Philosophie et spiritualité

Astrologie : un retour aux sources...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Astrologie : un retour aux sources...
Astrologie : un retour aux sources...
Julienle 05 mai 2019 à 10:55

Je précise d'emblée que j'aurais volontiers proposé cette discussion dans la section "Histoire et Sciences Humaines", et ce, sans aucune provocation de ma part, car j'ai fait la rencontre d'individus, qui se déclarent "astrologue", mais qui sont en fait, après investigation de ma part, davantage que cela : ils ont tous une solide (voire très pointue) connaissance en psychologie, en sciences humaines, également en biologie, en connaissance du corps humain ; en philosophie, et aussi, en sciences "dures", les mathématiques, l'astronomie ; et enfin l'histoire, car chaque astrologie est reliée à un contexte historique qui l'explique en grande partie (notamment : les choix des signes eux même, sont tout à fait conditionnés par les cultures, les croyances, les mythes...) Ces gens que j'ai découverts avait tous en commun d'étudier sans arrêt : de constamment "remettre à niveau" leurs connaissances dans tous ces domaines. Aussi très instruits en religions et spiritualités, en techniques de soin et de santé.

Du coup, la conception couramment acceptée de l'astrologie, comme une science divinatoire, me semble tout à fait ridicule : nous ne parlons tout simplement pas de la même chose. Malheureusement le terme "astrologie" regroupe une science ancienne un peu oubliée dont je parlais plus haut, et cette supercherie moderne qui n'est pas d'un grand intérêt.

Aussi, je souhaite ouvrir ici un espace de dialogue sur le sujet de l'astrologie, mais en me permettant de préciser rapidement ce dont je parle ici : l'astrologie est si ancienne (comme toute quête de sens) qu'il serait absurde de postuler qu'une théorie particulière serait la bonne, mais une vision de la chose est qu'en fait, les signes astrologiques ne serait que des marqueurs de temps : on regardait le ciel, pour précisément savoir le moment du cycle végétal... Mais en fait, la plupart de la sagesse de l'astrologie viendrait non du ciel, mais de la terre : il pourrait y avoir des similitudes de caractères entres des personnes nées au même moment, dans un cycle végétal. Ou en d'autres termes : l'influence du climat, mais le mot "climat" est un peu limitatif, car aussi il y a l'énergie de la terre, et de l'environnement, à considérer : la dimension biologique, hormonale, de l'expression de la vie.

Pour donner un exemple concret : le cliché sur les Lions c'est qu'ils sont égocentriques, ils semblent remplis de tellement d'énergie, comme en croissance continue, en perpétuelle "crise d'ado" si je puis reformuler ainsi librement, ils sont toute le temps attirés par eux-mêmes... Et bien ils sont nés en plein milieu de l'été, saison d'intensité maximale, énergie de survie, de reproduction, et croissance maximale du monde végétal : l'énergie de VIE qui grandit, la sève qui monte à l'arbre, la plante qui atteint sa plus grande majesté.

Puis, vient le moment illustré par l'image de la "vierge". Le moment de la Vierge est considérée comme étant stimulant au niveau intellectuelle, analytique, stratégique, développant de fortes capacités d'adaptation. Dans le cycle végétal : une fois la saison de la croissance maximale passée, la plante atteint son maximum, et se stabilise. Il n'y a plus croissance, mais équilibre. Du coup, on n'est plus centré que sur soi : on observe son environnement... On découvre que l'on n'est pas seuls, et que d'autres, vont aussi devoir survivre. On élabore des stratégies de défense, de coopération, on anticipe... On s'intègre aussi dans un collectif...

Si cela vous intéresse, permettez-moi de suggérer une vidéo qui relate très simplement les affinités entre les cycles végétaux, et les signes astrologiques en correspondance.

voir la vidéo

Voilà ! Cet espace n'a d'autre vocation que d'appeler à ressentis, opinions, partages d'expériences, sur cette "autre" astrologie, qui place la terre au centre de sa sagesse...

Gargarinele 05 mai 2019 à 11:05   •  

:)

Merlinle 05 mai 2019 à 11:11   •  

Pour parler d'astrologie, je crois qu'il faut surtout éliminer la classification par signes. C'est certes un gagne-pain pour de nombreux producteurs d'horoscopes, mais là aussi, le terme est galvaudé. Dans des temps plus anciens, un horoscope était la carte du ciel d'une personne donnée et le signe solaire n'était que l'un des éléments (et pas forcément le plus important). Et il n'y a pas deux cartes du ciel semblables !

