Philosophie et spiritualité

La "magie" des configurations de l'énergie

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. La "magie" des configurations de l'énergie
La "magie" des configurations de l'énergie
Andonle 07 octobre 2019 à 17:26

NOTE: Le texte ci-dessous ne prête pas à établir une vérité, mais plutôt à proposer une réflexion sur les possibilités pouvant être envisagées dans une réalité totale.
------------------------

La loi de conservation de l'énergie affirme que l'énergie n'est ni créée ni détruite, elle est seulement transformée.

Ce qui précède concerne non seulement la physique, mais aussi la philosophie.

En particulier, cela implique que l'énergie totale, connue et inconnue, additionnée, n'a jamais été créée, existe et existera toujours.

Ce qui précède implique également que, bien que la forme matérielle de l'énergie en tant que configuration ait ses limites, l'énergie dans son ensemble soit éternelle, à toujours exister et existera toujours.

Une configuration énergétique donnée peut-elle avoir la "vie"?
Une configuration énergétique donnée peut-elle avoir la vie "avec une activité mentale"(1)?
Une configuration énergétique donnée peut-elle avoir la vie, avec une activité mentale, de l'intelligence et la personnalité?

Est-ce qu'une personnalité, avoir de l'imagination et de la créativité, un sens esthétique et un goût pour la beauté, une volonté morale qui manifeste un sens du bien et du mal, peut développer la sagesse?

La réponse est OUI, dans tous les cas!

La réponse est si facile, puisque nous en sommes nous-mêmes la preuve.

Il est toujours impressionnant qu'un type de configuration énergétique donnée puisse évoluer vers un état aussi sophistiqué...

Nous sommes simplement une configuration énergique particulière, dans l'une des nombreuses possibilités dans lesquelles l'énergie se manifeste.

Dans notre cas particulier: une configuration d'énergie en tant que "matière".

Ce qui précède démontre en fait que l'énergie peut réellement être configurée de telle sorte, qu'elle se manifeste sous la forme de vie; comme de la vie avec une activité mentale; et même en tant que vie avec une activité mentale, de l'intelligence qui comprend une personnalité(2).

Maintenant, pourquoi la vie, l'activité mentale, l'intelligence et la présence d'une personnalité, peuvent-ils être manifestés comme "réels" dans une configuration matérielle d'énergie et non dans d'autres configurations de l'énergie autres que matérielles?

Il serait réducteur, téméraire et prétentieux d'affirmer catégoriquement que ce n'est pas possible.

Presque comme si on disait à l'époque antérieure à Christophe Colomb, que «le monde» s'est terminé dans l'océan et il n'y a rien d'autre; ou, que la vie ne peut exister que sur la planète Terre dans l'univers, parce que nous ne l'avons pas encore trouvée au-delà...

Il est tout à fait normal que nous ayons tendance à voir les manifestations de l'énergie, du point de vue d'une manifestation de l'énergie dans sa configuration "matérielle." Tout nous semble plus concret et plus tangible, puisque c'est le support dans lequel nous nous développons.

Nous définissons comme "matière" tout ce qui a une masse et qui occupe une place dans l'espace et ses états comme liquides, solides ou gazeux.

Cependant, à l'échelle subatomique, peut-on définir quoi que ce soit comme liquide, solide ou gazeux? Nous ne savons même pas si tout y a de la masse, au sens où nous le définissons habituellement, ou si l'espace subatomique est vraiment vide (Éther, sans rien dans le sens absolu) ou, s'il y a "quelque chose" que nous n'avons pas encore atteint de "voir ", mesurer ou identifier ...

À l'échelle du monde subatomique, les états classiques de la matière ne s'appliquent pas. Ils peuvent être caractérisés de nombreuses manières, mais certainement pas sous forme de liquides, de solides ou de gaz.

Nous nous considérons comme "réels", car dans notre champ de configuration de l'énergie en tant que "matière", nous agissons en fait par nos sens, et parce que nous avons une conscience de nous-mêmes (je pense, donc j'existe).

