Philosophie et spiritualité

Wicca, néo-paganisme et autres pratiques de sorcellerie modernes

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Wicca, néo-paganisme et autres pratiques de sorcellerie modernes
Wicca, néo-paganisme et autres pratiques de sorcellerie modernes
Merlule 15 août 2020 à 17:04

à titre tout à fait personnel, je n'adhère pas vraiment aux croyances qu'impliquent les pratiques en question, mais j'ai une profonde admiration pour ces dernières, qui représentent à mes yeux la religion parfaite: inclusive, non-dirigiste, bodypositive, bienveillante -envers soi-même ou autrui-, écolo, non-prosélytiste, bref des caractéristiques qui font trop souvent défaut dans les religions mainstream. De plus, les musiques liées à cette philosophie sont magnifiques

J'ouvre donc ce topic pour discuter entre sorciers, sorcières et profanes curieuxes.

Merlinle 15 août 2020 à 18:23   •  

Ah. Vaste sujet. D'autant que rien que pour la Wicca il y a des tonnes de variantes, presque autant qu'il y a de covens. Du coup, il ne faudrait pas en avoir une vision idéalisée de manière globale, il y a par exemple des courants néo-druidiques qui ne sont qu'un calque du christianisme en robes blanches.

En fait, sous le nom de "paganisme" on a regroupé pêle-mêle ce qui était jadis des tas de religions totalement différentes. Quel rapport ont entre eux l'Asatru nordique, les (oui, les, en fonction des périodes) religions de l'Egypte antique et les croyances aztèques ? Pas davantage qu'avec le christianisme ou le bouddhisme. Ce sont les chrétiens qui ont mis l'étiquette "païen" sur tout non-chrétien, ce qui a paradoxalement longtemps inclus les musulmans.
Par conséquent, aujourd'hui, c'est dur de s'y retrouver parce que les néo-païens, Wicca inclus, s'adonnent souvent à de joyeux amalgames qui sont très loin des religions dont ils prétendent s'inspirer. Et qu'il n'y a que très peu de "textes canoniques" (reconnus comme tels par une majorité) récents par rapport auxquels on pourrait aujourd'hui se situer.


A titre personnel je me définis comme païen mais aussi taoïste, ce que j'agglomère en "tao-pagan" pour simplifier la tâche de mes lecteurs quand j'échange avec d'autres. J'apprécie autant certains écrits de Crowley que les bouquins de l'excellent Christopher Penczak, les recherches en chaos magick de Peter Carroll, le Hoodoo du duo Nagasiva-Yronwode ou les écrits de John Dee. Je fuis comme la peste le style "High Priestess Lady Moondrip Snowdancer Cloud Cover Cold Front With a 50% Chance Of Rain Treewalker Silver Daydream Sunshine Fluff" et autres Wiccans convaincus de l'existence d'une threefold law qui ne serait qu'un karma biaisé. Mais j'ai eu l'occasion de rencontrer et/ou de dialoguer avec pas mal de pratiquants de courants divers, et c'est d'une grande richesse. Et au final je me fais ma propre sauce, en me fiant davantage à mes perceptions et à mon intuition qu'à un quelconque dogme.

Merlule 15 août 2020 à 20:49   •  

Oui, c'est vrai, comme toutes les religions en fait.

En fait, ma description n'est pas si idéalisé que ça. Dans mes recherches, j'ai trouvé un grand nombre de pratiquant-e-s correspondant tout à fait à cette définition, et qui acquiesçaient totalement quand je décrivais ainsi leur philosophie. Si ce n'est pas le seul courant, c'est en tout cas celui qui me semble être le plus visible. Il s'agit d'un dérivé de la wicca dianique, qui était une sorte de réappropriation de celle créée par Gérald Gardner par les mouvements féministes des années 70, et dont les coven étaient, sinon exclusivement, majoritairement lesbiens, et où la divinité masculine du soleil est pas mal éclipsée (sans mauvais jeu de mots), et a influencé beaucoup de wiccan-e-s, y compris éclectiques.

Merlinle 15 août 2020 à 21:14   •  

Il est vrai que dans les milieux néo-païens il y a pas mal de groupes à l'esprit très ouvert. Mais il y a également des groupuscules d'extrême-droite, dont la tolérance est du niveau de celle d'un doberman d'attaque. Il y a également pas mal de différences (en général) entre les covens d'outre-Atlantique et ceux d'outre-Manche, les premiers étant souvent plus rigoristes (c'est en tout cas mon expérience).

Maele 21 octobre 2020 à 01:07   •  

"Coven"... ça y est j'ai trouvé pourquoi ce mot me disait quelque chose... 🤔


voir la vidéo

Désolée si je pollue le sujet 😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?