Témoignages

peut on se dure HP sans avoir fait de test?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Peut on se dure hp sans avoir fait de test?
peut on se dure HP sans avoir fait de test?
emanule 30 août 2019 à 05:55

Voila j'ouvre un nouveau sujet (si je n'aurai pas du vous me le dite hein je ne veux pas mettre le bazar!), pour poser cette question qui me turlupine,peut on se definir HP sans avoir fait de tests?
Je l'ai déjà dis dans ce super forum,j'ai mis le doight sur le HP il n'y a que 15 jours.
Et en 15 jours,j'ai plus avancé qu'en 37 ans!
En vous lisans,j'ai l'impression que certain arrivent a se savoir Hpi sans test,juste avec son propre ressenti et son propre vécu.
Alors savoir ce que vous en pensez m'aiderai (encore!) beaucoup!

Merlinle 30 août 2019 à 07:28

Oui, on peut.
Il suffit parfois de connaître son propre fonctionnement et se comparer à celui des autres pour comprendre. La différence parle d'elle-même.
Par ailleurs, on peut aussi considérer (comme c'est mon cas) que les tests ne sont qu'une ènième tentative de mettre les gens dans des cases en conformité avec un modèle social et que leur validité n'est que celle qu'on veut bien leur donner... Du coup je ne me sens ni concerné ni intéressé, n'éprouvant pas le besoin de démontrer à qui que ce soit qui je suis :)

Siryackle 30 août 2019 à 08:50

C'est ton point de vue, @Merlin. Tout aussi respectable et estimable que le mien.
Sans parler de "case", pour ma part, je ressens le besoin d'une "validation scientifique".
1 pour ne pas être remis perpétuellement en question par certain(e)s sur le fait que je sois HPI ou pas (ici même... et IRL)
2 je vois ça comme un point de départ, une nouvelle porte d'entrée à une meilleure compréhension de soi-même, de nouveaux éclairages sur ma vie depuis mon enfance. (tout récent pour moi, 2-3 mois)
3 Et aussi une meilleure prise en charge de mes "troubles" (ai été déjà diagnostiqué par différents troubles... diagnostiques erronés selon moi)

Euh... finalement le 1, je le mettrai plutôt en 3. 😶 😄

Après... aucun jugement de ma part : chacun ses besoins ( de reconnaissance ?!), ses attentes...

ouestlebonheurle 30 août 2019 à 11:33

@emanu
alors je ne connais les trucs médicaux, leur classification et tout, mais à partir du moment où HPI est reconnu comme du médical, se le dire sans test n'est pas valable. Même si les comportements, ressentis, ... comptent, il y a quand même le test de QI à faire ... Certains ont été surpris de voir qu'ils se ressentaient HPI et au final les tests ont juste montré une haute intelligence mais pas plus.
Peut-être que dans 10 ans ces diagnostics seront tous faux, et qu'ils diront mais non en fait HPI c'est > 120 et plus 130 mais en attendant, on doit faire avec ce que les sciences disent.
Si tu vas bien, sérieusement ca ne sert à rien de te mettre dans une "case". Si tu te poses des questions, va faire le bilan. Meme si non HPI le psy t'expliquera un peu comment tu fonctionnes et tu pourras t'adapter.
Un autre exemple, mon fils a des problèmes de comportements. HP mais pas que ... Je vais devoir aller voir un pédopsychiatre parce qu'en attendant, personne n'a de réelle solution sur quoi faire pour arrêter ça ... on dit que les HP on doit etre souple et expliquer. on dit que les TDAH on doit être cadrant et ferme ...

ouestlebonheurle 30 août 2019 à 12:16

Tiens ça me rappeler qu'il a fallu plus d'un an entre le moment où j'ai envisagé que oui j'étais hpi et le moment où une psy m'a dit que je devais étudier cette piste ... Moi les lectures n'ont fait que infirmer cette hypothèse. Je ne voyais tout ce que je n'étais pas ... Heureusement maintenant c'est un peu revu tout ça ... Et 6 mois supplémentaire pour me décider à faire le test !
Il paraît que je pense vite mais je prends des décisions très lentement lol
😄

Pacaloule 30 août 2019 à 12:29

@ouestlebonheur
"Il paraît que je pense vite mais je prends des décisions très lentement lol"
ça vaut souvent mieux que le contraire il me semble mdr

Gottheimle 30 août 2019 à 13:07

Je rejoins @ouestlebonheur quand elle dit que le seul moyen officiel à ce jour est de passer le test avec un professionnel.

