Sciences et techniques

Hyperloop, train rapide

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Sciences et techniques
  4. Hyperloop, train rapide
Hyperloop, train rapide
Marienle 28 mars 2019 à 17:42

C'est la discussion "Le bonheur est dans le pré" qui m'y a fait penser. Ici nous sommes pour la plupart attachés à un retour à la terre, à la simplicité, à une volonté de ne pas participer à la folie répandue "toujours plus vite, toujours plus d'argent".
Un projet en cours, l'Hyperloop, un "train sous vide d'air" amènerait à voyager entre 1000 et 1200 km/h. Cette ligne serait prévue pour relier Paris à Limoges en 25 minutes, à l'horizon 2030. Cela fait rêver les amateurs de science-fiction (moins que la téléportation).
Ma question est simple : qu'en pensez-vous ?!

Merlinle 28 mars 2019 à 19:22   •  

Sujet intéressant mais complexe, qui a beaucoup fait parler de l'autre côté de l'Atlantique où ont eu lieu les expérimentations. Leur but c'est d'essayer de mettre en route le tronçon LA/San Francisco d'abord.
Certains scientifiques croient que ce n'est pas vraiment faisable, ou que ce sera trop dangereux. Il y a aussi les possibles problèmes environnementaux, le bruit , les vibrations pour ceux qui habiteront sur le trajet... Il faudrait que je retrouve quelques références quand j'aurai le temps :)

Mais sacré Elon Musk, quand même.. Pour forer les tunnels il a quand même fondé une entreprise nommée "the boring company" avec un jeu de mots sur boring=creuser et boring=ennuyeux :)

Fanny-146le 28 mars 2019 à 20:39   •  

Outre les contraintes et conséquences matérielles diverses évoquées par Merlin, je dois reconnaître que l'idée de pouvoir voyager ultra-rapidement est plus que tentante.
Les nouvelles technologies, les moyens de communication ont créé plein d'envies et de frustration. On connaît désormais l'existence de trucs passionnants, magnifiques, intrigants à l'autre bout du monde, on contacte virtuellement des gens avec qui on se trouve des atomes crochus, et la distance rend ces expériences et ces rencontres incomplètes ou totalement impossibles selon les cas. Une photo d'un paysage pourra être aussi haute définition qu'on veut, un moyen de communication pourra associer son, image..., rien ne remplacera la vraie rencontre. Alors pouvoir aller n'importe où bien plus vite ? C'est rendre tout cela plus accessible. (et pour Abderian, c'est la fin des sondages et des doodle : tous ceux qui veulent se rencontrer peuvent débarquer en moins d'une heure.)

Etoilele 29 mars 2019 à 10:44   •  

Pour ma part, je préfère voyager le plus lentement possible. Ca favorise le voyage à l'intérieur de soi et nous aide à nous réhumaniser. Tout va de plus en plus vite de nos jours et au final on n'a plus le temps de rien.
Paradoxe technologique.

Abderianle 29 mars 2019 à 21:14   •  

Je préfère aller en Australie.

Carolle 29 mars 2019 à 22:00   •  

quand je prends l'avion je me sens hyper mal. Plus c'est rapide, plus c'est horrible. Je crois qu'il faut muter pour supporter ça. Ce que je préfère comme moyen de transport, c'est la marche. 😜

patrickle 30 mars 2019 à 10:52   •  

le tunnel rapide, ca fait plus de 100 ans qu'on cherche à le développer. si on mets les moyens, on y arrivera certainement un jour. la question est de savoir si cela sera économiquement via (cf le concorde qui est une belle prouesse technologique mais une catastrophe économique) ou si elle n'arrivera pas avant qu'on en ait plus besoin (ce qui est en train de se passer je crains pour la fusion nucléaire).
sinon, le problème c'est qu'une technologie à tendance à substituer l'ancienne. pour moi l'hyperloop peut être interressant pour des longues distances, les voyages en très hautes altitudes pour les très longues distances et la marche à pied pour les distances à taille humaine

La-licornele 27 novembre 2020 à 07:43   •  

Je trouve ça plutôt révolutionnaire si ça se met en place, j'aime bien l'idée qu'on puisse recevoir des appels du genre "tu viens à Berlin ce soir y a une soirée ?" mais légèrement dangereux, déjà régulièrement quand il y a une panne dans le métro je me demande bêtement "et s'ils ont un problème de communication et que le métro de derrière n'a pas été prévenu ?"
Mais si ce projet abouti, je me demande quel impact ça pourrait avoir sur l'immobilier, pourquoi vivre à Paris et payer plein tarif si on peut vivre à 5 minutes en province ?
Paris deviendrait une vraie ville musée pour le coup...

Bagheerale 15 avril 2021 à 14:09   •  

Sur Terre, ça ne fonctionnera jamais, pas avec un coût raisonnable. Sur la Lune ou sur Mars, je ne dis pas, mais c'est pas pour demain.
Il suffit d'essayer de faire un vide d'air dans un tube, puis d'essayer de le maintenir, puis d'essayer de faire entrer et sortir des choses du dit vide sans réduire ses efforts à néant pour rapidement comprendre que c'est vraiment pas gagné d'avance.
Et je ne parle même pas des problèmes en cas de fuite, de dépressurisation des véhicules, ou d'incendie par exemple.

L'hyperloop était une promesse de déplacement sous vide d'air à +1000km.h?¹.
A Las Vegas, ce qui est ouvert, ce sont des Teslas (avec chauffeurs) dans un tunnel, à 60km.h?¹, mais il y a des leds et ça fait cool.

Un métro, ou de simples bus auraient été bien plus efficaces et écolos (sans même parler du coût)...mais ça n'aurait pas fait la pub de Tesla.

Amarle 17 avril 2021 à 07:05   •  

Moi je trouve que c'est génial !
La suppression des frottements par l'utilisation du magnétisme est un concept qui à terme pourrait bénéficier à d'autres activités que le transport.
Alors oui, au début il faut quelques hurluberlus pour lancer un vrai projet industriel. Mais c'est le cycle normal des avancées technologiques majeures je pense : l'indignation, la contestation, le questionnement, l'acceptation, l'utilisation, et au final l'indifférence !

Bagheerale 18 avril 2021 à 13:31   •  

Il ne faut pas confondre sustentation magnétique (maglev) et déplacement sous vide d'air.
En ce qui concerne la sustentiation magnétique, Musk à abandonné l'idée, et propose d'utiliser....des roues (si si..)
Il faut admettre qu'après 40 ans d'études et de prototypes à propos de la sustentation magnétique, au final, il y a moins de 70km de lignes sur la planète, donc si c'est pas certain que cela soit financièrement rentable, c'est certainement pas facile à mettre en oeuvre.
Ce système électro-magnétique affranchit certes le véhicule de toute perte due à la friction mais engendre cependant une traînée magnétique importante, parfois supérieure à la résistance au roulement d'un système à roue 'acier sur acier'. Par ailleurs, aux vitesses élevées, c'est la résistance aérodynamique qui représente de loin la principale résistance à l'avancement.
Par contre, faire le vide d'air dans un tunnel, c'est vraiment, mais alors VRAIMENT pas facile !


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?