Philosophie et spiritualité

Les deux catégories d'êtres humains

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Les deux catégories d'êtres humains
Les deux catégories d'êtres humains
Pacaloule 26 janvier 2019 à 13:26

Hello, si vous deviez classer les êtres humains en deux catégories, quelle segmentation adopteriez vous ? Par exemple un joueur de cartes pourrait dire qu'il y a les chanceux et les malchanceux. J'ai posé la question à mon fils ainé et il m'a dit qu'il y avait les gens "éveillés" et les autres... Pas mal non ? Et vous, qu'est ce que vous en diriez ?

Justine18le 26 janvier 2019 à 13:37   •  

Bonjour, moi je dirais qu'il a ceux qui se sont trouvés et ceux qui se cherchent - mais j'ai hésité avec ceux qui écoutent et ceux qui entendent.
Je crois que ces deux idées se rejoignent dans le fond. Je crois que fondamentalement, dans la vie il y a ceux qui nous ressemblent et ceux qui nous sont étrangers :)

Pacaloule 26 janvier 2019 à 13:47   •  

Oui je suis bien d'accord avec ça. Mais est-ce que tu crois qu'on peut se dire dans la vie à un certain moment, que ça y est, on s'est trouvé ?

Justine18le 26 janvier 2019 à 13:54   •  

Non, je ne pense pas qu'on se trouve un jour totalement (parce qu'on est également tellement changeant que ça me paraît illusoire) mais je pense qu'on sait comment se chercher, on a en quelque sorte attrapé le petit fil rouge de notre être (l'image n'est peut-être pas parlante)

Fanny-146le 26 janvier 2019 à 13:56   •  

Autant je te rejoins, Justine, sur ceux qui nous ressemblent et ceux qui nous sont étrangers, autant, pour ce qui est de l'idée de se chercher / se trouver, je dirais qu'il y a ceux qui se cherchent (et effectivement trouvent des bribes, trouvent ce qu'ils sont à un instant T), et ceux qui ne savent même pas qu'il y a quelque chose à chercher...

Justine18le 26 janvier 2019 à 14:01   •  

Fanny, effectivement, ça me donne cette impression aussi, mais selon mon intuition, ceux que je range personnellement dans cette catégorie sont tellement changeants su'inconsciemment j'imagine qu'ils se cherchent (mais ce n'est que mon interprétation).

Fanny-146le 26 janvier 2019 à 14:30   •  

Quand tu dis "cette catégorie", c'est ceux qui ne cherchent pas parce qu'ils n'en ont même pas l'idée ?

Abderianle 26 janvier 2019 à 14:36   •  

Les "Eveillés" et les "Endormis", ça c'est Héraclite.
On peut faire :

Il y a ceux qui voient et ceux qui ne sentent rien
Ceux qui parlent peu et ceux qui ne disent rien
Il y a ceux qui pensent mal et ceux qui ne pensent guère
Il y a ceux qui se battent et ceux qui roupillent
Et enfin il y a ceux qui plaisantent et ceux qu'on ne comprend pas.
😜

Ta question est assez intéressante, mais elle est profondément trop clivante pour célébrer l'intense mosaïque du réel !

Justine18le 26 janvier 2019 à 14:42   •  

Oui Fanny, je suis désolée, j'oublie souvent la moitié de mon propos.
Évidemment Abderian que ça n'a rien à voir avec la réalité, ça en dit juste plus sur ce que nous percevons. Pour ma part (mais sans doute ce n'est pas universel) je commence par apprécier situation en la regardant grossièrement, puis je zoome et je vois les nuances. Vous jugez les choses de quelle façon vous ?

Pacaloule 26 janvier 2019 à 14:45   •  

Oui, je suis d'accord avec toi, mais c'est aussi précisément pour cela que je la pose. Toi, Abderian, quel axe choisirais-tu ? Pas ce qui est possible ou ce que l'on peut dire, pas des traits d'esprit et des formulations, mais ton choix à toi, tu comprends...et ta réponse de ce point de vue là est déjà une réponse...je n'irai pas plus loin...

Fanny-146le 26 janvier 2019 à 14:47   •  

Je pense que tu es plus optimiste que moi sur le genre humain, alors ;) Ceux qui ne "pensent pas", je pense qu'ils ne pensent vraiment pas. Que ce n'est pas juste parce qu'ils n'en ont pas vraiment conscience ou parce qu'ils n'osent pas en parler. Ils "sont", tels qu'on les a "créés", et ne se doutent même pas qu'il peut exister d'autres façons d'être, de penser, etc. Je verrais des manifestations de ça dans les difficultés que beaucoup d'entre nous ont à s'intégrer, parce que, justement, on pense trop, on cherche à comprendre, on envisage les différentes facettes de chaque chose. Et quand tu vois les yeux qui s'écarquillent quand tu essaies d'expliquer ton fonctionnement... Un autre exemple serait pour moi l'explosion des discriminations, et surtout de leurs manifestations violentes. J'imagine que ça doit être violent d'être confronté sans arrêt à la différence en étant incapable de la penser.

