Sciences et techniques

Nouvelles images du télescope James Webb

  1. Accueil
  2. Forums
  3. loisirs, passions et hobbies : Sciences et techniques
  4. Nouvelles images du télescope james webb
Nouvelles images du télescope James Webb
Merlinle 12 septembre 2022 à 16:47

J'ouvre un nouveau fil, l'ancien devenait un peu lourd à charger. Et pour débuter celui-ci, rien moins que la Grande Nébuleuse d'Orion en personne ! Attention les yeux ;)
(tous les crédits images sont sous chacune d'elles)

© NASA/ESA/CSA/PDRs4All ERS Team/Salomé Fuenmayor


NASA, ESA, CSA, Data reduction and analysis : PDRs4All ERS Team; graphical processing S. Fuenmayor
© NASA/ESA/CSA/PDRs4All ERS Team/Salomé Fuenmayor

Au passage, quelques comparaisons avec les télescopes spatiaux de générations précédentes :
© NASA/ESA/CSA/PDRs4All ERS Team/Salomé Fuenmayor/Olivier Berné

Credits for NIRCam image : NASA, ESA, CSA, PDRs4All ERS Team; image processing Olivier Berné.
Credit for the Spitzer image: NASA/JPL-Caltech/T. Megeath (University of Toledo, Ohio)

Enfin, pour une fois, des infos en français sur le site du CNRS :
https://www.cnrs.fr/fr/telescope-james-webb-premieres-images-de-la-nebuleuse-dorion

Hinenaole 12 septembre 2022 à 17:11  •   85991

Merci @Merlin.
Beau comparo.
Je tente d'imaginer un instant ce qu'on obtiendra quand on aura fini d'user le JWST et qu'on passera à la génération suivante.
Franchement qu'est-ce-qu'on pourrait obtenir de mieux?
(c'est une vraie question de fond, pas juste une exclamation)

Merlinle 12 septembre 2022 à 17:38  •   85992

@Hinenao voir plus loin. Plus en détails ce qui est plus près. L'univers est immense et on n'aura jamais assez d'instruments perfectionnés pour tout voir ;)

On peut très bien imaginer un télescope géant sur la face cachée de la Lune qui serait 100, 1000 fois plus puissant que le JWST et dans différentes longueurs d'onde... ou même encore plus puissant. Un projet de la Nasa y prévoit un radiotélescope d'1 kilomètre de diamètre.
voir la vidéo

Techniquement on pourrait faire beaucoup mieux (comme un réseau de radiotélescopes d'1km répartis sur une grande partie de la surface lunaire côté opposé à la Terre, et là, ce serait fantastique).

En fait, aujourd'hui, c'est bien plus une question de financements que de technologie, parce qu'avec celle qu'on a, on pourrait faire beaucoup mieux que le JWST, dont le design date (déjà) d'une bonne dizaine d'années, le temps nécessaire à sa construction et à son lancement. Avec un budget 10 fois supérieur, on l'aurait lancé en 2010, ce que prévoyait le projet originel en 2003 (bon, pas exactement le même puisqu'il a été amélioré entre-temps) et aujourd'hui on se préparerait à lancer son successeur ;)

Hinenaole 12 septembre 2022 à 20:18  •   85998

Salut @Merlin.
Oui c'est vrai ce que tu dis. Ça fait un peu comme pour les gros jeux vidéos, pour produire d'ailleurs un parallèle facile.

Technologiquement, pour une question de moteur de rendu, de force de calcul sur les GPU et CPU, c'est le jeu d'"hier" que tu fais tourner maintenant dans ta console, ton téléphone ou ton PC. Et c'est "demain" que tu joueras enfin au jeu d'aujourd'hui. 😄 (heureusement que Star Citizen et Space Engineers sont sortis en versions non finies, parce que sinon 😱 ........ ouais, surtout Star Citizen, en fait... 😅)

Et, ouaip, un immense interféromère sur la face cachée de la Lune, hors ondes terrestres et influence planétaire, en voilà un beau projet pour Artemis... J'y avais pas pensé.