Mais est-ce la seule réalité possible? Si l'énergie totale est éternelle, elle a toujours existé et existera toujours, il est légitime de se demander si, dans le contexte de l'énergie totale, existe-t-il d'autres configurations de celle-ci, dans lesquelles des formes de vie avec une activité mentale, de l'intelligence et la présence d'une personnalité peut exister? et, si peut-être possible que dans ses autres configurations non matérielles potentielles, peut-il y avoir des formes de vie qui sont coéternelles avec l'énergie totale? ou peut-il y avoir des formes de vie, moins qu'absolument éternelles, mais qui se soient stabilisées à un point donné à un degré tel, qu'elles soient devenues éternelles pour l'avenir éternel?

Qui peut lever la main et catégoriser oui ou non à cet égard?

Ni la science ni la philosophie ne peuvent le faire. Ce qui précède, nous conduit nécessairement à considérer que les possibilités présentes dans la réalité totale, contiennent beaucoup plus de possibilités que celles que possède notre réalité matérielle partielle tangible.

Nous arrivons ici à un point où nous pouvons dire qu'une configuration donnée d'énergie (nous) peut se poser des questions existentielles sur elle-même. Sommes-nous si uniques et exclusifs?

Sommes-nous la configuration énergétique la plus sophistiquée, dans laquelle une configuration énergétique peut contenir une personnalité, ou sommes-nous seulement juste au point où une configuration énergétique peut commencer à avoir conscience de soi et pouvoir contenir une personnalité?

Tout dépend de l'humilité ou de la suffisance avec laquelle que nous cherchons à répondre à ces questions.

Si nous nous posons la question avec humilité, cela ouvre un champ de réflexion gigantesque sur ce qui peut être ou comprendre la réalité totale (à notre portée de compréhension et depuis notre perspective).


_____________________
(1). J'utilise ici "activité mentale", pour dire "mind" (en anglais) ou "mente" (en espagnol). Puisque en français, il n'existe pas un mot aussi spécifique. La traduction en français de "mind" ou "mente", serait "esprit", mais ce mot, à d'autres connotations.
(2). Il serait vaniteux de prétendre définir c'est qu'est la "personnalité", néanmoins ici, pour clarifier mon propos, j'utilise le mot pour décrire une qualité de comportement que s'exprime vers l'extérieur avec: l'expression d'une volonté et un sens moral (notion du bien et du mal), l'expression d'une volonté et un sens esthétique (goût pour la beauté et dégoût pour la laideur), une curiosité pour la recherche de la vérité (par ex. dans la science et la philosophie) et une capacité pour développer la sagesse. En contrepoint, une activité mentale, peut exister sans morale, sans sens esthétique, sans curiosité scientifique ou philosophique et sans sagesse morale. Dans ce sens, un ordinateur avec une puissante intelligence Artificielle pourrait fonctionner comme une sorte d'activité mentale artificielle, mais --sans le pilotage de son activité par une personnalité--, il sera toujours seulement une machine très sophistiquée.

Merlinle 07 octobre 2019 à 17:45

Ah, la conscience... vaste sujet. Le physicien Max Tegmark a un point de vue intéressant sur la question : la conscience serait .. un état de la matière.

https://medium.com/the-physics-arxiv-blog/why-physicists-are-saying-consciousness-is-a-state-of-matter-like-a-solid-a-liquid-or-a-gas-5e7ed624986d

(au passage, la conservation de l'énergie marche dans un milieu isolé, mais avant la "singularité" Big Bang, aucune loi de la physique n'existe, pas davantage que notre espace-temps, du coup on ne peut pas appliquer ces lois à cet élément-là)

Id41le 07 octobre 2019 à 17:46

Perdus dans l'infini où toute spéculation est possible ? ou juste agrégats de senseurs mécaniques d'une réalité matérielle morte ?

Démontrons l'absence de la seconde d'abord, pour spéculer ensuite.

(Pour ma part, je n'ai vu ni fantômes, ni extraterrestres, ni miracles) et nos cerveaux/émotions nous jouent des tours.

A défaut de démonstration factuelle, le fait que nous soyons des robots (émotionnellement) programmés (pas plus différents qu'une chute de pierre) est valide.

Siryackle 07 octobre 2019 à 18:08

Je me tâte à répondre... ça va nécessairement se formuler par un long pavé. 😶


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?