Pacaloule 26 janvier 2019 à 14:47   •  

Et j'aime beaucoup : ceux qui se cherchent et ceux qui ne se cherchent pas.

Abderianle 26 janvier 2019 à 14:49   •  

Tu as raison Pacalou, ma réponse est déjà une réponse. Dit explicitement, je suis pour une logique disjonctive, surtout que je pourrais dire "Il y a ceux qui sont et ceux qui ne sont pas", mais sur les mille lecteurs assidus que compte ce forum, il y aurait autant d'interprétations différentes. C'est un propos présocratique, et ça fait près de trois mille ans qu'on s'interroge sur la phrase.

Mais par exemple, serais-tu toi, capable, de me dire ce que signifie précisément "éveillé" ? Et comment appellerais-tu ceux qui ne le sont pas ? (car d'eux tu n'as posé mot)

patrickle 26 janvier 2019 à 17:50   •  

classer en deux groupes, facile : le premier groupe : moi, le deuxième groupe : les autres .

Pacaloule 26 janvier 2019 à 18:10   •  

Well...je ne saurais expliquer précisément ce que signifie "éveillé" car ce n'était pas ma proposition...En tout cas, cela renvoyait dans le contexte à l'éveil spirituel, au sens de Siddharta Gautama. Comme je n'ai l'impression de jamais vraiment finir de me réveiller de mon côté, je ne peux pas parler des "Eveillés", je n'en suis pas...Quant à ceux qui ne le sont pas, ils se divisent à mon humble avis en deux groupes, cf plus haut, ceux qui cherchent et ceux qui ne cherchent pas...
Hey Patrick, tu m'as l'air effectivement de constituer un groupe à toi tout seul 😜

Sanjurole 26 janvier 2019 à 18:40   •  

Je dirais qu'il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas..

Abderianle 26 janvier 2019 à 21:22   •  

Diogène disait qu'il cherchait l'Homme (mais ça je l'ai déjà dit, donc je radote).
Il y a aussi ceux qui cherchent à gagner. Et ceux qui veulent toujours perdre.
Eh ben moi, je dis qu'il y a Socrate, et puis il y a tous les autres.
Ou... non, tiens, il y a les adultes, et ceux qui resteront toujours candides.
Ou... oh, il y a ceux qui créent, et ceux qui ne veulent rien écouter.
Oui, voilà... donc Socrate, *et* les autres.
🙂

patrickle 26 janvier 2019 à 21:38   •  

et comme disait le blondin :
" le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent'

Abderianle 26 janvier 2019 à 21:47   •  

Il y a deux catégories de gens : ceux qui lisent aux toilettes et ceux qui ne lisent pas.
Certains disent même qu'il y en a trois (mais Pacalou va me gourmander).

LibertEchEriele 26 janvier 2019 à 22:08   •  

Coucou! Moi, en ce moment, je bloque pas mal sur les gens qui n'acceptent pas la réalité. Je veux dire, ceux qui semblent refuser l'idée qu'on forme tous un tout, malgré tout. Je donne un exemple: les parents qui ne savent pas (?) que leur "bonheur" est directement lié à ceux de leurs enfants. Ces gens qui séparent les choses, qui segmentent tout, et en plus, des fois, bien qu'arrivés à un certain âge, ils ont encore leur grille de lecture de archaique, des filtres ultra subjectifs. La vérité ne PEEEEEEEEUUUUUUTTTTT ( 😉Abderian) être autre que leur vérité, et la même, toute leur vie durant! J'ai l'impression que pour ces gens-là l'ouverture mènerait à un doute insupportable. Je suppose que dans le lot, il doit y avoir des gens très coincés psychologiquement, ou qui ont du subir de gros traumatismes. Mais enfin je n'ai pas l'impression d'avoir toujours vécu un conte de fées et pourtant.. Ces mêmes personnes s'en tapent de polluer à gogo, bien qu'ayant de jeunes enfants, ils s'en tapent que tu n'ailles pas bien quand ils ont décidé qu'aujourd'hui c'était la fête, ils s'en tapent qu'il y ait des gens dehors par moins 10 s'ils rentrent bien au chaud.. Alors, d'après vous, c'est quoi? De l'idiotie, une maladie psychique, simple peur?