... Bon là, faut juste qu'elle décolle enfin pour la première fois. 😋

A plus tard, Merlin, précisément sur ce fil. 😉

Merlinle 21 septembre 2022 à 14:20  •   86345

De nouvelles images époustouflantes de Neptune, une planète délaissée que l'on n'a pas visitée depuis Voyager 2 en 1989.
Là, on voit non seulement Neptune et ses anneaux, mais aussi, en haut à gauche, son satellite Triton, enrobé de reflets.


Une vue recadrée de Neptune :



Pour les infos détaillées (en anglais) c'est là :

https://esawebb.org/news/weic2214

https://webbtelescope.org/contents/news-releases/2022/news-2022-046

MaisEncorele 21 septembre 2022 à 14:24  •   86346

😮 👍 😇

paradoxle 21 septembre 2022 à 14:57  •   86348

👍

Merlinle 21 septembre 2022 à 15:30  •   86349

Allez, j'ajoute une image légendée pour mieux repérer quelques-uns des satellites de Neptune :

Merlinle 29 septembre 2022 à 15:55  •   86617

Le JWST a aussi observé la collision de la sonde DART avec la lune-astéroïde Dimorphos.
J'ai posté les images sur ce fil-là :
https://www.apie-people.com/forum/loisirs-passions-et-hobbies/sciences-et-techniques/comment-degommer-un-asteroide-86575

Atomic-Circusle 29 septembre 2022 à 22:26  •   86650

Merci du partage, qu elle zone est observée sur la photo numéro 2?
Édit : photo 2 du 1er message? (Cais chercher de mon coté)
Édit 2 : c est bon.

Merlinle 12 octobre 2022 à 18:10  •   87124

Allez, petits veinards, encore une image époustouflante du JWST. Cette fois, c'est l'étoile double massive WR140 qui fournit ce spectacle étonnant : des anneaux de poussière qui semblent former des figures de diffraction. D'après les calculs effectués par une équipe d'astronomes, ces poussières cosmiques seraient dégagées chaque fois que les deux étoiles atteignent le point de leurs orbites respectives où elles sont les plus proches, tous les 8 ans. Quant aux poussières, elles contiennent des hydrocarbures aromatiques polycycliques (un polluant sur Terre) qui vont se diffuser dans le milieu interstellaire et pourraient plus tard contribuer à former les "briques de la vie"...

Credit: NASA, ESA, CSA, STScI, NASA-JPL, Caltech


Et comme d'hab, les infos en VO :
https://webbtelescope.org/contents/early-highlights/webb-reveals-shells-of-dust-surrounding-brilliant-binary-star-system

paradoxle 12 octobre 2022 à 19:57  •   87126

Impressionnant, ça me fait penser à une lentille de phare.

Seb999le 12 octobre 2022 à 20:26  •   87129

Les deux premières sont juste éblouissantes :yetoiles et Neptune...

Kobayashile 12 octobre 2022 à 22:44  •   87138

Etonnant, merci. La diffusion serait a priori isotropique, mais sur la photo on dira des vrais anneaux, donc une diffusion anisotropique. C'est étonnant pour une étoile, ou c'est un effet d'optique ?

Merlinle 19 octobre 2022 à 16:30  •   87462

Cette fois, c'est une des merveilles du ciel que le JWST a photographié : la nébuleuse connue sous le surnom de "Piliers de la Création", des nuages de gaz et de poussière berceau d'étoiles et dont la forme ravit les astronomes et les amateurs depuis des décennies. (en fait, pour les puristes, les Piliers sont une petite partie de la nébuleuse de l'Aigle, à 6.500-7.000 années lumière de notre bonne vieille Terre).

Voici donc l'image que Webb en a prise (je trouve ça époustouflant) :

NASA, ESA, CSA, STScI; J. DePasquale, A. Koekemoer, A. Pagan (STScI).