Cela dit il est tout à fait possible de détecter un cas plausible de Haut Potentiel si on connaît les signes à surveiller. Dans ce cas précis je parle par expérience: ce sont les soupçons de quelqu'un dans mon entourage qui m'ont poussé à me faire diagnostiquer.

Par conséquent il est tout à fait possible selon moi de faire des suppositions dans ce sens qui ne soient pas bien loin de la réalité.

Etoilele 30 août 2019 à 13:33

Tu as bien fait de poster sur le sujet @emanu.
Pour répondre je dirai, pour moi qu'il est possible de s'auto diagnostiquer (apres avoir passé plusieurs heures à approfondir le sujet) mais qu'il reste toujours une trace (aussi infime soit elle) de doute. Et le pire c'est quand se sont les autres, l'entourage qui doute. Je rejoins les 3 critères évoqués par @Syriack2.
Je suis d'ailleurs en plein dedans. Je dois rendre des comptes et sans une reconnaissance officielle je suis mis automatiquement dans une case et évidemment pas représentative de la réalité.
Je ne souhaite pas être dans une case, je déteste ça même, mais si on doit m'en coller une, autant qu'elle se rapproche de ce que je suis.

Strangerquarkle 30 août 2019 à 13:50

@emanu le risque de ne pas être diagnostiqué est de passer à côté du vrai problème (TDAH, personnalité évitante ...). Après si cette certitue t'apaise, inutile de pousser plus loin 🙂

emanule 30 août 2019 à 15:17

Merci de me faire part de vos témoignages,ca m'aide beaucoup.
Ce qui me chiffonne en fait avec les tests,c'est qu'apparemment,les psycatres ne sont pas toujours d'accord entre eux!
Alors je me demande si c'est vraiment fiable en fait!
Mais pour vous expliquer un peu pourquoi je pense que ca me correspond,je vous donne quelques exemples !
Dès le CP,je trouvais simple tous les exercices qu'on nous donnais,et je ne comprenais pas pourquoi les autres avaient du mal,je me disais que je devais avoir un problème.
Aussi,ayant fait plusieurs stages en entreprises,on me disais que je comprenais vite,et je prenais ça pour de la politesse,ou encore tout ce que je comprend chez les autres sur le plan émotionnel,sans savoir pourquoi les autres ne le ressentent pas.
Alors maintenant je comprendrai pourquoi.
Ca vous parle comme exemples je suppose?
Si je réfléchi aux test,ce n'est pas du tout pour les autres,ni pour rentrer dans une case,et encore moins pour me la "raconter" ( baaah!)
C'est plutôt pour éclaircir tout ca.
Ce qui me bloque c'est vraiment (en tout cas j'ai l'impression), les désaccord des professionnels.
Alors je me dis que se serait plus simple si on pouvait "s'autodiagnostiquer"!
(si on a un "Haut Potentiel,autant s'en servir non?")

InconvenientTruthle 30 août 2019 à 17:05

@emanu
On ne sait pas quel est ton degré de "connaissances" sur les tests pour HP, mais là, tout de suite, qu'en penses-tu, quelle image t'en fais-tu ?
Je pose ces questions dans l'optique de développer, peut-être, l'idée "C'est plutôt pour éclaircir tout ca.".


De manière plus générale, est-ce que quelqu'un sait pourquoi la limite est à 130 ?
Question subsidiaire : n'est-ce qu'une question de "gaussienne" (fonction mathématique décrivant une répartition particulière, qui se retrouve très souvent dans la nature), de manière à ce qu'il n'y ait que X % de la population qui puissent rentrer dans la "case" HP ?