J'ai du mal à croire aux grandes catégories, comme celles qui regrouperaient grosso modo un douzième de l'humanité dans des tendances similaires, parce que là, on tombe seulement dans l'effet Barnum.

En revanche, tenter de déterminer des points-clé d'une personnalité, c'est autre chose. Pour moi l'astrologie n'est pas plus illégitime en ce sens que la psychanalyse ou même la psychologie en général. Ca touche à l'humain, c'est donc basé sur des ressentis, des rapports entre consultant et praticien. Après, le support choisi doit dépendre des croyances des uns et des autres :)

Etoilele 05 mai 2019 à 11:18   •  

Très intéressant tout ça. J'ai toujours senti qu'il y avait un truc à savoir derrière toute cette propagande autour de l'astrologie. Comme d'ailleurs, tout ce qui est abondament mis en avant.
J'ai copié la vidéo, je la regarde plus tard.

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 11:26   •  

Très intéressant

Gargarinele 05 mai 2019 à 11:27   •  

Oui mais Merlin en souligne les dangers.

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 11:36   •  

C'est comme pour tout, moi je ne me sens pas en danger avec ce genre de choses, j'en prends juste ce qu'il faut et décroche dès que pointent le mensonge et l'extrémisme. Donc, c'est intéressant et amusant pour moi

Gargarinele 05 mai 2019 à 11:39   •  

Vi, mais je me la joue encore pédago. En même temps tant de c.... ont été entretenues par les "mystères" de l'astrologie/nomie.

NabouNaboule 05 mai 2019 à 11:44   •  

C'est intéressant comme concept je m'y retrouve un peu dans le sagittaire qui vient après la mort du scorpion en tant que bulbe ..que je perçoit comme un beta test bourré de beug destiné a préparer le terrain avant la mise en production d'un nouveau cycle. ça me laisse dubitatif. Je préfère regarder cette théorie de loin j'ai deja assez de bugs comme ça 😬

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 11:49   •  

😄 😄 😄
Ben oui, moi je suis contente, je suis la jolie fleur si épanouie 😄 😄 😄

Merlinle 05 mai 2019 à 11:51   •  

Petit rappel toujours utile lorsqu'on est tenté par l'identification à des profils généraux :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum

Julienle 05 mai 2019 à 11:53   •  

Perso je ne me méfie pas davantage de l'astrologie que de n'importe quelle autre organisation collective de pensée ou d'action humaines. Il y aura des leaders, des autocrates, des manipulateurs, des gens honnêtes, généreux, aidants, des agressifs, des calmes, des conquérants, des accueillants, bref : de tout !

A chacun de faire son tri, de savoir quand se défendre...

NabouNaboule 05 mai 2019 à 11:53   •  

Oui c'est pour ça que je me tient vraiment éloigné de tout ça con comme je suis je ne voudrais pas être influencé.. je n'ai pas non plus envie d'être un beta test qui s'en prend plein la tronche 😡

Julienle 05 mai 2019 à 11:53   •  

@ NabouNabou

Hey le temps du sagittaire ce n'est pas que ça ! :)

"Dans les derniers mois d'automne, le soleil entre en sagittaire. Il est temps maintenant de partir à la recherche des derniers restes des cadeaux que la nature nous a faits, pour les conserver en vue de l'hiver qui s'annonce. La survie s'appuie ici sur l'anticipation et la vision lointaine. Ainsi, certaines capacités de visualisation de possibilités futures, et aussi, une faculté à accepter qu'hier n'existe plus."

Julienle 05 mai 2019 à 11:53   •  

@ NabouNabou


Ou encore :

"Le signe du Sagittaire, dernier signe de Feu de la série zodiacale, évoque la fin de l'automne, l'époque des migrations. Gouverné par Jupiter, astre de la synthèse et de l'expansion, le Sagittaire est en analogie avec la Maison IX, concernant les grandes idées et les grands voyages."

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 11:56   •  

Oui Merlin, c'est bluffant! C'est bien pour ça que, quand je tombe sur un horoscope et que je le lis (à peu près une fois par an), s'il est bon, je prends, s'il est mauvais je dis simplement "quelles conneries ces trucs!" 😄

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 11:57   •  

Ouah! T'as vu Nabou comme tu es grand maintenant 🙂

Gargarinele 05 mai 2019 à 11:58   •  

JE ne trouve aucun intérêt aux horoscopes.