Pacaloule 27 janvier 2019 à 02:18   •  

Oui. Tout cloisonner, c'est plus simple. Il y a le manque de plasticité intellectuelle, l'incapacité à faire évoluer ses représentations, et les filtres à travers lesquels on perçoit la réalité. Il y a le manque d'empathie, l'incapacité à se mettre à la place de l'autre. Et puis il y a le manque de courage aussi peut-être, parce que ça en demande, d'accepter de se remettre en question, d'ouvrir la porte au doute parce que cela revient à jouer avec l'idée que peut-être on s'est trompé pendant des années...Insupportable... effrayant...il vaut mieux bétonner...

Aluminele 28 janvier 2019 à 21:41   •  

Deux catégories qui à mes yeux changent tout dans le comportement de quelqu'un : ceux qui se prennent au sérieux et ceux qui ne se prennent pas (trop) au sérieux
(je préfère souvent les personnes de la seconde catégorie bien que moi même je fasse la navette entre les deux)

Ou encore : ceux qui vivent et ceux qui sur/sous vivent
Autrement dit ceux qui ont capté que la vie est courte, et ceux qui perdent encore leur temps sur des choses inintéressantes
Un peu intransigeant mais s'adresser à l'un ou à l'autre ça change tout

Pacaloule 28 janvier 2019 à 23:02   •  

Ah oui, top ! Ceux qui ne savent pas (sou)rire d'eux-même et les autres...de préférence en évitant le rire de la Castafiore 😛

Pixle 05 février 2019 à 19:45   •  

@LibertEchErie : XD !! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!

J'aime bien ceux qui lisent aux toilettes et ceux qui ne le font pas dans l'aspect humour et parce que les toilettes pour moi c'est un lieu dans lequel on trouve lecture telle que sciences et avenir, mais aussi mots fléchés.

Après @Pat : oui et il faut toujours un Pat dans un groupe pour rire un peu :)

Ensuite plus sérieusement, je dirais ceux qui avancent et ceux qui stagnent. (aucun jugement, puisque je me trouve trop souvent stagnante et ça me rends dingue) mais j'ai remarqué que ceux qui osent, qui se bougent, etc, sont souvent différents dans les traits de caractère que ceux qui n'osent pas, ou qui restent sur des acquis. Mais c'est sûrement n'importe quoi ce que je dis.
Par contre pour moi personne ne "sait" ou ne "sait pas" mais plutôt cherche à savoir, ou ne cherche pas à savoir.
Personne n'a un savoir parfait ou absolu... mais c'est un autre débat.. que je ne souhaite pas avoir :) parce que ceux qui croient savoir, devraient savoir qu'on ne sait jamais vraiment.. (petite musique mystérieuse.. et je sors de la pièce à pas feutrés... retour au coulisse, applause... ou tomates :)

LibertEchEriele 05 février 2019 à 19:51   •  

Oui Pix, ceux qui "se bougent" et les autres. Mais pourquoi ceux qui se bougent se bougent-ils et inversement??

Fanny-146le 05 février 2019 à 20:11   •  

Et ceux qui se bougent pour brasser du vent ? Ceux qui ont l'air immobiles mais font un bond d'un coup ? Certains sont très forts pour donner l'impression d'avancer, genre "convoi exceptionnel", avec les gyrophares, les warnings, le klaxon, mais au fond... ils ne font que de tous petits pas, ou marchent dans des traces déjà bien balisées, tout en faisant croire qu'ils ouvrent la voie...

LibertEchEriele 05 février 2019 à 20:32   •  

Oh Fanny, c'est bien vrai tout ça! Se bouger, pour Pix et moi je crois, c'est avant tout avoir l'envie que les choses évoluent... Mais j'ai passé le plus gros de ma vie immobile dans tous les sens du terme.. Sauf dans ma tête. J'en profite pour t'envoyer un bisou

Pacaloule 05 février 2019 à 20:33   •  

Ah oui, et a contrario des "convois exceptionnels" il y a ceux qui ont l'air de ne pas bouger, et pourtant en dessous ça pédale et donc ça avance : les "canards" 😄

Fanny-146le 05 février 2019 à 21:00   •  

Bisou à toi aussi, Juliette !

Pacalou, tu as trouvé pile l'image que je cherchais en vain pour illustrer l'autre catégorie de personnes ! J'adore l'idée du canard ! Je retourne dans ma pataugeoire perso, continuer à m'entraîner avant de retourner dans le grand bain sans me faire submerger par ceux qui éclaboussent partout.

