Sciences et techniques

En route vers le futur !

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Sciences et techniques
  4. En route vers le futur !
En route vers le futur !
Kalimaliciale 29 janvier 2019 à 13:14

J'ai une question! Oui m'sieurs dames 😄
Je souhaitais connaitre la vision (technologique, robotique, scientifique...) que vous avez de l'avenir. Je précise, comment voyez vous le monde d'ici deux cent-trois cent ans?
Est-ce que l'être humain reviendra à un état plus naturel, ou pensez vous que la connectique aura prit le dessus? Par ailleurs que pensez vous du transhumanisme? Seriez vous prêts à "améliorer" les capacités de votre corps via la technologie? (Implantation de puces, membres bioniques, extension de mémoire... etc...).

Abderianle 29 janvier 2019 à 21:19   •  

Une question bien intéressante, bravo !
Je vais essayer d'y réfléchir aussi, pour éviter de tomber dans les cadres d'Attali et de Serres, ou dans ceux d'Heidegger. Sachant que, si j'ai le talent des économistes, j'aurais forcément complètement foiré mes prévisions ^^.
Je reviens dans... trois cent ans ? (sauf si on a inventé les processeurs accélérateurs de pensées pour les déficients dans mon genre ^^)

Abderianle 30 janvier 2019 à 14:50   •  

Alors, deuxième question d'une Kalimalicia qui devient décidément bien philosophe ^^ (et non, ce n'est absolument pas un compliment 😈). 😛

D'ailleurs je vois qu'il y a peu de futurologues ici.
Mh, pour avancer dans les truismes et les grandes vérités, déjà, je pense très difficile un retour à moins de technologies, vu que le privilège d'une génération devient une obligation pour la suivante. Du coup, les réseaux devraient s'intensifier, mais la variable c'est la dimension politique : les gens seront-ils plus solidaires ou plus égoïstes ? S'il y a des problèmes économiques dans différents pays, il y aura de plus grandes vagues d'exil, donc les communications internationales devraient croître, mais cela restera dans un monolinguisme de circonstance, donc pas la grande prêche européenne ou diogénique-et-citoyen-du-monde qu'on pourrait espérer avec optimisme.
Si les réseaux conservent cette importance, le commerce en ligne se maintiendra, et le télétravail risque également de gagner en efficacité et en popularité, surtout avec l'émergence de projets comme des voitures automatiques partagées, ce qui permettrait à chacun de récupérer son garage, d'accroître ses mètres-carrés de vie et donc d'augmenter le nombre de poupards ^^
Il faut aussi ajouter une recomposition de l'économie si les questions de santé restent problématiques, donc soit on réussit à vivre plus vieux, soit la pollution nous nuit et dans ce cas il faut changer de mode de vie pour réduire les coûts. D'où contraction des dépenses, réduction de l'offre de soins et recompositions là encore des marchés de la santé (car même le système américain de la médicamentation devient dangereux, avec des prescriptions et des molécules qui créent une dépendance et des ruines morales et financières très fortes pour les classes moyennes).
Après, je ne pense pas qu'on lira plus de philosophie dans l'avenir.
Sur la question du local et du bio, j'aimerais bien imaginer un futur plus vert et plus sain, mais les générations suivantes tendant à faire le contraire de celles passées, je ne suis pas convaincues qu'elles se mettront toutes à outiller la terre de leur bonne volonté. Surtout avec les hasards climatiques prévisibles.
La question du transhumanisme enfin laissera évidemment un problème économique et moral aux générations futures. Si les riches peuvent se faire pucer, dans le temps où le contrôle sur eux pourra être oligarchiquement accru, cela signifie que les pauvres resteront avec les moyens du bord : l'école. Et vu la perspective actuelle, je ne suis pas convaincu qu'ils y réussissent mieux que maintenant. Du coup, une petite guerre entre classes sociales comme elle naît très légèrement avec les gilets jaunes me semble un must-happen, surtout avec l'asymétrie physique et cérébrale ainsi créée, qui augmentera les rivalités culturelles. Les sportifs n'auront plus à se doper, donc la santé publique gagnera ce que la consommation de silice engrangera.
Et les surdoués zébriques dans tout ça seront toujours parqués à la marge, jsqu'à ce que le capitalisme explose et qu'on considère envie des alternatives réelles de cohabitation. Mais avec l'implantation de la concurrence bionique, pas sûr que l'humanité vire à un franc pacifisme.