Pour ma part, je partage ton ressenti : "Ce qui me chiffonne en fait avec les tests,c'est qu'apparemment,les psychiatres ne sont pas toujours d'accord entre eux!".
Les tests ont beau être standardisés, comme tout outil de mesure, ils ne sont pas fiables à 100 %. Je ne dis pas non plus qu'ils le sont à 10 %, entendez-moi bien : il ne s'agit pas de remettre en question les efforts faits dans l'optique de les rendre les plus pertinents ni de dire que tous les psys sont incompétents. Je dis cela surtout dans l'hypothèse qu'un résultat erroné, dans un sens ou dans un autre, peut avoir, comme certains l'ont déjà fait remarquer, un effet "dévastateur" sur certaines personnes en pleine quête de réponses et qui prendraient cela pour argent comptant.
Cela touche en plus à la psychologie et ce n'est pas comme mesurer l'élévation du niveau de la mer ou la température à Paris... "L'école" à laquelle appartient le professionnel que l'on rencontre joue, sans parler de sa propre personne, quand bien même il serait très "professionnel".
En tout cas, de ce que j'en comprends, il peut être intéressant de faire quelques recherches sur un tel ou un tel au lieu de prendre le prenmier nom du bottin psychologique.


Selon moi, et selon beaucoup d'autres du forum si je comprends ce qu'ils disent, le test est peut-être à faire dans une optique "réelle" de besoin. Pour ma part, je rejoins @Merlin sur "[...] n'éprouvant pas le besoin de démontrer à qui que ce soit qui je suis" par l'intermédiaire d'un test par exemple, mais j'entends et respecte le fait que d'autres voient cela comme un éclairage destiné à les aider à avancer, comme @Siryack, qui énumère certaines raisons de le faire.

Tant que tout le monde y trouve son compte sans dénigrer son voisin...

Odysseusle 30 août 2019 à 19:47

Disons que les tests sont fiables quand le QI est homogène. Lorsqu'il ne l'est pas, c'est vraiment la compétence du professionnel qui permettra de valider ou non telle ou telle hypothèse.

emanule 30 août 2019 à 21:07

Quelle image je me fait des test?
Très scolaire peut être.
Mais ce n'est pas ça qui m'embête le plus.
Cest le coté "mesure de qi" qui,je pense,peu se préparer.
Ce qui veut dire qu'une personne qui se sera entrainé assidument aura forcement un qi plus élevé que quelqu'un ne s'etant pas entrainé,HPI ou non.
Je sais qu'en même temps il y a des professionnels présents pour "corriger" tous ça,et meme pour prendre en compte le parcours de la personne,mais c'est la que le bas blesse pour moi.
Car comme on disait,les praticiens ne sont pas tous sur la même longueur d'ondes.
Il y a donc surement une part de subjectivé,et donc de "faussement".
En tout cas c'est comme ça que je vois les choses.
Mais ca n'empêche pas que je respect ceux qui font le test.
D'ailleurs,en vous lisans,j'ai l'impression que le parcours est souvent le même :
Découverte du Hp
Choc
Doutes,interrogations (je suis en plein dedans)
Acceptation
Et après,j'ai l'impression, entre plusieurs mois ou plusieurs années,le passage au test.
Dites moi si je me trompe,mais ca relève une question pour moi,
Pendant ce laps de temps,entre l'acceptation et le test,vous sentez vous HP ou non?
J'espère être clair en tout cas dans mes explications,pardon sinon!

slyxxle 31 août 2019 à 12:00

Moi je suis un peu dans un questionnement similaire. Avec tentative de passer des tests en ce moment.
J'ai découvert il y a plusieurs années le monde des HP et autres apies, et me suis identifié du coup à cette catégorie de personnes différentes.
Ce qui me pousse aujourd'hui à vouloir en savoir plus, c'est pour moi, pour savoir où je me situe dans tout ce capharnaüm, il semble que j'en ai besoin moi, pour avancer. Mais le chemin est différent selon chacun.
C'est d'être confronté quotidiennement à des personnes surdouées, "réellement" (cad que c'est tellement flagrant qu'ils n'ont absolument pas besoin de passer le moindre test! Les Bougres!) , qui me fait douter du fait que je sois moi même HP ou autre. Car je n'ai pas la sensation d'être dans la même catégorie que ces gens là, je suis plus adaptable, moins jusqu'auboutiste et plein d'autres trucs qui diffèrent. Du coup j'ai envie d'en avoir le coeur net.

