Philosophie et spiritualité

Éveil spirituel et douance

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Philosophie et spiritualité
  4. Éveil spirituel et douance
Éveil spirituel et douance
ACHILLOle 06 octobre 2022 à 17:00

Pour moi le plus haut niveau de douance est l'éveil spirituel.
Car celà nous permet d'être en harmonie avec nos pensées et émotions dominantes.
Ok comprend notre rôle dans l'univers.
On maîtrise nos émotions.
Nous apprivoisons notre hypersensibilité et elle devient notre force. Imaginez que vous pouvez ressentir les émotions des autres, contrôler les énergies invisibles qui nous entourent, lire le futur.
Notre hypersensibilité devient notre fierté.
La question est :
COMMENT NOUS ÉVEILLER SPIRITUELLEMENT ?

Surderienle 08 octobre 2022 à 08:08  •   86959

Bonjour
Dans la constellation des intelligences multiples, on a le choix dans cette arborescence de développer la branche qui nous convient le mieux.
L'intelligence intra-personnelle et l'intelligence inter-personnelle peuvent se conjuguer dans une intelligence trans-personnelle...
En communion commune.
L'accés à des capacités subtiles que l'on qualifie de spirituelles et le domaine est vaste.
L'ouverture au " divin" comporte de multiples portes...
A chacun d'y croire pour y entrer et s'y perfectionner...
Mais la perfection n'est pas de ce monde d'après les neuro-septiques...
😇

Succubettele 10 novembre 2022 à 12:35  •   88332

Je crois que nous avons tous en nous des potentiels, qui peuvent s'épanouir comme rester en sommeil...ce qui pour ma part m'a poussée a été de me comprendre, comprendre pourquoi je fonctionnais comme je fonctionnais...et ce qui je crois m'a le plus ouvert à la spiritualité à été mon parcours de vie et toutes les expériences vécues...j'abserve que ce sont les expériences les plus douloureuses qui ont ouvert des portes en moi, passé le choc émotionnel et psychologique il émerge comme une "digestion" qui ouvre le coeur et la compréhension...reste à comprendre pourquoi certains possèdent une capacité de résilience et d'autres non...car c'est réellement une capacité, comme un programme installé qui ne demande aucune réflexion ni effort, c'est en soi c'est tout...

J'aime l'image de Khalil Gibran du puits creusé par nos larmes, plus profond il a été creusé et plus contenant il sera pour y accueillir nos joies...

paradoxle 10 novembre 2022 à 17:06  •   88342

[Désolé, je suis en mode je-peux-pas-m'empêcher-de-chipoter.]
À la question comment faire, il y a plusieurs réponses, la méditation, la prière, s'émouvoir d'une musique ou d'un paysage, se cultiver, lire, décortiquer le message d'un film entre amis, parmi d'autres. La spiritualité est le travail de l'esprit, faut s'entrainer.
Il existe éventuellement des guides. Il y en a bien qui correspondent à tes croyances.

Par contre :
"Imaginez que vous pouvez ressentir les émotions des autres". C'est pas l'empathie, ça ? Et tout le temps quand tu vois beaucoup de monde, c'est fatiguant. Mes moments de solitude, c'est surtout pour me reposer de ça.
"contrôler les énergies invisibles qui nous entourent", j'arrive facilement à l'imaginer mais j'ai un doute.
"lire le futur". Il ne me semble pas que l'éveil spirituel permette ça. Par exemples Zarathoustra, Jésus, Bouddha se sont pas connus pour être devin, ni médium. Si ?

Ça oui :
"en harmonie avec nos pensées et émotions dominantes.
On comprend notre rôle dans l'univers."
Un travail vers un certain équilibre. Et trouver un sens qui nous permet d'avancer. Mais en vrai la mystique n'est pas la seule réponse.