Julienle 05 mai 2019 à 12:00   •  

@ Gargarine

Moi non plus. D'ailleurs il a été prouvé que la plupart des horoscopes de la vie courante sont des copier-coller automatiques, ou pas loin...

LibertEchEriele 05 mai 2019 à 12:05   •  

Dire qu'il y a des gens qui dépensent des fortunes pour ça!

NabouNaboule 05 mai 2019 à 12:07   •  

@julien c'est vrai que j'aime ramasser les châtaignes et les stocker comme une souris. Et pour la visualisation de possibilités future, comme une extinction de l'espèce humaine avec a la clé une nouvelle espèce plus évoluée prenant en compte toutes nos erreurs actuelles ? J'ai déjà tenté d'annoncer ça a mon travail une fois pour "préparer le terrain" ? c'est pas passé du tout hein :) et ça me ramène aussi a la théorie fumeuse des enfants indigo né pour casser les codes, codes que je casse parfois mais sans le faire exprès ou non et généralement ça ne plaît pas ..mais il est vrai que j'aime foutre la merde parfois ou déranger

Julienle 05 mai 2019 à 12:14   •  

@ NabouNabou

Oui pour moi c'est juste une inspiration, je n'en attend aucune exactitude, juste certaines tendances, volatiles, intrigantes, si elles se répètent dans le temps sans que j'arrive à les contrôler... Par contre, je dois dire que la lecture de certains articles astrologiques concernant certaines de mes caractéristiques planétaires de naissance m'ont beaucoup, beaucoup aidé, m'ont même une fois retiré un poids énorme, une pression que je me mettais moi même ainsi que la société, et qui a disparu totalement du fait de la lecture de ces articles. J'essaye de rester très pragmatique : j'observe de quelle manière une science, une sagesse, impacte ma vie, dans les faits, dans mon corps, mes humeurs, etc... Et j'ai constaté que l'astrologie m'a apporté des choses saines, m'a aidé à améliorer mon hygiène de vie, la manière dont je prends soin de mon corps... Aussi, cadeau suprême : elle m'a encouragé à me rapprocher de la nature, tout simplement. Et ne m'a apporté aucun sentiment de méfiance, car très peu d'astrologues ont suscité mon intérêt ; j'arrive à facilement faire le tri entre les charlatans, et le peu de gens honnêtes qui fréquentent ces courants...

Carolle 05 mai 2019 à 12:21   •  

comme toute science, et @Merlin l'évoque, l'astrologie décris très bien les personnalités et particularités humaines vouées à retourner à la poussière. Mais pour ma part, je pense qu'il existe une part en nous, innommable qui est en lien avec ce fluide ( au nom mal usité) que l'on nomme Amour, et je pense que cet Amour saisit en nous ce qui est vivant et non voué à retourner à la poussière....donc pour moi l'astrologie est une nouvelle façon de se gratter le nombril, et loin très loin de valeurs "universelles"

Lotusle 05 mai 2019 à 12:22   •  

Je suis en formation MTC et en énergétique chinoise, et eu l'occasion de m'intéresser à l'astrologie chinoise (ou l'on est relié à un signe mais aussi à un élément et un type) et lorsque des personnes me le demande je leur donne leur profil et que je les connaisses ou pas et bien, ils sont tous bluffés (moi aussi du coup, ne croyant pas aux influences simplistes occidentales....)
Du coup j'ai regardé la vidéo mais personnellement je n'y vois qu'une vulgarisation grossière et déformée (cela ressemble à une horloge circadienne qui de plus tournerais dans le sens inverse des aiguilles d'un montre!!) de l'astrologie chinoise telle que je l'ai étudié, sorte d' Illumination à la Française... Ce n'est que mon humble avis sur la question... et comme le dit si bien Merlin, le support choisi doit dépendre des croyances de uns et des autres :).

Lotusle 05 mai 2019 à 12:26   •  

@ Carol, et bien peut-être as tu raison quand tu parles d'une nouvelle façon de se gratter le nombril... perso je ne me permets pas de juger les personnes qui me le demande ont leurs raisons et cela m'importe peu, du moment qu'elles aient le "smile" 😉 🙂.