Ça ne m'empêche pas de me sentir différente de la plupart des énergumènes que je rencontre 😉 Et je crois que quelque soit le résultat, je me sentirais toujours à part...

InconvenientTruthle 31 août 2019 à 12:19

N'est-on pas tous "à part" ?
Dans le sens où, peut-être que certains sont toujours "intégrés" dans un groupe, une communauté, certes, mais sont-ils "pleinement" intégrés dans le sens où leur entière personne y trouverait son "compte" ?

Vision simpliste : cela n'est-il pas au premier chef relié à ce dilemme "être moi"/"être dans un groupe ?
Certains sont capables de mettre de côté une très grande partie de ce qu'ils sont au fond pour être et rester dans un groupe quand d'autres s'émancipent de ces "règles", car ils préfèrent être d'abord en cohérence avec eux-mêmes plutôt qu'avec les règles du groupe, quand bien même cela les en exclut.

Je poserai donc la question : en effet, si quel que soit le résultat, HP ou pas, Asperger ou pas, TDAH ou pas, etc... "je me sentirais toujours à part...", et ensuite ? Que cela te fait-il ? (question sans a priori)
Ressens-tu le besoin d'appartenir à un groupe, une communauté ?

slyxxle 31 août 2019 à 12:31

Oh oui! J'ai malheureusement un besoin d'appartenance non rassasié depuis l'enfance.
Une chose sur laquelle je devrais travailler aussi j'imagine. Et qui ne sera sûrement pas rassasié non plus, même si je sais appartenir "pour de vrai" aux apies.
Mais ce sera comme un baume rassurant, qui me confirmerait que ce que je ressent depuis toujours, n'est pas le fruit de l'imagination d'une "cinglée trop névrosée" ou encore de ma "fainéantise" (comme j'ai déjà pu me l'entendre dire : "fais des efforts quand même!!") . Cela permettrait de faire rentrer la pièce de puzzle au bon endroit : j'utilise souvent l'expression "ça s'emboîte"( même si elle peut prêter à confusion 😜 ), je trouve qu'elle correspond tout à fait à cette sensation, comme si les choses étaient à leur bonne place

Gottheimle 31 août 2019 à 12:42

@emanu

Certaines parties du test sont arbitraires (si les questions avaient porté sur un autre domaine je me serais complètement viandé), ou du moins je l'ai perçu comme ça.

Et pour d'autres il est tout à fait possible à mon sens de s'entraîner en vue d'obtenir un bon score.

Il est théoriquement possible d'avoir un QI élevé sans être HP. Et un véritable HP peu se retrouver avec un score relativement bas (stress, troubles annexes). Autrement, il suffirait de commercialiser un test standard à faire soi-même.

Je crois même que certains psychologues se défont carrément du test et pratiquent une évaluation complètement indépendante et non chiffrée pour leur diagnostic.

Pour ce qui est de se sentir en décalage, pas plus qu'avant. Je rajouterais que surdoués ou pas on est tous pareils, dans le sens qu'on est tous différents.