En fait, je me suis permis ça parce que je viens d'entendre un psy passionné par les superstitions. S'il ne remet pas en question les croyances, ça l'intéresse en tant que psy parce que ça fait du bien. Ça permet de rendre le monde cohérent quand trop de hasards (c'est-à-dire des événements dont on ne comprend pas les causes) interviennent. Ça permet d'inventer une réalité qui nous va, où on est bien. Un monde où l'on a mis du sens dans sa vie. Un rôle dans notre univers.

Et donc ça y est, je comprends que des gens comme nous, en recherche de sens, requestionnant tout, bardés d'une imagination sans bornes et d'une logique implacable ("mais c'est évident !" malheureusement c'est pas parce que c'est logique que c'est vrai), nous tous là, puissions adhérer à tant de croyances différentes en lien avec nos singularités. Qui font nos singularités, nos visions du monde, le sens à nos vies.


Moi je crois au hasard.
Je n'évoque ni karma, ni "c'était écrit", ni "c'est le bon dieu qui t'a puni", ni "il fallait que ça tombe sur moi" ou "ça devait arriver". C'est juste pas de bol.

Éventuellement je peux croire à un acte manqué, à l'inconscient qui te joue des tours... dans certains cas c'est à méditer. L'expression "dieu, c'est moi" prend tout son sens. La méditation, l'introspection et différentes méthodes peuvent aider la conscience à mieux écouter l'inconscient, le cosmos intérieur, permettent d'y accéder partiellement. Et ça participe à rétablir l'équilibre psycho-somatique. Ça fait baisser le taux de cortisol, l'hormone du stress qui rend malade à force, ou nerveux à te cogner le petit doigt de pied ou à te couper en faisant la cuisine.

Et les synchronocités sont des coïncidences auxquelles on donne une signification, je n'arrive absolument pas à penser autrement.

Mais c'est comme ça que je suis bien : "Ouh ! jolie coïncidence !" "On aurait voulu faire exprès, impossible ! Le hasard fait parfois bien les choses". Ça participe à mon émerveillement du monde, de mon monde où le chaos crée la beauté.

Surderienle 10 novembre 2022 à 18:35  •   88345

.
Les coïncidences d'extrêmement faible probabilité qui se multiplient posent question.
Les expériences de "divination": de survenue synchronisée des événements, également.
Celui qui n'a jamais vécu cela ne peut pas le comprendre, et encore moins en être convaincu.
Alors, je n'essaie plus désormais.
Mais j'apprécie ceux qui ont le même vécu...Et je les devine au passage...
😇

Solmyrle 10 novembre 2022 à 22:12  •   88353

Une des meilleures voie pour l'éveil spirituel. Est la voie du Yogi, qui est d'y consacrer sa vie. Cela demande une très grande foi, une immense discipline personnelle et beaucoup de temps.

Bon courage ! 🙂

paradoxle 10 novembre 2022 à 22:15  •   88354

@Surderien Je dis pas que j'ai raison, je dis juste que je suis bien comme ça, en paix avec le monde. Et je reste persuadé que l'éveil spirituel peut se passer de mystique, sans pour autant la remettre en cause.

Naweez_Heerle 11 novembre 2022 à 18:08  •   88381

Coucou @ACHILLO :)

Ma contribution à ton post : "comment nous éveiller spirituellement ?", peut-être d'abord, en se méfiant des nombreux pièges dont le chemin "spirituel" est jalonné.

Premier piège : que peut bien signifier le mot "spirituel" ? C'est devenu un mot fourre-tout, un mot foutoir, mélange de mystique, d'irrationnel, de dévelopemment personnel, de religieux, et d'autres notions encore. à la base le mot "spiritus" désigne la respiration : est si, être spirituel, c'était revenir dans son corps, d'abord ? ëtre un corps, qui pense, et non une pensée incarnée dans un support corporel ?

Je mentionne les pièges sur le chemin spirituel, car je crois en percevoir quelques uns dans ton message :)
Si on pratique la spiritualité pour acquérir des super pouvoirs... alors la spiritualité n'est qu'un autre terrain d'expression de l'égo, de l'esprit en quête de domination, de l'obsession pour la puissance, l'immortalité. "maîtriser", "apprivoiser", "contrôler", "lire le futur" : tant de désir de puissance, dans un si court message ! :)

Pour moi, la spiritualité, c'est exactement l'inverse de ce que tu dis : abandonner l'obsession de contrôle, admettre son incapacité à maîtriser, ni le présent, ni le passé, ni le futur, accepter notre finitude, notre vulnérabilité. C'est lier l'esprit avec un autre mot absent de ton message : le coeur.