Julienle 05 mai 2019 à 12:29   •  

Je précise juste ici que cet espace avait pour vocation d'échanger, pas de convaincre qui que ce soit :))

Lotusle 05 mai 2019 à 12:31   •  

Heu c'est moi ou bien... 😨 😵. Il ne faut pas confondre astrologie et voyance.... 😬

Julienle 05 mai 2019 à 12:32   •  

@ Lotus

Ah mille MERCI Lotus, j'ai échoué à le formuler de manière si simple et claire, mais je ressens tout à fait ça :))

Lotusle 05 mai 2019 à 12:33   •  

@ Julien mais personne ne te prends pour un Gourou! 😉 🙂

Lotusle 05 mai 2019 à 12:37   •  

@Julien avec plaisir, mais alors "Pigeon boiteux" aurait perdu sa belle plume?? 😨 😉 🙂

Etoilele 05 mai 2019 à 12:38   •  

C'est comme partout. Tout ce qu'on trouve sur le net. Tout ce qu'on nous a appris à l'école. Tout ce qu'on nous raconte de ci de là. Tout ce qu'on lit (...)
La sagesse veut que jamais nous ne devons gober quoi que ce soit venant d'où que ce soit et de qui que ce soit. Seul notre discernement peut faire le tri.
Perso, je ne prends que ce que j'ai envie de prendre, sans en faire un acquis, juste un truc qui me servira à un moment ou à un autre.

Quant à l'astrologie, qu'elle soit chinoise (signe+élément) ou occidentale (signe+ascendant et leurs éléments respectif), je me suis retrouvée quasi intégralement et après je choisis d'en faire ce que je veux. Ca a servit à mieux me comprendre et surtout à mettre des mots sur mon ressenti.

Les horoscopes, à mon sens, ne sont qu'un divertissement de plus pour endormir/détourner les masses.

Gargarinele 05 mai 2019 à 12:41   •  

Même en prenant le postulat que la position des étoiles influe sur la vie ou le caractère d'une personne, êtes vous sûrs que votre signe astrologique (greco-romain ou chinois...) soit le "bon" ? L'astrologie ancestrale (et je ne dis pas qu'elle ai une valeur intrinsèque ) divisait la Rota (la roue zodiacale en verlan médiéval) en treize signes. Si on oublie le serpentaire, est ce que cela changerai, theoriquement, quelque chose ?

NabouNaboule 05 mai 2019 à 12:43   •  

@julien dans ce cas je veux bien que tu partages tes quelques liens de documentation ,si ça peux faire effet placebo je prends. J'ai moi aussi besoins de me soulager du poids de la société et de mes pensées focalisées sur les problèmes plutôt que sur les solutions ça me fait penser que certains apportent des solutions sans connaître le problème ?

Julienle 05 mai 2019 à 12:43   •  

Par contre je dois admettre que la plupart des astrologues avec qui je suis rentré en contact, avait un trait de caractère en commun, que je ne peux prouver de manière scientifique ni absolue, mais un ressenti très fort : des leaders, des gens qui cherchent un public, qui cherchent à transmettre, mais aussi, au plus grand nombre ; des gens qui se cherchent une scène, un auditoire, une lumière, et des gens qui cherchent à convaincre, à convertir, à la véracité de leur science - des prosélytes quoi. Il y a une dimension de soin de l'autre dans l'astrologie ("saine"), mais aussi, une forme d'attitude conquérante, une volonté de dominer.

J'ai eu de profonds désaccords avec certains, car à un moment, certaines de leurs analyses correspondaient si précisément à ce que j'étais en train de vivre, que je ressentais le besoin de couper net la relation, de me protéger, car même si une personne est animée de bonne intentions, et fait du bien, dans les faits, même si elle guérit, le fait que cette personne ait accès à ma plus intime intimité avec autant d'aisance, sans même que j'en ai conscience, a quelque chose de nuisible pour moi. Je tiens à conserver un jardin secret, et ces visions intrusives m'ont poussé à exprimer à ces personnes, que leur attitude me semble comparable à un politique ou un commerçant : rallier, convaincre, diffuser. Je prenais leur savoir, mais je rejetais leur attitude.

Quand beaucoup de gens nous accordent des pouvoirs que l'on a pas, alors peut-être qu'avec le temps, certains finissent par y croire, à la réalité de leurs pouvoirs, de leur "supériorité"...

