Philosophie et spiritualité

Vous êtes sur Terre pour quoi ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Vous êtes sur terre pour quoi ?
Vous êtes sur Terre pour quoi ?
strandedle 29 juillet 2022 à 07:51

Holà, ça sent le sujet provok ça !
Bah pas tant que ça en fait...
Si vous êtes sur Terre que pour vous faire plaiz, dans ce cas un animal peut le faire aussi...
( ok, ok, c'est faux, c'était juste pour la punchline j'avoue, car les animaux galèrent aussi pour survivre, ok ) Mais à part chercher à survivre, bouffer et se reproduire ? On est différents des animaux ou pas ?
Ok, ok, pas si simple, car gagner sa thune pour se faire plaiz derrière c'est aussi un effort. D'autant que se faire plaiz, on peut le faire dans le boulot aussi et pour "des bonnes causes" aussi, pour résumer. ( et même si pas forcément bonnes causes à la clef, faut bien bouffer, se loger, et payer ses factures, ok, ok )
Et puis se faire plaiz, c'est aussi une des raisons pour lesquelles on est sur Terre, car si y'a que de la souffrance à quoi bon tout ça aussi ?
En attendant, je connais un mec, il bosse, et derrière c'est QUE le plaisir, il en a WTF des questions de... Souffrance animale par exemple, de toute question philo, etc.
C'est là que ça tique un peu pour moi j'avoue...
Seulement, nos rythmes de taff nous laissent-ils encore le loisir de penser, et d'agir, pour ce qui n'est pas du loisir justement ?
Pas forécment ! Tu rentres du taff, pfffou... déjà te faire à bouffer ça devient limite chaud, sans parler des gosses, etc...
Derrière t'as qu'une envie, c'est de te poser devant une série ou bien dodo direct ! ( en gros ^^ )
Donc, bah le fait est là, tout le monde a pas le loisir d'avoir le temps de "sauver le monde" ( entre guillemets hein ), et de réfléchir à tout ça...
En attendant, on est aussi sur Terre pour ça. Qu'on le veuille ou non. Chacun à son niveau hein, c'est un fait entendu !
Mais si plus personne a le temps pour ça, qui va faire quoi aussi de ce côté ?
Bah ceux qui peuvent, forcément, VS les autres, et sans les incriminer, comme je viens d'expliquer...
Le problème dans tout ça c'est que ceux qui peuvent ( = qui ont un peu plus de temps et d'énergie que les autres ) bah ils le font pas forcément.
Question de savoir comment en parler, ou de savoir quoi dire, de savoir quoi faire à ce sujet ?
Possible !
Tout le monde a pas l'étoffe d'un sauveur, et d'ailleurs personne le demande, à part moi ? LOL
Le fait est que ça devient de plus en plus chaud cette histoire mondiale, à plein de niveaux, si vous me suivez...
Donc être forcément un sauveur ? Nan, pas forcément, mais au moins avoir conscience de ce genre de choses, et d'agir au moins à minima face à ça :
( ps : ce mec est pas hautain, comme j'ai pu entendre dire, ses lunettes de soleil et ses cheveux longs c'est juste comme il est, et surtout une APPARENCE pour ceux qui cherchent à contredire ses propos ^^ )
voir la vidéo

Merlinle 29 juillet 2022 à 09:36  •   84267

Pour moi la réponse est là :
citation :
"L'on ne peut goûter à la saveur des jours que si l'on se dérobe à l'obligation d'avoir un destin"
- Emil Cioran

Magda72le 29 juillet 2022 à 10:27  •   84269

Y a certaines questions auxquelles je ne réponds pas publiquement, avant de connaitre la personne à qui donner la réponse, suffisamment longtemps pour savoir que c´est une personne bienveillante. 🙂

strandedle 29 juillet 2022 à 13:25  •   84279

Merci pour vos réponses @Merlin et @Magda72
Niveau personne bienveillante, même si loin d'être parfait, aucune intention de me damner au cas où l'enfer existe
Donc non, le pire que je puisse faire je pense est de tuer un moustique car impossible de dormir...
( bon ok, les mouches ça pique aussi )
Et encore, c'est pour rire bien sûr, je suis loin, loin de la perfection
Mais bon, je poste ce genre de sujet et voilà...
Bien à vous deux !

paradoxle 29 juillet 2022 à 16:19  •   84284

J'aime vraiment bien tout ce que raconte Barrau.
Pour répondre à la question général, je ne suis là pour rien de spécial, jouir et souffrir, comme tout être vivant.
Pour rebondir sur on fait quoi avec ce monde en perdition ? Je crois bien que le sauver est devenu obsolète, c'est bien mal barré mais minimiser les souffrances reste encore une option. Et construire un autre monde plutôt que de sauver celui-là.