"lire le futur", "contrôler les énergies invisibles qui nous entourent" : j'ai peur quand je lis cela. Je te souhaite très sincèrement de ne jamais avoir accès à de tels pouvoirs, à défaut de quoi, tu deviendrais une menace pour toi même, et pour nous tous.

Amicalement !

Ju
https://jiuliname.blogspot.com/2022/11/un-rhizome-ne-commence-et-naboutit-pas.html

Atomic-Circusle 22 novembre 2022 à 06:48  •   88779

Comme on dit : "Aides toi, le ciel t'aidera." 😉

Kobayashile 22 novembre 2022 à 22:01  •   88796

@Naweez_Heer, fort heureusement, il existe toujours des moyens et des voies qui fonctionnent sans tomber dans les pièges cités.

Solmyrle 23 novembre 2022 à 12:31  •   88807

@Kobayashi Pour moi on tombe forcément dans des "pièges", je dirais plutôt, voie qui ne mène nulle part. Même avec la meilleure volonté, quiquonc se cherche, cherche un sens à la vie, en entamant une quête spirituelle, finira par s'égarer d'une façon ou d'une autre. Car c'est comme ça qu'on apprend. Et même si on te prévient de tous les "pièges", possible et imaginable (la liste est longue), tu te planteras de route un moment ou un autre, et c'est ok, c'est normal...

Minairalele 23 novembre 2022 à 14:02  •   88810

Un jour qu'il se rendait au palais de Tamerlan, Nasreddin Hodja vit son garde-chiourme bastonner un innocent.

-- Tu ne l'emporteras pas au paradis, lui dit Nasreddin, d'autant plus qu'en consultant le marc de café à ton sujet, j'y ai vu ta mort prochaine.

Il advint que, deux jours plus tard, le bourreau fut renversé par une calèche qui roulait à vive allure dans les rues du village. Il en mourut.

Mis au courant du présage de Nasreddin, Tamerlan, affecté par cette mort, décida de le mettre à mort. Encadré par deux gardes, tenant levé un grand sabre tranchant, il fut présenté au souverain qui lui dit :

-- Puisque tu as de grands pouvoirs de divination, tu as dû prévoir le jour de ta propre mort.

-- Ce sera pour aujourd'hui, répondit Nasreddin qui ajouta : j'ai aussi vu dans le marc que votre mort est prévue le lendemain de la mienne.

Et c'est ainsi que, mécontent mais prudent, Tamerlan demanda aux gardes de baisser leur sabre et laissa la vie sauve à Nasreddin.

Kobayashile 23 novembre 2022 à 21:22  •   88821

@Minairale, excellent, ça me rappelle le code de correction d'erreur, où deux erreurs s'annulent et restituent la vérité première !
Bon, pour la question de départ, quand même, on est tous plus ou moins réveillés spirituellement; on le sait bien au fond de nous. Ils y en a qui baillent un peu plus et trainent que les autres... oups

Minairalele 24 novembre 2022 à 13:29  •   88839

@Kobayashi 😄

Timide02le 28 novembre 2022 à 18:55  •   88918

Cela me rappelle l'histoire suivante :
Un homme soupçonné d'un crime est jugé au tribunal.
Pour le juge la culpabibilité de cet homme n'est pas à discuter. Il dit alors à cet homme :
- Si tu dis dis la vérité, tu mourras par pendaison
- Si tu mens, tu mourras par décapitation.

L'homme répond : "Je vais être décapité"

Mais si il est décapité, cela veut dire qu'il a dit la vérité, donc il doit être pendu !
Mais si il est pendu, cela veut dire qu'il a menti donc il doit être décapité !
...


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?