Littérature

Répertoire de la déconstruction des mots et expressions de la langue française

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Littérature
  4. Répertoire de la déconstruction des mots et expressions de la langue française
Répertoire de la déconstruction des mots et expressions de la langue française
Laurent...le 15 mai 2021 à 14:19

Salut à tous,

Je vous propose ici d'établir un "répertoire" (non exhaustive) de tous les mots et expressions employées aujourd'hui à tord selon vous. Toutes ces manières d'éluder la vérité, de ne point nommer les choses, la novlangue en sorte.
Afin de faciliter la lecture de vos définitions, je vous invite à bien les mettre en evidences, et éviter de les "noyer" dans un monologue. Si monologue doit être fait, qu'il soit bien distinct. Let's try it ! (comme le disent les Portugais).

Distanciation sociale :
Au lieu de distanciation physique. Le virus ne se transmet pas par sympathie, mais par contact. Quand j'entends cette expression, j'entends : la cohésion sociale tue ! Intéressant... (démonstration de mon extrapolation sur demande si ça ne vous saute pas aux yeux 😂 )

"Le pass sanitaire ne sera pas obligatoire pour la féquentaion des restaurants, il sera cependant nécessaire pour l'accès au milieu de la culture...." :
J'entends : "le pass sanitaire sera obligatoire partout, tout le temps, sauf dans les restaurants, jusqu'à nouvel ordre".

Un plan social :
Quel vice d'introduire le mot social dans un contexte de licenciement massif (bien souvent aux "profits" d'une main d'oeuvre étrangère sous payée, donc paupérisation en découle), celui là, je l'adore !

Enrichissement de votre forfait :
Terme employé par les "télécom" pour vous justifier un abonnement supplémentaire sans votre consentement. Trouver l'intru : de mon forfati, de mon opérateur, et de mon compte bancaire, lequel des 3 est apauvrit ? A moins qu'il s'agisse d'un investissement, donc d'un enrichissement sur le long terme ? Je suis rassuré...


Remarque, le jeudi de l'ascension et le lundi de pentecote tombant chacun le weekend l'année prochaine, je ne suis plus sur de rien du tout...serait-ce un cygne ?

Juliette...le 15 mai 2021 à 14:46   •  

Il y en a tellement! Et bizarrement, le changement tire rarement vers le haut...

Je t'ai en visuel : c'est vrai, je te vois, c'est beaucoup moins sexy.

La pièce de vie : partout ailleurs dans la maison, je sais pas ce qu'on y branle, mais c'est de l'ordre du surnaturel...

Cluster : bon ben, grappe, ou pôle, en anglais, pour éviter de dire réunion de trous du cul sans masque qui se bécotent religieusement 😄

Bon, je repasserai parce-que, vraiment, y'a plus que ça en fait, en remplacement du non-dit, avec un air de "nous, on vous dit tout", on arrive à du dit qui ne dit pas, un verbiage mou enrubanné dans un papier aussi clinquant que polluant 😄

paradoxle 15 mai 2021 à 17:18   •  

communication : pour information dans un seul sens alors que par dénition, la communication, c'est dans les deux sens.

individualiste : utilisé maintenant presque exclusivement pour 'individualiste libéral', voire égoïste. L'individualisme c'est privilégié les intérêts de l'invidividu à ceux du groupe. L'inverse du communisme. (et moi j'aime bien la recherche de l'équilibre entre les deux).

commerce équitable : i' m'chatouille celui-là, chais pas trop dire pourquoi.

(bien vu pour la distanciation sociale, ça me fait le même effet.)

Abderianle 15 mai 2021 à 22:18   •  

Excellent topic et excellent @Juliette... ! Cela me rappelle le bon Ambrose Bierce ! 😍

Allez, j'en soumets deux, rapidement, histoire de faire mon Illich. 🤘

Ecole : lieu où l'on est bien par essence, du moins quand on peut y envoyer les autres, surtout s'ils sont jeunes (mineurs). Synonyme indirect de "vacances", hélas souvent lié à la notion de "travail".

Travail : opportunité de gagner et d'enrichir sa vie. Espace formidable de création pour emmerder les autres et découvrir qu'après l'école, on peut aussi continuer de s'emmerder et d'être emmerdé.

Ah, allez, en bonus :

Emmerdements : niveau ordinaire d'existence sociale dans des cadres imposés avec des personnes que vous n'avez pas choisies qui peuvent vous imposer des choses auxquelles vous ne consentez pas. Voir ADMINISTRATION, comme parangon.

Juliette...le 15 mai 2021 à 23:00   •  

Je ne connais pas Ambrose Bierce @Abderian, je vais aller voir.. Merci! 😉

Amarle 15 mai 2021 à 23:12   •  

Energie renouvelable : ça n'existe pas !
Une énergie passe d'un état à un autre, mais ne se renouvelle pas 😵

Ambre31le 16 mai 2021 à 01:13   •  

Economie : à l'orgine oikonomia (selon Xenophon 430- 355 av. J.-C.) "art de bien gérer son domaine". Je passe sous silence quelques siècles ... Dans mon enfance, (années 1980) on parlait de "faire des écconomies". Maintenant, l'économie est systématiquement associée à "financisarisée".

Pouvoir d'achat : a remplacé "moral des français"

Consommateurs : a remplacé citoyens"

Salmale 16 mai 2021 à 09:31   •  

Pour ceux que ça intéresse, le philosophe Pierre Tevanian a travaillé la dessus avec son collectif LMSI "Les Mots Sont Importants".
Il montre en quoi le langage médiatique a pour objectif de vider de leur sens réel certains concepts dans le but de leur substituer un autre sens, beaucoup plus partial et manipulateur. D'où cet épouvantable sentiment de flottement et d'hypocrisie quand on parle de certains sujets. On a l'impression qu'on ne sait plus de quoi on parle et qu'on n'arrive plus à dire ce qu'on voudrait dire. Le problème ne vient pas de soi car tout à été fait pour déconstruire la capacité à développer une pensée critique.
Un exemple qui est je trouve le plus symptomatique : LAÏCITÉ....


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?