Hinenaole 29 juillet 2022 à 19:00  •   84290

Salut. 🙂

citation :
Holà, ça sent le sujet provok ça !
Euh... Non. Même pas. 🙄 C'est juste une question existentielle, mais formulée autrement. Je ne me sens même pas en PLS devant ton texte (pas de retour d'agressivité dans mon propos, d'ailleurs. Juste, je dénote autour de ce que j'ai lu...)

citation :
Si vous êtes sur Terre que pour vous faire plaiz, dans ce cas un animal peut le faire aussi...
Je suis volontairement sur cette terre pour deux raisons principalement. La deuxième (oui, la première, c'est à lire plus bas 😋), c'est pour l'Art. Car c'est bien pour l'Art que tout mon être est fait. Ensuite, tous mes autres savoir-faire sont périphériques, je le sais.

Quant au fait que je valle pas plus cher finalement qu'un animal dans ce cas, j'invite alors tous les animaux à se jeter eux aussi dans l'Art, car c'est bien connu. "L'art n'est pas utile, il est juste essentiel" (et dans ce cas là, ça nous ferait une belle planète de créatifs: Chouettes, mouettes, crevettes, chevrettes, fauvettes, "ah-ah gentille alouette!" ... et nous, et vous, et toi, et moi. ^^)

citation :
Seulement, nos rythmes de taff nous laissent-ils encore le loisir de penser, et d'agir, pour ce qui n'est pas du loisir justement ?Pas forcément ! Tu rentres du taff, pfffou... déjà te faire à bouffer ça devient limite chaud, sans parler des gosses, etc...
Alors, sur le premier point, j'ai lâché le métro-boulot-dodo, et donc oui, j'ai récupéré du temps cérébral. Beaucoup de temps en fait. (je me demande des fois pourquoi je ne l'ai pas fait avant, d'ailleurs? 🤔) Quant au deuxième point, je dois avouer que je ne sais même pas de quoi tu parles. 😄 Je dirais même que je n'ai jamais expérimenté. Donc, difficile de lâcher un "pfffou" dans ce cas là.

Et enfin, première de toutes raisons qui fait que je suis volontairement sur cette Terre: C'est surtout parce que je n'aurais jamais dû naître en réalité. 😥 Tout était contre moi. Le contexte, le timing, la relation parentale, les gestes infirmiers, la médecine, la malveillance humaine, les complications de l'accouchement, la loi, etc... Un jour, encore petit, alors que je lisais déjà des livres sur l'évolution des cellules élémentaires de la vie océanique qui formèrent plus tard les fameux mammifères terrestres (oui, j'ai fait un très gros raccourci scientifique, j'en conviens... ^^), on m'a raconté les débuts très difficiles de mon histoire. Et là, j'ai compris, dans un vertige, toute la chance que j'avais d'exister concrètement, même durant une brêve seconde, parmi les 13 milliards d'années que compte l'Univers. 😱

Depuis, je n'ai toujours pas lâché le morceau. Je crois en "mon étoile". J'ai une pensée régulière aussi pour ceux/celles que tout interdit de naitre. Et, je tiens bon... 😋 Mais, j'en chie aussi des fois, faudrait pas croire...


Bonne soirée.
Longue vie.
Hiné.

Kobayashile 30 juillet 2022 à 16:30  •   84320

Hum, alors à quoi cela servirait-il de répondre à la question.
Par exemple, si je suis ici pour quelque chose d'extérieur à ma vie, est-ce que cela changera ma vie..?
Petit détour métaphorique pour arriver à un statu-quo : je suis ici pour être ce que je suis !
Ben oui, j'ai fait des choix, et ces choix font ce que je suis là tout de suite. Waht 'else ?

Gloomycetolle 30 juillet 2022 à 19:42  •   84328

Ah ce que je souhaiterais ne jamais avoir existé !!!
Mais j'ai compris un truc : ETRE NEANT COUTE. Alors il faut gagner/mériter cet état. (Par de la souffrance ??? J'en sais rien.)
Et le suicide semble être une solution qui sera pire que la vie... Pour les autres également.
Alors supporter, supporter... Encore et encore, même dans les pires angoisses.

