Voyages et langues étrangères

Exotisme

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Voyages et langues étrangères
  4. Exotisme
Exotisme
Abderianle 29 mars 2019 à 21:08

Thème simple, question simple : avez-vous (souvent) été pris(e) par des envies d'exotisme, de départ plus ou moins définitif, d'un goût de l'exil, d'expériences merveilleuses en-dehors... de la Bretagne, de la Belgique, voire, malgré ses mille vertus, de la France ?

Carolle 29 mars 2019 à 21:17   •  

Oui, souvent quand je suis en fuite avec moi-même.
J'ai fait beaucoup ça , mais maintenant je ne dors plus aussi bien que avant, et je redoute de quitter mon bon lit.

Mais si je pouvais transporter ma chambre partout(sauf en ville), ça me prendrait très souvent.

ailleurs, on est comme neuf, et ça apporte de la légèreté, et en plus on a le droit d'être étranger!

Mais la routine se réinstalle partout et les êtres humains sont les mêmes partout, la nature est splendide partout.

Marienle 30 mars 2019 à 22:02   •  

Assez régulièrement pris, non pas par ce que je nommerais le goût de l'exil, mais plutôt par le besoin de fuir, ailleurs, n'importe où, en France ou à l'étranger, tout recommencer, avec l'impression que tout serait autrement, que je pourrais reconstruire ma vie, bien que je sache que cela est faux, que le lieu extérieur ne modifiera pas le lieu qui est en soi. Alors l'exil pourquoi pas, on peut recommencer quelque chose, mais on ne peut pas se fuir.
Et alors tout demeure chimérique : je reste à demeure. Serait-ce mieux ailleurs ? Le désir d'exil attire de façon irrépressible, mais qu'y a-t-il au bout ?

Merlinle 31 mars 2019 à 08:18   •  

La Bretagne, c'est exotique ;)

Bon sérieusement, si c'est les destinations ensoleillées, les îles "paradisiaques" ou les grandes étendues de savane luxuriante, ben non. C'est pas mon truc. J'ai plutôt tendance à voir le merveilleux dans mon environnement immédiat sans avoir besoin d'aller chercher des destinations lointaines pour ça. Et si j'avais à rêver de paysages, ce serait plutôt une île en Ecosse.
Quand j'ai envisagé de tout plaquer pour aller ailleurs, j'ai arrangé mon départ pour la Bretagne (j'étais dans les Alpes). J'aurais aussi pu aller de l'autre côté de la Manche. Mais il semblerait que ça ne se qualifie pas pour l'exotisme ;)

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 00:07   •  

Le jour où j'ai mis le pied sur le continent africain.. Sénégal, Dakar, chape de chaleur et pas le temps de chercher à comprendre... Le rêve absolu cad la réalité qui surpasse l'attendu, qui le magnifie en un pied de nez multi sensoriel... 1998, l'année que vous savez (y'a pas d'icône champions du monde ?, + celle de la rencontre avec le PN, comme vous dites ici, qui m'a pourri un moment la vie. Bref, un petit tour au Sénégal ne pouvait pas me faire de mal... Moi qui, à l'époque, n'écoutais quasiment que du reggae 😄 Faute de trouver des morceaux plus personnellement puissants, Ismaël Lö, quand-même voir la vidéo

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 00:11   •  

J'ai une cassette de 1997. Pendant des années, je la mettais à fond le matin et youpa, j'étais en trans. Je n'ai plus de lecteur cassette et sur le net, pas moyen de retrouver aucun de ces morceaux 🙁

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 00:18   •  

J'ai un navigateur obsolète mais vous qui êtes sans doute mieux munis, écoutez donc" Sénégambie" d'Ismaël Lô 🙂

LibertEchEriele 12 avril 2019 à 09:35   •  

Quand j'étais petite, je voulais faire chauffeur-routier comme métier 😄 Je rêvais d'être tout le temps sur la route, en mouvement, changer sans cesse de paysage, de têtes... Encore aujourd'hui, partir avec le sac à dos et la tente, même pas forcément loin, ça me procure un sentiment de renouveau et de liberté immédiat, un plaisir dingue! Heureusement, j'ai aussi une capacité à "exotismer" le quotidien, mon fils aussi d'ailleurs, ce qui nous permet (étant donné que je n'ai toujours pas le permis), d'appréhender le moindre recoin de verdure, après avoir pris un bus ou un train quelconque et marché un chouia, comme un voyage. Un matin ensoleillé comme aujourd'hui, et on va aller se faire un pique nique.. Mais ce désir, ce besoin intense de dépaysement, oui, ça a toujours été là et c'est encore là

Almale 12 avril 2019 à 15:35   •  

@LibertEchErie Merci pour la musique !

LibertEchEriele 12 avril 2019 à 19:29   •  

Ben je suis bien contente que ça te plaise! 🙂

Julienle 17 mai 2019 à 21:18   •  

Forte envie d'exotisme depuis quelques jours... D'ailleurs à ce sujet, il existe un mot français intraduisible dans la plupart des autres langues, le mot "dépaysement"...

Envie d'un Bún cha sur une petite chaise en plastique, sur le rebord d'une route poussiéreuse, à Hanoi, avec les enfants qui jouent et les mamies en pyjama colorés...

http://misstamkitchenette.com/bun-cha-de-hanoi/#.XN8JMtQS81I

La bande son ? Vous êtes sûrs ? Bon, bah... Welcome to Hanoi !

voir la vidéo

Et vous, vous partez où ?

Elentirle 27 juin 2019 à 22:33   •  

Tout le temps ! Mais c'est plus parce que j'ai besoin d'aventures, je prévois de me faire un petit road trip en Islande dans pas trop trop longtemps. J'aime découvrir d'autres langues et cultures.. si je pouvais je ferais le tour du monde (mon rêve ultime). Mais pour répondre à la question, oui par moment j'ai juste envie de partir pour couper avec mon environnement actuel.. mais l'herbe n'est pas souvent plus verte ailleurs..

LibertEchEriele 28 juin 2019 à 06:37   •  

Bonjour Elentir!
Je suis d'accord sur le vert de l'herbe. C'est pour ça qu'il me semble que c'est plutôt l'envie de partir qu'il faut examiner avec intérêt. Elle, elle veut dire bien plus qu'un désir de voyage. Quand on aime "prendre la route", je pense que c'est parce-que l'on sait qu'il est bon de changer de filtres, d'angles de vue. Moi, quand j'interroge cette envie de partir, je comprends que bousculer mes filtres sera plus aisé sur une page blanche. Et, qu'au fond, j'ai hâte d'être dans les conditions optimales pour aller plus loin, humainement, spirituellement. Et, se remettre à dormir dans la nature par exemple, à la côtoyer plus profondément, me met dans un état 😍 qui confine à l'amour sans entrave

Elentirle 28 juin 2019 à 09:25   •  

Bonjour LibertEChERie

Je suis d'accord avec toi, le voyage permet aussi de se reconnecter avec l'essentiel enfin pour moi ! La sensation de liberté qu'on peut ressentir en voyageant n'a aucune comparaison possible ! C'est revivre un peu à chaque fois ?


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?