Philosophie et spiritualité

Changer le monde

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Changer le monde
Changer le monde
Etoilele 21 mai 2019 à 12:18

Je souhaite vous partager un texte que j'ai écris et partagé l'année dernière mais qui me semble toujours d'actualité.

La plupart des gens tombent systématiquement dans les pièges de la matière en s'attaquant aux problèmes au lieu de vivre les solutions. Ils veulent détruire ce qui ne va pas alors qu'ils ont des rêves de paix légitime. C'est un non sens !

Perso, je souhaite voir les choses changer, donc je fais ma part, tout comme le petit colibri.

*Pour ceux qui ne connaissent pas cette légende, je vous la partage :
Un jour, dit la légende, il y a eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes d'eau avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n'es pas fou ? Ce n'est pas avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu !"
Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."


Donc, à mon niveau et avec mes moyens, je fais ma part.
Je suis avec les gens comme j'aimerai que l'on soit avec moi, je traite les animaux avec le même respect que j'aimerai que l'on m'accorde, je vis avec toutes les alternatives que la nature a à m'offrir. Je n'achète presque plus de matière consommable, de produits transformés, industrialisés (mis à part certaines matières premières naturelles) car je fabrique quasiment tout ce que j'utilise. Ce qui revient à être plus naturel, plus sain, vibratoirement meilleur et surtout j'arrête de nourrir un système qui, à mon sens, va à l'encontre de l'humanité.

Certains me diront que je suis inutile et que ce que je fais ne sert à rien.
Ceux là, je les invite à rester "le nez dans leur caca". J'ai perdu trop de temps à essayer d'ouvrir les yeux à des gens qui tiennent à les garder fermés.

J'en ai vu passer des beaux parleurs, des faux profils, des trolls, de fausses belles âmes emplies de belles paroles qui "blablatent", se plaignent sans cesse, critiquent ceux qui agissent dans le bon sens mais qui eux ne bougent pas d'un pouce pour changer quoi que ce soit à leurs habitudes à l'extérieur comme à l'intérieur d'eux mêmes.

Il est inutile et énergétiquement négatif de descendre dans la rue. Il est évident que cela ne fonctionne pas dans le monde dictaturial dans lequel nous vivons. Certains flics sont même payés pour se déguiser en casseur afin de décridibiliser nos manifestations pourtant si justes et légitimes.

Donc les âmis, je me permets de partager quelques conseils bienveillants :
Pensons à nous ;
Prenons soin de nous ;
Prenons soin des gens et êtres vivants ainsi que la nature qui nous entoure ;
Faisons ce que nous aimons à chaque instant ;
Vivons chaque moment de notre quotidien comme si c'était le dernier...

Tout se passe ici, tout de suite, à l'endroit ou nous sommes maintenant, à cet instant précis.
Savourons ces instants présents, ressentons ce qui nous traverse à chaque moment, l'air qui caresse notre peau, l'odeur qui vient à nos narines, la sensations que l'on a sous nos pieds, nos fesses ou notre dos (suivant si l'on est debout ou assis ou même allongé), la beauté de ce que nous avons devant les yeux....

Tout en nous et autour de nous est énergie. Tout fonctionne à l'aide de fréquences. Nos pensée, nos intentions, nos paroles, nos actes émettent des ondes de fréquences créatrices.
Faisons en sorte que notre fréquence vibratoire reste la plus élevée possible (je ne dis pas tout le temps, on a tous une vie compliquée, des soucis, des colères... mais le plus possible revenir à cet état, tout est relatif) car c'est là que se trouve la joie, l'amour et la paix et soyons en sûr, le reste suivra tout autour de nous.

En toute bienveillance,
Etoile

Etoilele 21 mai 2019 à 12:26

"Aucune autre faiblesse ne peut apporter aux humains autant de déceptions et de malheurs que leur entêtement à défendre certains points de vue sans en vérifier le bien-fondé. Ils continuent à croire qu'ils sont dans le vrai, alors que toutes sortes d'évènements de leur existence quotidienne leur démontrent le contraire. Comment peuvent-ils accepter de pareilles contradictions ? ... Ce sont les évènements de la vie qui doivent prouver s'ils sont dans le vrai et non leur imagination, leurs goûts, leurs préférences.
Combien de critères je vous ai donnés pour vous éclairer, vous orienter § Le premier de ces critères est le suivant : avant de vous prononcer sur quelque sujet que ce soit, cherchez à découvrir ce qui, en vous, vous pousse à aller dans un sens ou dans un autre. Vos mobiles sont-ils honnêtes, désintéressés ? ...
S'ils ne le sont pas, prenez garde : vous vous exposez à toutes les désillusions."

Omraam Mikhaël Aïvanhov.

TomPhallosle 21 mai 2019 à 12:27

Merci petite goutte d'eau pour ces belles paroles.

Julienle 21 mai 2019 à 13:34

Merci petite goutte :)

En complément de ton texte j'ajouterai : qu'en fait, nous avons du mal à accepter de ne pas être en contrôle ; mais l'acceptation calme du fait que nous ne sommes pas en contrôle de nos vies, de nos pensées, de nos peurs, ne nos envies, apporte un délicieux lâcher-prise, une décontraction, qui fait qu'on se laisse volontiers porter par le courant. Ce qui me fait penser à la citation que j'ai lue hier sur ce site : "l'homéostasie est un flux, flux dynamique comme le surfeur sur la vague, constamment en déséquilibre contrôlé."

Ou comme l'avait dit un moine zen : nous sommes à tout instant au bord du précipice... Dans ces conditions, ne serait-ce que lever un bras, est un acte prodigieux ! (dédicace à Ama Samy du temple Bodhi Zen Do :)

Tiens à l'instant ya cette chanson à la radio, de Sting : "if you love somebody set them free", ça dit :

If you want to keep something precious,
Got to lock it up and throw away the key.
You want to hold on to your possessions, don't even think about me.

Si tu tiens à conserver quelque chose de précieux,
Enferme le à double-tour et jette la clé
Tu veux t'attacher à tes possessions, alors oublie moi

If you love someone, set them free !
Si tu aimes quelqu'un, libère le !

Ça devrait te plaire, goutte d'étoile :)

Etoilele 21 mai 2019 à 15:18

🙂

TomPhallosle 21 mai 2019 à 15:48

"Les montagnes gandalf, les montagnes"...
Tout est dit par ce sage bilbon.

"Fuyez pauvres fous!"
Il a toujours réponse à tout celui là.

"Si je ne peux le porter à votre place, je peux au moins vous porter vous"
Parole sincère d'un ami.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?