Philosophie et spiritualité

Diogène le Chien était un Zèbre (en fait)

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Diogène le chien était un zèbre (en fait)
Diogène le Chien était un Zèbre (en fait)
Kcemorgle 27 mai 2019 à 09:49

Si l'on en croit le questionnaire suivant (http://www.douance.be/douance-ahp-self-test.htm), toute sa philosophie pratique n'est qu'une transposition des symptômes de la douance, à commencer par la base même du Kunisme (philosophie Cynique Antique) : la remise en cause perpétuelle des principes, valeurs, et morales de cette société...

Remettez-vous toujours tout en question ?
Aimez-vous explorer une large variété de théories et d'idées ?
Etes-vous capable d'examiner des idées hors du cadre de votre propre opinion ?
Aimez-vous la recherche, l'analyse et la pensée théorique ?
Avez-vous un sens de l'humour un peu particulier ?
Pouvez-vous vous occuper utilement sans stimulation extérieure ?
Votre comportement traduit-il toujours une orientation vers un but précis ?
Faites-vous preuve d'une évidente créativité dans toutes vos entreprises ?
Avez-vous constamment le besoin et l'énergie de développer vos capacités ?
Etes-vous dirigé par une vision intérieure du sens de votre vie ? Avez-vous un rêve qui consomme toute votre énergie ?
Etes-vous particulièrement motivé à devenir tout ce dont vous êtes capable ?
Etes-vous très impliqué dans le façonnement de votre propre destin ?
Continuez-vous à croire en vous et en votre vision, même quand personne d'autre n'y croit ?
Les autres sont-ils attirés par votre vision et désirent-ils y participer ?
Ecrivez-vous, parlez-vous, pensez-vous ou rêvez-vous au sens figuré ?
Embellissez-vous la vérité brute pour rendre la chute plus incisive ou amusante ?
Vous exprimez-vous en démontrant une riche association d'images et d'impressions ?
Vous divertissez-vous sans arrêt à coup de "private jokes" et de représentations visuelles ou auditives débiles ?
Recréez-vous les événements de manière à renforcer votre vision de la vie ?
Etes-vous un penseur indépendant, individualiste et mentalement auto-suffisant ?
Etes-vous un penseur divergent, avec des perpectives uniques et intéressantes ?
Etes-vous très intuitif, avec à la fois profondeur et vision ?
Aimez-vous les expériences liées au psychisme et aux idées métaphysiques ?
Etes-vous excessivement curieux et investigateur ?
Etes-vous agile verbalement ?
Aimez-vous les discussions intenses ?
Vous faites-vous rapidement une opinion ?
Etes-vous poussé à vous réaliser et à la perfection ?
Etes-vous particulièrement conscient de ce que vous êtes ?
Etes-vous déterminé à faire de votre mieux à tout prix ?
Vous sentez-vous incapable de rencontrer vos propres standards ?
Etes-vous envahi par le doute et l'auto-critique ?
Votre propre perfection et celle de l'oeuvre de votre vie sont-elles les forces principales qui dirigent votre existence ?
Avez-vous le sens de votre destinée potentielle et vous sentez-vous obligé de la réaliser ?
Etes-vous difficile à appréhender, plus impliqué dans votre monde intérieur que vous ne l'êtes avec d'autres ? Et n'avez-vous que quelques amis proches qui vous connaissent bien ?
Etes-vous facilement humilié, gardant pour cela les autres à distance ?
Attendez-vous d'être approché par d'autres plutôt que de vous présenter vous-même et prenez-vous le temps de les observer avant de vous engager ?
Développez-vous vos compétences en privé, avant de montrer au monde le produit fini ?
Avez-vous besoin de votre espace vital, respectez-vous celui des autres et éprouvez-vous du ressentiment de voir le vôtre envahi ?
Etc,...
Toutes questions auxquelles le kunique répondra par l'affirmative.

Etoilele 27 mai 2019 à 10:47

Ahhhhhhh ! Merci pour le partage 🙂

hunvrele 27 mai 2019 à 22:53

Oui, très belle liste, très (trop ?) vraie...

Carolle 28 mai 2019 à 11:17

il y a eu beaucoup de zèbres au cours de l'histoire....
et heureusement que cette quête de sens existe pour remettre tous les conditionnements en question, c'est la seule bouffée d'air pour découvrir la Vie

TomPhallosle 28 mai 2019 à 11:36

@Carol Tu n'es plus dans le contemplatif ? Il me semblait que tu annonçais la futilité de comprendre le societal face à la suprématie du laisser vivre. J'ai dû mal comprendre.

Pacaloule 28 mai 2019 à 13:06

Salut les gens, et merci Kcermog pour cette liste rafraichissante !
Je rebondis sur "comprendre le sociétal", cela m'inspire une pensée (même si ce n'est pas le bon endroit ?) pour les HP ados et jeunes adultes qui "comprennent le sociétal" et du coup, ont le plomb (cf le morceau "Suicide social" d'Orelsan par exemple) car ils n'ont pas (encore) trouvé en eux les ressources pour en sourire, pour en voir la futilité comme dit TomPhallos, pour dépasser sa vacuité et sa médiocrité.
Je leur envoie plein de bonnes vibes.
Et aux moins jeunes aussi. Y a pas de raisons. Et je retourne à mon tonneau, face au soleil 😄

Carolle 28 mai 2019 à 17:15

@Tom Phallos il faut enlever tes oeillères, et tu verras plus loin que le bout de ton nez

TomPhallosle 28 mai 2019 à 17:44

Je pense en effet être un enfant immature et d'une profonde ignorance. Je m'insurge encore contre l'inégalité et l'injustice, à en taper du pied de colère et de frustration. Je me sens déjà mort dans une chambre blanche d'hôpital et me surprend chaque matin à tout de même en douter.
Comme je n'ai plus vraiment d'intérêt pour moi même, je vis chaque minute sans lendemain, riant et pleurant comme une petite areignee tournant sans cesse autours de sa toile si limitée et qui se surprend à en connaitre les moindres recoins. Chaque vibration se répercute indéfiniment sur l'ensemble sauf sur le centre qui les combine toutes.
J'aime profondément cette futilité, c'est la seule que je connaisse et je compte bien la traverser encore et encore en la transformant en un doux rêve. Souffle vent. Que tournent et ne s'arrêtent les moulins.
@Carol, merci.
voir la vidéo

abstractiole 25 juin 2019 à 01:13

Bcp de questions, bcp de questions... quoi qu'il en soit, j'adore ce personnage Diogène, son horripilant refus des codes sociaux, son effronterie me semble être en effet une source intarissable d'interrogation et de rejet d'une sacro-Sainte norme sociale... enfin pour mettre un peu d'ordre ds le désordre, ou plutôt l'inverse, on dit (M.-O. Caze, l'ascèse cynique) que le cynisme se base sur deux principes, effectivement : "réévalues ta monnaie" et le plus célèbre "connais toi toi-même"... Cette forme d'askesis, d'ascetisme prôné par ce personnage peut être une profonde source d'inspiration...


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?