Etoilele 05 mai 2019 à 12:46   •  

Des gourous quoi 😉

Carolle 05 mai 2019 à 13:13   •  

@Julien, @Etoile 😉des gourous quoi, si je dis ça plus haut, c'est que j'ai fréquenté ce genres de personnes dans le passé, et que j'ai vu le peu d'intérêt sur ma personne d'étudier ce genre de choses, parce que je cherchais, la liberté, la vérité et l'Amour et pas une description de ma personnalité, voir de tous mes corps "subtiles" 😄

je me reconnais aussi très bien dans les descriptions astrologiques, mais je ne souhaite pas immortaliser ces données de ma personne, je souhaite être vivante et en mouvement

Et tu vois @Julien on échange, peut-être pas au niveau astrologique, mais les échanges ne se contrôlent pas, ils se vivent. 🙂

Julienle 05 mai 2019 à 13:16   •  

@ NabouNabou

Toutes mes sources sont en anglais.

Do you interested ?

NabouNaboule 05 mai 2019 à 13:17   •  

Yes i am

Lotusle 05 mai 2019 à 13:22   •  

toujours un problème d'égo mal maitrisé, bien souvent mal construit... et malheureusement il y a une recrudescence du côté obscur.... les personnes bienveillantes et altruistes sont déjà rares....et je peux vous dire que dans le milieu des médecines alternatives, douces, parallèles et bien je suis choqué de constaté que là aussi c'est comme perverti (argent? pouvoir?...) bref je les ressens très vite et du coup je passe mon chemin.... (d'ailleurs chose curieuse, je ressens à chaque fois que ces mêmes personnes sont mal à l'aise en ma présence....)

Etoilele 05 mai 2019 à 13:26   •  

@Carol cela n'empêche en rien le perpétuel mouvement, notre nature vivante et évolutive. Mais cela permet à des gens comme moi, de pouvoir mettre des mots sur les choses à l'instant T.

Lotusle 05 mai 2019 à 13:26   •  

Je rejoins Julien, Etoile et Carol (j'espère ne pas avoir zappé d'autres personnes l'ayant mentionné... 😨) et bien oui le plus important c'est de vivre, de ressentir, de vibrer mais surtout toujours rester Son Libre Arbitre 😉 🙂

Lotusle 05 mai 2019 à 13:30   •  

@Etoile, je rebondis (tel un chat tombant de l'arbre!! 😄) je fonctionne comme toi, avec souvent ce besoin presque viscéral de mettre de mots sur les choses à l'instant T, mais ne penses tu pas que nous aurions peut-être pas intérêt à "lâcher-prise" aussi là dessus pour un plus grand bien-être??

Etoilele 05 mai 2019 à 13:30   •  

@Lotus je comprends ça, et connais très bien.
Il faut savoir qu'à tous les niveaux, dans tous les domaines, il y a des infiltrés qui sont là plus pour tirer parti de ces phénomène. Y en a qui beaucoup qui ne fonctionnent pas avec le coeur et qui y voient un "marché florissant" ou même juste un moyen de pouvoir se mettre en avant de la scène afin de détourner les gens de leur véritable quête intérieure profonde.

Etoilele 05 mai 2019 à 13:32   •  

@Lotus Oui et non. Dans le sens où si je veux pouvoir sortir de ma solitude, je dois bien apprendre à exprimer ce que je souhaite.
Ah c'est pas simple de parler de ça comme ça par écrit 🙂

Lotusle 05 mai 2019 à 13:40   •  

"Un jour j'irais vivre en Théorie, parce qu'en Théorie tout se passe bien..." 😄 😉 🙂

Julienle 05 mai 2019 à 14:06   •  

Fréquenter ces gens m'a confronté au miroir : et moi, est-ce que cela m'arrive souvent, de vouloir aider, soigner, tout en m'introduisant exagérément dans l'intimité de quelqu'un, sans trop demander la permission ? D'avoir une forme d'emprise sur quelqu'un, bien que j'essaye de réduire sa souffrance ? D'anticiper les souffrance par "amour", mais du coup, d'empiéter, en quelque sorte, sur l'espace émotionnel de l'autre ?