Bref, j'existe par défaut (de ne pas pouvoir inexister). C'est un sens ?

Sinon j'aimerais bien penser que j'ai une place importante dans un monde qui a développé la rétrocausalité,...
Mais cela relève de mes délires. 😴

Gloomycetolle 30 juillet 2022 à 20:45  •   84333

Je viens de comprendre en y réfléchissant :

J'ai pris la place/position de quelqu'un qui s'est émancipé. A moi de m'émanciper à mon tours... Voilà pourquoi j'existe.

Tout ce qui est ailleurs est libre.
Tout ce qui est en toi a déjà été éprouvé.

strandedle 02 août 2022 à 01:58  •   84403

Hello à tous, merci pour vos posts, il y a vraiment des choses intéressantes, c'est peu de le dire...
Obligé de mon côté de me pencher sur quelque chose en particulier ( déjà parce que je maîtrise pas bien le site )
J'essaye de rebondir sur le post de @paradox, qui est le suivant :

paradox
J'aime vraiment bien tout ce que raconte Barrau.
Pour répondre à la question général, je ne suis là pour rien de spécial, jouir et souffrir, comme tout être vivant.
Pour rebondir sur on fait quoi avec ce monde en perdition ? Je crois bien que le sauver est devenu obsolète, c'est bien mal barré mais minimiser les souffrances reste encore une option. Et construire un autre monde plutôt que de sauver celui-là.

Réponse à toi ( ps : je te prends pas du tout en grippe, c'est vrai que j'ai été assez cash sur l'autre topic, mais rien contre toi perso )
Cool, j'aime bien Barrau aussi, peu de gens décrivent la situation actuelle mondiale comme lui je trouve. ( peu ça veut pas dire personne non plus ^^ )
Pour notre monde en perdition, je vais essayer de faire court :
J'ai vu que tu contredisais pas mal les EMI / NDE
Ah, y'a pourtant une leçon cachée dans tout ça, et une leçon qui puisse vraiment changer beaucoup de choses dans le monde en positif !
C'est la suivante : plein de gens lors de leur NDE doivent ouvrir leur livre de vie, et revivre aussi bien le bien que le mal fait aux autres A LEUR PLACE
Donc t'imagines si ceci est compris MONDIALEMENT ( déjà toi ce sera pas mal ^^ ok, j'arrête de te chauffer ^^ )
Nan mais on imagine ça ou pas ? De comprendre ça au niveau mondial ?
Devoir revivre le mal fait aux autres A LEUR PLACE ?
C'est pas que dans l'EMI de Fred Médina ça, c'est dans plein d'autres NDE
Qui voudrait encore violer, tuer, faire souffrir les autres gratos ?
Si ils savent qu'ils vont devoir revivre ça derrière ?
Ce serait une très bonne peur ça ! Qui pourrait éviter plein de choses !
Regarde, ne pas rouler à gauche en France par exemple, c'est une très bonne peur, et ça évite plein d'accidents !
Ne pas boire un litre de whisky par jour, c'est une très bonne peur ça aussi, ça évite plein de maladies !
Tout le monde est ok, avec ce genre de "peur positive"
Mais quand il s'agit de l'au-delà y'a plus personne ?
Grave erreur je pense, car comme déjà dit, ça pourrait éviter plein plein de problèmes, d'injustices etc.
C'est là, comme tu dis, qu'on peut aussi minimiser les souffrances comme tu dis.
Bien à toi et à tous

authentiquele 02 août 2022 à 11:35  •   84413

On m'a donné la vie. Je n'ai rien demandé. Je suis là, dans le monde du vivant. Pour rien de spécial. Je ne fais que passer.

Kobayashile 02 août 2022 à 20:22  •   84429

@authentique, la vie est un cadeau précieux, la vie en tant qu'être humain est encore plus précieuse ! Utilisons-la a bon escient. 😄

Kumole 02 août 2022 à 20:42  •   84432

Curieuse pierre que l'humain, à la fois artiste et matériau de sa propre oeuvre.