Pixle 06 février 2019 à 11:50   •  

XD ! La peur m'a beaucoup immobilisé.. saloperie ! Pourtant quand les gens me voient ils se disent "Hey elle a peur de rien la ptite" et "elle a vachement d'assurance" mouais..
Y'a des trucs sur lesquels oui je sais reconnaître ce que j'ai de bien en moi.. Mais pas tout, et surtout ça dépend (ça dépasse) du contexte !
Mais petit à petit je décide d'avancer, et de faire des choses pour lesquelles je trouvais mille excuses. Tiens ! Comme m'inscrire sur un forum ! Ou reprendre le sport ! Encore beaucoup à faire.. surtout pour me défrustrer de ne pas pouvoir chanter acter, faire rire, des salles '(petites sinon bonjour le tracos) et ça c'est un challenge qui me fait retourner tripes et estomac mais ça devient.. vital, maintenant je dois combiner ça avec mon boulot et mon handicap..

Mais ceux qui font et qui font utiles, sans peur, et sans attendre.. oui j'aimerais être de ceux là..

Abderianle 06 février 2019 à 13:30   •  

Invente-toi un persona ou un ami imaginaire.
Je ne pars plus au travail sans eux, et ça m'aide beaucoup au quotidien. ><
(Au fond la place dans la société tient (en dernier ressort et comme le disait Pascal) plus d'une apparence et d'un rôle que l'on se donne que d'une réalité ontologique ou d'une finesse caractérielle.)

Kalimaliciale 06 février 2019 à 14:07   •  

Les connectés et déconnectés. :)
(putain j'avais pas vu le post quoi)

Pixle 06 février 2019 à 19:40   •  

@Abderian : whaaaaat ? Oui par contre pour ta phrase entre parenthèse, mais c'est vrai, c'est ce que l'on paraît qui est zieuté en premier, et qui nous "place" dans la société, la tête, le coeur des gens.
J'essaie d'être la plus entière et vraie possible, mais des fois, bien obligée de faire un pti peu de déguisage (moi aussi j'invente) pour mieux (passer) surtout si c'est pour des relations qui ne sont pas vouées à être longues, intenses et sincères, pour celle je joue (trop) cartes sur table.. du coup.. je fais un peu peur !

@ ma Kali, connectés de quoi? de où? j'ai pu d'réseau je te capte plus ma coupine !!! XD !!

Abderianle 06 février 2019 à 22:28   •  

Si tu as peur d'aller sur scène, dis-toi que ce n'est pas toi, mais un autre. Ou Alfie. Ou Pixounette. Ou pi-Pix. Qu'importe, l'être n'est pas une nécessité vitale en société (raison pour laquelle certains virent au burn-out ou veulent retrouver un job "qui a du sens", parce qu'on peut en réalité passer sa vie entière sans "être").
Donc paraître quand on est sur scène, c'est encore une politesse. Se dédoubler, ça c'est le top.
"Et quand je nous pose la question, nous me trouvons assez juste" 😛

patrickle 06 février 2019 à 22:50   •  

alfie, c'est le libraire près de l'école de mes enfants, je pense que ca va pas aider Pix à monter sur ce scène de ce dire que c'est la libraire près de l'école des enfants de Patrick. (et je pense qu'avant de monter sur scène, on a autre chose à penser)

Abderianle 07 février 2019 à 16:03   •  

Justement, avant de monter en scène, penser que tes moineaux sont à bonne école et qu'ils peuvent lire "Petit Eléphant et le moineau magique", j'imagine que ça met dans de bonnes dispositions.
Moi, je me sens heureux pour vous, par exemple.

"Merci Alfie pour la force que tu nous procures !"

Gargarinele 01 mars 2019 à 15:09   •  

Si je devais n'en faire que deux :
Celui qui parle et celui qui écoute. Pourvu que ce ne soit pas toujours les mêmes.

autreMondele 29 avril 2019 à 03:28   •  

La voie royal du tortionnaire, humain pas humain. l'homme rusé, l'homme mécanique. J'aime beaucoup le roman de Perceval le Galois, il commence sa quête par le viol d'un nana, après il grandit, ont lui pressente le Grall et il peut tous savoir ba non, il fait encore le con et l'histoire ne fini pas , c'est cela le truc , quel que soit le niveau ont continue à faire des conneries et ça fini pas. Au mieux, il est juste possible de ne pas répéter ses conneries indéfiniment.

Gargarinele 29 avril 2019 à 19:01   •  

Pas sûr.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?