Etoilele 05 mai 2019 à 14:17   •  

Bien souvent, la vie nous envoie la réponse. Vouloir aider quelqu'un qui ne nous le demande pas ou dépasser le seuil naturel d'intimité, d'espace vibratoire d'un être humain, nous revient tôt ou tard en pleine figure. Tel un boomerang. Il faut biensûr avoir de l'humilité pour s'en rendre compte. Sinon ça se transforme en partie de ping pong.

autreMondele 05 mai 2019 à 15:46   •  

Ce qui est, reprochable à astrologie, c'est qu'elle ne prend pas en compte l'historique de la personnes elle ,e prend en compte que 4 tempérament, subdiviser en 12 types de personnalités le tous décline, dans le mode esprits, âmes, corps . 12 signes, 12 planètes, 12 maisons. Autre truc déplorable, c'est que cela est tous de suite placer sous bon et mauvais. dessoler, un défaut, c'est une qualité utilisée au mauvais moment, rein d'autre. Par contre un theme de naissance utilisée pour soi même, est un super outils, pour teste des hypothèse sur sa personnalité. Par exemple un soleil taureaux, pourras tester , son affinité avec le concepts de la sensualité. Du coup le thème deviens, un miroir de soi, et vous invite à vous découvrir vous même. Par contre si vous utlisée l'astrologie, pour découvrir l'autre, c'est complétement foireux, car l'observation ne pourras jamais être objectif.

Gargarinele 05 mai 2019 à 16:03   •  

13

Etoilele 05 mai 2019 à 17:30   •  

Ce qui fait 169 combinaisons avec les acsendants

Gargarinele 05 mai 2019 à 18:48   •  

Combinaisons ?

Etoilele 05 mai 2019 à 18:55   •  

Il y a 13 signes, 13 ascendants par signe.... ce qui fait 169 bases de personnalités différentes. Si on ajoute à ça les groupes sanguins pfiou ! Ca y est je comprends pourquoi tant de différences 😄

Etoilele 05 mai 2019 à 18:56   •  

Sans parler de l'histoire de chacun...

Gargarinele 05 mai 2019 à 18:57   •  

Ok merci

Merlinle 05 mai 2019 à 19:02   •  

Dans un thème astral, on a non seulement le signe solaire et l'ascendant mais aussi toutes les Maisons, les positions des planètes et leurs aspects entre elles. Autant de tendances qui rendent chaque thème unique. Et leur interprétation très complexe et délicate :)

Gargarinele 05 mai 2019 à 19:13   •  

piouuuu... ça m'à l'air bien badass tout çà....

Merlinle 05 mai 2019 à 20:06   •  

Badass c'est de monter un thème astral sans ordinateur, juste avec des livres :)

Gargarinele 05 mai 2019 à 20:29   •  

ouais ok. Il y a des logiciels type ?

Julienle 05 mai 2019 à 20:30   •  

@ Merlin

Au fait, Merlin, l'enchanteur, était-il peut-être un peu astrologue ?

Gargarinele 05 mai 2019 à 20:31   •  

Non, il faisait juste des potions de blagues... mais avec un grand toupet !

Merlinle 05 mai 2019 à 20:32   •  

Le plus fiable, notamment en matière d'éphémérides, c'est Astrolog
https://www.astrolog.org/astrolog.htm

Gargarinele 05 mai 2019 à 20:32   •  

oki merci

autreMondele 05 mai 2019 à 23:43   •  

@Merlin Pour fait ton theme à l'ancienne
andré barbault traité pratique d'astrologie , le plus dure c'est de trouver les ephemerides , la table des maison et un bouquin pour les heures des ville dans le monde pur la conversion GMT
Avant l'ordi, les roses croix publier des feuille de calcule, peut être que cela se fait encore

Gargarinele 05 mai 2019 à 23:49   •  

Oui, ils le font toujours.

Merlinle 06 mai 2019 à 06:49   •  

@autremonde : je montais mes thèmes il y a longtemps. J'ai toujours les éphémérides (celles des Rose-Croix, justement), la table des maisons et même le pavé sur les régimes horaires mondiaux.

autreMondele 06 mai 2019 à 09:49   •  

ha @Merlin, vieux/ jeune, j'avais oublié

Merlinle 06 mai 2019 à 10:11   •  

C'est quand même marrant cette manie de tout lier à l'âge, hein... (rire)

autreMondele 06 mai 2019 à 10:29   •  

@Merlin , là c'est plus lier a la littérature.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?