Voilà, on peut encore changer les choses si on lit Jonas ou G. Anders. Mais comme ça n'arrivera pas (vous-mêmes qui me lisez, vous en tapez comme de l'an 2040, je le sais bien), eh ben ça finira en peau de saucisson, voilà tout.
Bon, "après moi le déluge", hein (encore qu'il peut déjà vachement au moment où j'écris ces lignes).
:inquiet que l'avenir arrive plus tôt:

patrickle 30 janvier 2019 à 15:14   •  

d'une certaine façon, je ne pense pas que la société aura fondamentalement changé. après tout, est-on forcément fort différent d'il y a 200 ans.
par contre, je me demande quand le paradoxe du travail va-t-il exploser (le fait que la technologie nous permet en réalité de moins travailler alors qu'on nous demande de toujours plus travailler), ce qui pourrait nous faire quitter l'air de l'industrie vers l'air des loisirs.
point de vue technologie, on ira toujours vers l'avant et probablement à chaque fois plus vite que ce qu'on pensait (un peu comme on voit pour les voitures). sauf pour la fusion nucléaire, qui arrête pas de reculer. ca pourrait d'ailleurs être problématique pour la production d'énergie, dont on reste malgré tout toujours de plus en plus demandeur
quand a l'amélioration du corps. on le réalise déjà depuis longtemps. des crochet ou une jambe de bois pour remplacer un membre perdu au départ, c'est amélioré le corps, certes mutilé. puis on a eu les prothèses plus mécaniques. maintenant, on a des prothèses électronique. on peut aussi citer le pace-maker qui améliore le corps alors que la personne aurait 'normalement' du mourir. il y a les prothèses pour voir ou entendre... mais aussi les oreillettes que certains garde en continu. donc ce ne sera jamais qu'une évolution en continu.
maintenant, ce qui devrait être génial, c'est être congelé ou un truc du style pour être 'réveillé une fois' tous les 10 ans pour voir ainsi l'évolution sur des centaines d'années. (mettons qu'on nous réveille 1 mois tous les 10 ans, comme je devrais encore vivre environ 480 mois, je pourrais voire 4800 années d'évolution)

Sanjurole 30 janvier 2019 à 15:18   •  

Parce qu'il y a un autre post avec plus ou moins la même question..mais posé après..
Désolé @Kalimalicia je n'avais pas vu le tien..

Abderianle 30 janvier 2019 à 21:10   •  

J'ajoute ceci :
voir la vidéo

Pacaloule 30 janvier 2019 à 22:15   •  

Sorry Kalimalicia...je découvre ton post...bien sûr je ne l'avais pas vu quand j'ai posté le mien...
Je pense pour ma part que dans un avenir très proche je ne vais pas tarder à aller me coucher et je vais m'en tenir là pour ce soir
🙂

Carolle 24 mars 2019 à 21:25   •  

je compte personnellement sur un grand cataclysme qui remettrait les choses en ordre avant d'en arriver là puisque l'être humain n'a toujours pas trouvé son humble place dans l'univers.

TomPhallosle 13 mai 2019 à 10:42   •  

https://upvir.al/ref/Jg22751952

Lien commercial

https://upvir.al/65004/mprompter?ref_id=sv22746106&utm_source=upviral&utm_medium=social&utm_name=MicroPrompter&track=messenger

voir la vidéo

http://mprompter.com/en/mpromter-en/

TomPhallosle 14 mai 2019 à 09:32   •  

voir la vidéo

TomPhallosle 25 mai 2019 à 05:39   •  

https://www.automobile-propre.com/il-recharge-tesla-model-s-tracker-solaire/amp/

TomPhallosle 28 mai 2019 à 20:15   •  

youtu.be/8vUbNv4LoOM
youtu.be/Qo0oEOyeEpQ
youtu.be/FVuhNFbA2pA

Chancele 29 mai 2019 à 10:47   •  

Sujet passionnant; mon hypothèse, c'est que toute technologie est révélatrice d'une "faiblesse" naturelle. Que l'on tente a tort ou a raison de compenser. Là, rentre en jeu l'imaginaire, le désir, la conscience... Qui finalement n'acceptent pas l'État d'être naturel. Notre plénitude est a mon sens énergétique et infini. Nous sommes dotés de capacités d'altération, ou de création de réalités infinies. Nous homo sapiens sapiens, avons besoin de rien dans l'absolu, notre connection consciente a l'univers nous donne une sorte de plein pouvoirs... La technologie est aussi un chemin pour rejoindre l'essence, mais ce n'est pas celle de notre espèce, qui je le précise est très jeune... 10000 a 12000 ans. Notre force réside en notre capacité a sublimer l'énergie d'amour et d'harmonie par le biais de notre conscience, selon ses limites. La projection est création. L'esprit créé la matière ( elle même juste une fréquence dérivée ), les émotions sont l'essence, tout en découle. Pensées, actes, sensations, et forcément toutes créations découlant de ces dernières.
Un peu trop synthétique comme discours, mais envie de participer. A préciser et développer.
LOL

Julienle 29 mai 2019 à 16:57   •  

Coucou à tous et toutes :)

Moi en termes simples et courts : je vois un élargissement de la conscience humaine, qui, de la famille à la tribu, au village, au royaume, à la nation, et aujourd'hui, aux "méga-nations", et la prochaine étape, la conscience planétaire, le village global... Vision plutôt positive, ma seule grande peur étant : le passage du format "méga-nations" à celui de conscience planétaire se fera-t-il par la violence, ou cahin-caha, mais sans violence ? On le saura bien assez tôt :)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?