Le fait de ne pas se reconnaître chez les autres surdoués ne veut pas dire qu'on ne l'est pas.

emanule 31 août 2019 à 15:45

Je le trouve vraiment enrichissant ce debas!
Slyss j'avais vu qu'on était similare dans nos questionnements en lisans tes post.
Je n'ai pas osé rajouter trop de choses a tes questions.
Pour la reconnaissance a un groupe,ce n'est pas trop mon truc.
Que je sois hpi, dys quelque chose,asper ou autre,(pour le moment en tous cas),ca me vas.
Car j'ai deja compris que j'étais différent,je ne fonctionnais pas comme la "norme".
Et rien qu'avec ca,plein de pieces de puzzles se sont assemblées dans ma tête !
Et je vous jure que la je me sens mieux,plus calme,plus apaisé.
Dis comme ca,ca n'a l'air de rien ,mais c'est beaucoup !
Ce forum y est pour beaucoup d'ailleurs!
Gottheim merci pour les précisions des test.
Tu y fais confiance donc c'est fiable ?
Enfin je n'en ressent pas le besoin pour l'instant,car pas envi de me lancer dans des choses lourdes,alors que je viens de comprendre déjà plein de choses (a mon niveau bien sur!)
Peut être dans quelques temps j'en ressentirait le besoin.

emanule 31 août 2019 à 16:00

"tu y fais confiance donc c'est fiable"
Excuse moi gottheim,j'ai mal tourné ma phrase,elle peut être mal interprété !
Je voulais plutôt dire, tu fais confiance aux test,tu les pense fiable?
C'est pour te demander 😉

MaTRiXle 31 août 2019 à 18:18

Ayant passé le test de QI il y a moins de deux mois, je peux dire qu'en tant que HP, je me devais de le faire valider. J'ai toujours recoupé mes sources, analysé tout dans toutes les directions et 5 fois plutôt qu'une (Internet fut ma bénédiction et ma malédiction: tant de connaissances à portée de clicks... et euh... on s'arrête où? Ca m'a coûté une année d'études d'ailleurs). Et puis toujours cette petite voix, ce doute, qui vient te dire "mais non, toi t'es pas HP, remets-toi à ta place" ou "toi? le même QI que 2% de la population? laisse moi rire, t'es pas foutu de faire une manoeuvre en voiture sans devoir couper la radio sinon ça te distrait" ou encore "tu sais pas garder une femme plus de deux ans alors franchement HP ou pas, t'es qu'un nul" (aaaaaaaaaaaaaargh).

Je me suis pleinement reconnu dans le syndrome de l'imposteur. Si je rate, c'est normal... Si je réussi c'est un coup de chance.... Et donc j'avais besoin de faire valider par un test. On peut tergiverser des heures sur sa validité (j'avoue que la partie culture générale du WAIS IV est d'une débilité monumentale... remettez les questions dans un autre ordre et votre score sera différent... et si vous êtes nul en géo alors vous n'avez pas de culture générale. Et puis la Terre, désolé mais elle tourne en 23h56min4sec et non pas 24h Monsieur WAIS), mais cela reste à l'heure actuelle la référence (pour le QI) pour déterminer si une personne est HP ou non.

Ensuite il y a l'anamnèse et le bilan qualitatif qui viennent infirmer/confirmer le bilan QI. C'est plutôt là que ça s'est passé pour moi. J'imaginais pas être aussi "hyper" dans autant de domaines.

Donc au final, je recommande de passer les tests. D'une part cela légitimera le diagnostic, mais d'autre part permettra d'envisager des pistes de développements précises en fonction des résultats. Car qu'il soit "positif" ou "négatif", c'est ça l'essentiel: que faire pour s'améliorer et se sentir mieux.

Siryackle 31 août 2019 à 18:37

😄
Rien à ajouter ni enlever, @MaTRiX. Je pense que j'ai le même ressenti que toi... avant même de passer ces fameux putains de tests !!

Dans mon monde idéal... l'être humain sera considéré comme il est, avec ses "intelligences" et ses "carences". Le tout est de le prendre dans sa globalité. De l'épanouir dans son être, et sa sociabilité... Peu importe ses "cases". Chacun ses richesses.

Au delà du système capitaliste, qui privilégie les individus, la compétition, les uns contre les autres... L'être humain est fondamentalement libre dans ce qu'il est !! Au delà ses conditionnements multiples... 😉

MaTRiXle 31 août 2019 à 19:18

@Syriack2 si tu as de la place dans ton monde idéal, je prendrais bien un passeport et un aller simple 😋

Siryackle 31 août 2019 à 19:39

😄 😄
Ben viens ! 😄
Dans mon monde idéal -pas si idéal que ça à qui sait voir- j'emmenai bien tous les êtres sensibles...

