Sciences et techniques

Intrication quantique

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Sciences et techniques
  4. Intrication quantique
Intrication quantique
Id41le 15 novembre 2019 à 17:21

On peut l'anticiper grâce à une expérience "delayed-choice entanglement swapping".

La téléportation devient possible ! 😂 😂 😂

Id41le 15 novembre 2019 à 18:02

"déjà vu" et "téléportation" ne violent en aucun cas Einstein :

1. Toutes les décisions se prennent dans le passé, il s'agit de verrouiller l'avenir. => ! PRINCIPE DE PRECAUTION ! Les choix peuvent devenir fatals !
2. Plus tu te téléportes loin, plus tu as besoin d'anticiper.
(3. On peut transporter de l'information, possiblement pas de la matière)

Amarle 24 mars 2020 à 13:10

Je ne suis pas physicien, mais de toutes mes lectures scientifiques sur la physique, j'ai toujours gardé en tête que le spin est une valeur intrinsèque d'une particule.
Comment peut-on "forcer" un spin ?

Et 'lintrication implique que l'état d'une particule A est correlé de manière instantanée à sa particule B.
Comment "transporter" quoi que ce soit, sachant qu'il n'y a pas d'échange ?

🤔 🤔 🤔

Id41le 24 mars 2020 à 14:16

Effectivement, on ne peut forcer/décider du spin.



Il s'agit de transmettre un code par bit (corrélation/absence de corrélation) en anticipant la résolution des corrélations à distance.

https://arxiv.org/vc/arxiv/papers/1203/1203.4834v1.pdf
L'étude permet de montrer qu'on peut anticiper une corrélation et transmettre un code par bit (corrélation/absence de corrélation).

Ainsi (en partant de l'hypothèse qu'un cerveau peut être hacké et qu'un civilisation est identifiée ailleurs dans l'univers) :

1. Anticiper un signal/(des correlations de photons intriqués) quelques années-lumières avant // aujourd'hui
2. Envoyer une suite de photons intriqués + le signal (à la vitesse de la lumière) // aujourd'hui
3. Créer des clones/hôtes de chaque coté //quasi-futur
4. Le signal arrive et permet de créer les mesures nécessaires des photons qui arrivent peu après // futur
5. Supprimer certaines intrications pour transmettre un message/code instantané en bit // futur
=> "téléportation" intriquée/instantanée d'un code entre clones-hôtes = téléportation de la conscience ???

Comme je l'ai dit, cela nécessite de maîtriser la décohérence pendant le temps nécessaire (année-lumière). "Téléportation clonique" sur terre ?

Donc 3 conditions d'une téléportation instantanée :
- Pouvoir hacker la conscience
- Avoir un hôte prêt à l'arrivée
- Maîtriser la décohérence suffisamment longtemps

Amarle 24 mars 2020 à 16:11

1. Anticiper un signal/(des correlations de photons intriqués) quelques années-lumières avant // aujourd'hui
2. Envoyer une suite de photons intriqués + le signal (à la vitesse de la lumière) // aujourd'hui

=> c'est ici que j'ai du mal à suivre. Les photons voyagent certes à la vitesse de la lumière.
Mais l'intrication implique une corrélation immédiate, instantanée. Un peu hors du temps si tu veux.
Si tu utilises des déplacements de photons, tu pars du principe qu'il y a eu un échange à la vitesse de la lumière.
Et ça je ne le comprends pas.

Imagine que je te donne 2 boites.
Dans une boite il y a une boule noir, et l'autre une boule blanche.
Tant que je n'ouvre pas les boites, les états quantiques des boules sont intriqués, je ne t'apprends rien.
Si j'ouvre une boite et que je vois une boule noire, combien de temps mettra l'information pour me parvenir et me dire que l'autre boite contient la boule blanche ?
zéro.
Même si la seconde boite se trouve à l'autre bout de l'univers, la vitesse de cette info sera la même. Instantanée.

Dans ton exemple, je préparerais une troisième boite avec une boule noire, qui aurait pour effet de décorreler l'intrication entre les deux précédentes boites ?
🤔

Id41le 24 mars 2020 à 20:04

Il s'agit d'intriquer deux photons. L'un reste sur terre, l'autre part vers le destinataire. Pendant la séparation, ils sont intriqués. Mais encore faut-il qu'elle dure (sans décohérence).

Pour savoir s'il y a corrélation, on doit comparer les données.

Pour les comparer instantanément, il faut les avoir anticipées (en fonction de la vitesse/temps de la lumière). => Un système d'anticipation avant d'envoyer les données à la vitesse de la lumière.
C.f. l'étude. : les données (du futur) sont codées en un autre système intriqué (temporellement) à partir du présent. Suite de bits (intrication/absence d'intrication) envoyée du futur vers le présent (qui mesure corrélation/absence de corrélation). Le concept de l'étude permet un lien direct entre le présent et le futur. (Voir les dinosaures est impossible.)

1. Créer un système (intriqué temporellement) d'anticipation
2. Intriquer 2 photons et en envoyer 1 avec le résultat de l'anticipation (à la vitesse de la lumière)
3. Recevoir/comparer les résultats de corrélation au même moment (approximatif) de l'intrication à distance
4. Interrompre les corrélations nécessaires pour écrire un code instantané à distance

En gros, tu communique instantanément à distance : avec tes données transmises à ton passé (système d'intrication temporelle), puis envoyées à la vitesse de la lumière à ton correspondant qui reçoit ta communication au moment où tu la émise et qui te répond instantanément (corrélation d'une intrication à distance instantanée).
(Sachant qu'une communication instantanée à distance n'est possible que si elle a été crée à partir de conditions antérieures => Einstein conservé : l'information physique conserve l'espace-temps, le signal/code peut être "faussement" instantané.)



(Le système/concept ? de l'étude permet de rapprocher le futur/(instant) du présent/(instant). Sans pouvoir modifier le passé de l'instant ! => anticipation définitive du futur.
En gros tu ne crées que de la fatalité dans ton présent avec l'aide du futur.)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?