Le mot latin "invenio", à l'origine du mot "inventer" signifie tout autant découvrir, trouver un lieu, un objet, que concevoir, créer de toutes pièces quelque chose d'inédit. L'humain ne serait-il pas cet être, capable de s'inventer lui-même ?

paradoxle 08 août 2022 à 01:25  •   84612

@stranded (déjà, oui, arrêtons de nous chauffer).
Je connais quelqu'un qui a vécu une NDE et, effectivement, depuis, elle a décidé de donner sa vie aux autres, elle travaille avec des légumes, des gens éteints, elle les sculpte, dit-elle, tous les matins, pour les mettre en place sur leur fauteuil. Un exemple vivant de ce que j'avais lu sur les NDE. Rien de mystique là-dedans, t'as failli crevé, alors tu as une accroche différente envers la vie, c'est très humain. Et ce n'est pas, me semble-t-il, une question de peur de revivre ça qu pourra changer quoi que soit. C'est le regret de l'avoir fait quand tu le revis. Mourir plein de remords et de regrets te fait vivre l'enfer au moment de mourir. Mourir en paix avec ton passé te permet de partir en paix, sans peur du néant qui nous attend.

Du coup, pour changer le monde, il faudrait que tout le monde passe par là ?

D'ailleurs, perso, je n'ai aucune peur de la mort, il y a même des grandes chances pour que je m'en aille quand je l'aurais décidé si ça vient pas assez vite. C'est justement parce que je n'ai pas peur de mourir que je me permets de ne pas avoir peur de la vie. Parce que la mort, c'est comme avant la naissance.

Minimiser les souffrances, quand je dis ça, je parle surtout de prendre soin. De soi, des autres, de la vie, du monde. De mettre la main à la pâte.

Moi aussi, j'ai parfois, parmi mes fantasmes de toute puissance, celui d'être en mission pour qu'advienne liberté, justice et joie sur Terre (tain tainnnn, lumière et orgue !). Mais c'est pas dans mon ADN, ce n'est pas écrit quelque part et alors je devrais suivre un destin. C'est ma culture et mon éducation, c'est un désir profond lié à un trop plein j'injustice. Je ne suis pas "là" pour ça, c'est une construction. Et comme je m'y colle depuis un bon moment, ce fantasme a fait flop. Restons humbles et oeuvrons à bon escient, ce sera ça de pris.
Le monde est trop fort pour moi mais j'ai deux trois sabots à mettre dans la machine.
bien à toi !

strandedle 10 août 2022 à 08:58  •   84691

@authentique c'est de la fausse modestie ou ta vie est vraiment si triste ? = je suis là pour rien de spécial, je ne fais que passer ?
A te lire, si t'es là que pour passer, pffffou ! C'est triste quand même !
Mais je te rassure ( enfin autant que je puisse ) on est tous sur Terre pour quelque chose
Et d'ailleurs pour ( au moins ) ces deux raisons particulières : expérimenter et évoluer.
De différentes manières.
Si tu es sur Terre pour rien, alors tu es bien la seule personne au monde ! ( et donc c'est faux bien sûr )
Regarde dans ta vie, tu AS forcément expérimenté des choses, et tu as forcément évolué aussi.
Perso je connais un peu tout ça ( et c'est ni du fake ni de l'égo )
Ou sinon mate déjà des vidéos d'Angélina Azalina thérapie
Ou d'autres personnes qui parlent de la vie et de sa complexité
Tu vas apprendre plein de choses pour sûr
( et pas genre pour me la péter = égo gna gna gna )
Nan, je te dis ça vraiment sincèrement, aux vues de ton post...
Après que tu me croies sincère ou pas, bien informé ou pas, ça t'appartient j'avoue
Bien à toi en tout cas

authentiquele 12 août 2022 à 09:16  •   84780

@stranded. Je pense juste qu'il n'y a aucun objectif particulier au départ. Le mot "pour" me dérange un peu. Je vois la vie comme un chemin que l'on emprunte. J'essaie de vivre ce chemin le mieux possible et le plus agréablement possible.
C'est à nous à faire quelque chose de notre vie, dans notre vie, de mettre sur ce chemin les expériences que l'on a envie d'y mettre.
Je te rassure, rien de triste là-dedans. Evidemment, j'utilise mon temps de vie pour expérimenter et évoluer. Je profite au maximum de ce passage pour vivre pleins de choses en lien avec ce que je suis, ce que je ressens, ce qui me rend heureuse, ce que je veux aussi donner à d'autres.
Oui, je suis plutôt modeste. Mais rien de faux chez moi par contre. J'ai l'impression de faire partie d'un tout, du monde du vivant. Je suis une petite chose dans tout cela. Infiniment petite. C'est une façon de voir ma place ici. Et ça me convient tout à fait comme cela.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?