M'enfin -là ça calme. 😄 - c'est un monde idéal juste écrit sur un forum...

Le rêve peut créer la réalité.
Mon rêve. :)

Gottheimle 31 août 2019 à 20:14

@emanu
Le test est le moyen le plus sûr que nous ayons à disposition à ce jour.

Ça ne veut pas dire qu'il est parfait.
Ou même si bon que ça, pour des raisons que j'ai évoqué plus haut, par moi et par @MaTRiX

C'est le bilan du spécialiste qui compte par-dessus tout. Le test n'est en fin de compte qu'un support.

emanule 31 août 2019 à 22:05

Je comprend,c'est donc quand même plus pousser que ce que je pensais !

ouestlebonheurle 31 août 2019 à 22:56

Un bon bilan c'est quand le psy te regarde faire le test de QI.
Il verra bien si quelqu'un a bachoté ou pas.
Et comme dit plus haut c'est un support. Et même si tu loupes certains exo ils en ont d'autres en réserve pour vérifier
Après je dirais que après avoir lu pleins de récits de bilans, on a tous un point commun ... Le syndrome de l'imposteur @MaTRiX
A quoi ça apporte à quelqu'un de lambda de payer le psy, de bachoter le test et de ressortir avec un chiffre ??? Se prouver que HP résoud tous les problèmes ?
Bref je reste sur ma position que aller le faire relève d'une vraie démarche personnelle, qu'il faut choisir de pas trop deconnant et voir ce que cela donnera

emanule 31 août 2019 à 23:06

Je suis d'accord que c'est un choix ultra personnel.
Ce qui m'inquiétais,c'est que le psy ne voie pas de différence entre celui qui bachote et celui qui n'a pas du tout l'habitude.
Je vous avoue aussi que je pense avoir peur qu'on me dise que je suis tout a fait normal,parce que la je comprendrais plus rien.

ouestlebonheurle 31 août 2019 à 23:25

Sans juger de ta "case" si tu es déclaré normaux pensant (lo) tu peux aussi avoir fait un focus sur les HP qui te permettrait d'accepter toutes ces années d'incompréhension ou rejet (?)
Comme une bouée de sauvetage qui au final serait trop petite.
C'est bizarre je suis très loin de ta démarche. Je l'ai vécu comme un problème de savoir qui je suis après des années sombres / à avoir explosé en plein vol ... Le fait d'expliquer le avant oui c'est vrai que c'était là aussi mais pas ma priorité et l'après test a été un peu comme un doigt d'honneur à qui croisait mon chemin ... Une crise d'adolescence lol

Petitecoople 01 septembre 2019 à 08:58

Coucou,
Je fais le choix de ne pas me faire diagnostiqué et de ne pas accompagner mes enfants pour l'instant. Après 45 ans d'autoanalyse, de méditation, d'écoute des autres me définissant (ce sont les mots des enfants qui sont le plus touchant)... je crois savoir qui je suis et ce que je veux être. Je connais mes limites, mes besoins, mes désirs et mes peurs.... j'essaye de gérer au mieux les flots d'émotions qui peuvent arriver par ferry entier.

Je ne laisse personne me définir ou essayer de me modeler. Je fais de même avec mes anfant Et je les accompagnerais dans leurs choix.

emanule 01 septembre 2019 à 11:32

Jolie témoignage petitecoop.
J'essaye de m'en rapprocher au maximum,mais ca demande beaucoup de forces !
Oui une bouée de sauvetage,tu as trouvé un jolie terme ouestlebonheur!
Alors maintenant je n'ai pas envie qu'on me l'enlève.
Encore une fois,ce n'est pas que je "veux etre hp".
C'est plutôt que je vois bien que je suis différent.
Comme je disais,hp ou dys ou aspeg.
Pour l'instant ca m'explique au moins déjà ma "différence".
Et j'ai peur que des test me dise "normal" du coup.
J'aurais fait tout ce chemin en avant,pour me retrouver de.nouveau 100 km en arrière !
Comme tu dis,on ne vie pas les choses de la même manière,selon notre parcours.

