille, quel prodige !

Je me ferai beau, je serai ton damoiseau,
Tu inspireras mes mélodies, mon remède à la mélancolie,
Je te ferai m'aimer, au travers de mes mets,
Tu éveilleras ma prose, nos corps sur un lit de roses,

Au royaume des amants heureux, la confiance est de mise,
Pour un bonheur à deux, l'ardent, celui qui attise,
Au damne des envieux, insulfer la bise,
D'un souffle amoureux, que plus rien ne brise,

De sentiments sincères, et d'esprits prospères,
Et ce tous les jours, jouir de notre amour,

Qu'à cela ne tienne, notre besoin de s'isoler,
Et que cela ne parvienne, à nous éloigner
Une bouffée d'oxygène, reculer pour mieux sauter,
Notre attraction pérenne, à l'euphorie de se retrouver,

A toi, ma mystérieuse inconnue"


Voilà, mon premier poême depuis ... ?? Qu'en pensez vous ? Au pire, ça pourra toujours me servir en description sur mon profil Tinder 😂

Gros oubli de ma part ! Il y avait un message subliminal dans ces vers ! En cas de symptomes (envie d'écrire une lettre parfumée, désir de ma personne, ...etc) Allumez vite la télé et rincez abondamment votre cerveau avec Docteur Hanouna ! Merci...et désolé...

Juliette...le 26 novembre 2020 à 21:15   •  

J'en pense qu'elle a de la chance, la mystérieuse inconnue 🙂

Mirobellele 27 novembre 2020 à 20:53   •  

Tu as raison @Juliette... 😉

Quant à moi, j'ai un poème pour l'ouvrier du bâtiment 😄 :

Lorsque tu me montres ta scie sauteuse
Tu n'imagines pas à quel point je suis heureuse
Lorsque tu saisis le marteau-pîqueur
Mon niveau ne m'indique que du bonheur
Tu es si vertueux que tu n'as pas de vis
Grâce à ton égaline, ta dalle est si lisse
Ta dextérité à utiliser un tournevis
Me cloue le bec et me donne la chaude pisse
Lorsque tu me roules enfin une pelle
Je manque de tomber de la poutrelle
Et quand la maçonne rit
Le poème est vraiment finit

Juliette...le 28 novembre 2020 à 18:26   •  

C'est vraiment très bon @Mirobelle! 😄

Mais, pour ma part, je serais plus facilement charmée par le genre romantique du poème de @Laurent... 😉

Laurent...le 29 novembre 2020 à 11:08   •  

Alors il y a vraiment un message subliminal...et ça marche ! 😂
Merci pour vos commentaires 😉 j'en rougis ^^
@Mirobelle : très bon ton poème 😂 j'adore !

Mirobellele 29 novembre 2020 à 11:30   •  

Merci @Juliette... 🙂
Et je te comprends car @laurent... a tous les outils pour écrire un beau poème.
Merci @laurent... 🙂

Juliette...le 29 novembre 2020 à 11:55   •  

Quel est le message subliminal @Laurent... ? Qu'on ne peut tomber amoureux d'une inconnue?

Juliette...le 29 novembre 2020 à 12:04   •  

Que les mots sont capables, à eux seuls, de faire craquer? A la Cyrano...

Juliette...le 29 novembre 2020 à 17:43   •  

En fait, j'ai confondu message caché et message subliminal...


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?