Merlinle 01 septembre 2019 à 11:45

C'est marrant, un oeuf. Quand on en récupère quelques-uns, frais pondus, on s'aperçoit qu'ils n'ont pas la même taille. Mais quand on les achète, ils sont en boîte et calibrés. On n'a pas pour autant dressé les poules à pondre des oeufs similaires. On trie, on rassemble les oeufs par taille. On les met dans d'autres boîtes.
Pour moi, les tests, c'est ça. On passe les gens d'une boîte à l'autre suivant des critères que certains ont défini.
Mais pourquoi met-on les oeufs dans des boîtes ? Parce qu'on va les vendre, pour les manger. Alors qu'un oeuf, au départ, c'est fait pour rester tranquillement dans la paille et, peut-être, donner un poussin. Peu importe la taille de l'oeuf et de ceux qui l'entourent. L'oeuf, il est bien comme il est et il n'a pas besoin d'être mis dans une boîte.
Les tests, je les vois comme ces boîtes, nécessaires pour "la société", calibrées par les psy au nom de je ne sais quels postulats arbitraires.
Mais un oeuf, à la base, n'existe pas pour être mangé, et quelle que soit la boîte, ça ne changera pas ce qu'il est ;)

emanule 01 septembre 2019 à 12:23

😉
Oui toi tu as de la force merlin 🙂
Pour moi le problème,c'est quand "l'oeuf" se rend bien compte qu'il n'est pas comme les autres,et se demande bien pourquoi.
Et c'est le début des problèmes 😉

MaTRiXle 01 septembre 2019 à 23:00

@emanu être HP c'est pas qu'un test de QI, c'est aussi une anamnèse, un bilan qualitatif... Et ce chiffre de QI, demain tu auras 2 points de plus et après-demain 3 points de moins.. C'est un tout... le côté "hyper"... j'ai commencé à flipper avec le questionnaire de Mary Rocamora 😀

emanule 01 septembre 2019 à 23:40

Et il n'existe qu'un seul test ou plusieurs ?

slyxxle 02 septembre 2019 à 10:18

@emanu : Non 😜
Désolée, à chaque fois que je lis ton titre, j'ai envie de faire cette blague nulle ! (je me grille je me grillle okok ----> je sors!)

ouestlebonheurle 02 septembre 2019 à 10:31

@emanu
sinon tu connais l'histoire du vilain petit canard ? c'est un peu ça notre histoire quand on le découvre étant adulte. On a grandi en se pensant bizarre, inadapté, et on se découvre beau 😍 alors oui j'imagine que se dire "je suis un cygne" en voyant tes semblables et que tes semblables te disent en fait non doit être dur à vivre ...

tu sais tu pourras te griller les neurones sur le sujet, le but au final en tant qu'adulte n'est que de se connaître pour vivre en paix dans cette société. Quelque soit ta "case", tu seras toujours différent de quelqu'un ou pareil qu'un autre. Perso, je n'aime pas tous les HP que je rencontre ... Et j'apprécie certains non HP. Et ça se base sur un ressenti ce côté "HP" je leur demande pas leur bilan psy 😄 😀

Siryackle 02 septembre 2019 à 10:48

Belle parabole que le vilain petit canard qui se transforme en cygne, @ouestlebonheur. 😉

slyxxle 02 septembre 2019 à 13:18

oui!

emanule 02 septembre 2019 à 13:22

Merci ouestlebonheur.
Tu as trouvé une bonne formule (encore?)
Le canard qui se découvre cygne.
Pour être plus précis,c'est surtout de découvrir qu'il n'y a pas que des canards qui me fait du bien.
Qu'il existe une autre espèce,similaire, mais ne fonctionnant pas pareil.
Et que c'est tout a fait normal.
C'est ca qui m'a "libéré", même si ca peux paraître bête.
Après je ne regarde pas quelle espèce est la plus belle,je comprend juste qu'il y en a plusieurs.
En fait ce qui me fait peur pour les tests,c'est qu'on me dise que je suis un canard,alors que ça fait 37 ans que je vois bien que non..
Je fais beaucoup confiance aux ressenties,comme dis merlin.
Et je sais qu'il y a des psy qui disent,quand un HP s'est reconnu,il y a de grandes chances qu'il ai raison.
Alors je crois savoir.
Quand je dis ca j'ai peur de paraître arrogant ou quelque chose comme ca.
Ca n'est pas du tout le cas,vraiment.
Tout vos messages m'ont,et continue de m'aider.
Merci encore,j'espère que je suis clair dans mes explications.

ouestlebonheurle 02 septembre 2019 à 14:02

@emanu oui c'est bien possible quand on se reconnait que cela peut être bien cela. Je pense que cela peut être une généralité mais pas une exactitude.
Oui quand j'ai fait le test, je me voyais HP mais foutu syndrome de l'imposteur qui fait que ...
T'inquiètes pas, je connais cette histoire d'arrogance, elle me colle à la peau ... Tu dis un sentiment, une opinion, ou un fait et tout de suite, tu es prétentieux ou arrogant alors que tu mets aucune hostilité à le faire 😨 (définition : "Insolence méprisante ou agressive.")

emanule 02 septembre 2019 à 18:31

Merci,merci, ouestlebonheur!
De me dire que c'est possible.
Et Cette histoire d'arrogance quand tu donne une opinion,alors que tu veux juste partager un ressenti !
Je connais aussi par coeur.
Et entre ca et l'impression de passer pour un martien,moi je disais plus rien,en standby !
Et bin sur ensuite questionnements en boucle,manque de confiance, etc etc..
Maintenant je remet le bouton "play" et sa fait du bien !
Ma femme a déjà vu la différence,en bien je vous rassure?
Sinon le syndrome de l'imposteur je ne le ressens pas trop,car je ne demande rien,et je n'en parle a personne.
A pars sur ce forum,ou les "canards" sont bien traités ?

Gwenouillele 09 septembre 2019 à 20:23

Au final, test ou pas, ça ne changera pas ta vie. Mais si avec ton ressenti tu te sens mieux, c'est l'essentiel.

emanule 09 septembre 2019 à 20:48

Oui merci gwenouille.
Le ressenti de chacun,c'est le plus important je pense.
Je les ferais peut-être un jour ces fameux test.
Pour moi,par curiosité.
Pour voir si je suis un peu dans le vrai,beaucoup,ou pas du tout.
Mais pour l'instant c'est encore trop "frais".
J'ai encore besoin de digérer,de comprendre,sans vouloir qu'on me rajoute des informations a tous ce que je ressent déjà de nouveau.
Mais il y a un "truc" qui vaut tous les test je pense,c'est la comparaison avec les autres.
Rien que sur ce forum,combien de témoignages différents,et pourtant avec une telle similitude ?
L'impression d'être un extraterrestre,d'être incompris,hors sujet?
L'impression d'être les seuls a percevoir des émotions chez les autres ?
Ou notre cerveau,que l'on arrive pas a mettre sur pause?
Tout ca ne peux pas être que des coïncidences.
C'est,en tout cas pour moi,un test suffisant.

Gwenouillele 09 septembre 2019 à 21:20

Donne-toi du temps. Pourquoi vouloir aller forcément vite ? Prend ce temps, dont tu sembles avoir besoin, pour apprendre à te redécouvrir, et il sera toujours temps, plus tard, quand tu seras prêt, de passer des test :)

emanule 11 septembre 2019 à 21:42

Oui merci gwenouille,il sera toujours temps,comme tu dis,quand j'aurais tout "avaler", tout "digérer".
J'ai déjà énormément avancé,je n'aurai pas cru en si peu de temps !
Merci à tous d'ailleurs pour vos réponses 😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?