Et une petite comparaison avec la même nébuleuse photographiée par Hubble :

NASA, ESA, CSA, STScI; J. DePasquale, A. Koekemoer, A. Pagan (STScI).

La plus grande transparence dans l'image prise par le JWST s'explique par le fait qu'il capte dans l'infrarouge, donc des longueurs d'onde qui traversent plus facilement les nuages de gaz...

Et comme d'hab, un lien vers des articles explicatifs :

https://esawebb.org/news/weic2216/
https://webbtelescope.org/contents/news-releases/2022/news-2022-052

Enjoy ! :)

MaisEncorele 19 octobre 2022 à 17:14  •   87464

Époustouflant / adjectif, participe présent d'époustoufler.
Époustoufler / XIXe siècle, d'origine incertaine... 😉

Timide02le 19 octobre 2022 à 20:07  •   87473

@Merlin, ces images me font toujours réver (elles réveillent mon imagination) . Mais je me demande toujours jusqu'où elles correspondent à la réalité compte tenu du fait qu'elles sont construites par des programmes de traitement d'image. Les différences de couleurs entre les images photographiées par Hubble et JWST interpellent.

Merlinle 19 octobre 2022 à 20:49  •   87476

@Timide02 vu que celles de Hubble sont issues de longueurs d'onde dans le visible et celles du JWST dans l'infrarouge, il y a une certaine logique à ce qu'il y ait un certain décalage de couleurs dans le rendu. De plus, comme l'infrarouge "perce" davantage de poussières et de gaz, ceux-ci n'ont plus l'effet de filtre que l'on voit dans les photos de Hubble et qui peut, par exemple, rendre plus verte la lumière du fond étoilé qui se révèle dans l'image du JWST. Mais bon, je n'ai aucune certitude en la matière...

paradoxle 19 octobre 2022 à 21:39  •   87479

Mirobolant !

Merlinle 16 novembre 2022 à 16:58  •   88545

Une nouvelle image de Webb ! Cette fois, il s'agit d'une étoile naissante (une proto-étoile âgée de seulement 100.000 ans) en train de se former dans un nuage de gaz et de poussière dont elle se nourrit. Ce nuage est de forme irrégulière pare que l'étoile éjecte aussi de l'énergie et de la matière de manière sporadique. Ces éjections vont aussi perturber les filaments d'hydrogène du nuage. Ce n'est pas encore une étoile, les réactions nucléaires n'y ont pas encore débuté, mais elle accumule de la matière jusqu'à atteindre une masse suffisante pour que démarre la fusion de l'hydrogène...
Elle se situe à environ 460 années-lumière dans la constellation du Taureau.

Crédit : NASA, ESA, CSA, and STScI, J. DePasquale (STScI)

(rappel, l'image est à l'origine prise dans l'infrarouge).

Et comme toujours, des liens pour plus d'infos :

https://esawebb.org/news/weic2219/?lang
https://webbtelescope.org/contents/news-releases/2022/news-2022-055

Amarle 16 novembre 2022 à 18:31  •   88547

Extraordinaire 😱

Il y a quelques images de galaxies shootées par jwst qui posent problème apparemment.
Leur forme, leur couleur, leur lumière ne collent pas avec un scénario de l'univers où l'expansion serait le fruit d'un "Big bang".
Je n'ai pas la source de cette info car c'est un collègue qui m'en a parlé mais apparemment ça peut remettre en cause le modèle du Big bang.
Je vais essayer de trouver quelque chose sur ça et le poster ici si tu es OK @Merlin

Et merci pour le partage au fait !

Merlinle 16 novembre 2022 à 19:55  •   88548

@Amar oui j'ai vu passer ça, mais le Big Bang n'est pas en question. Un article l'explique bien :

https://bigthink.com/starts-with-a-bang/has-jwst-disproven-big-bang/

Mais si ce genre de sujet t'intéresse, c'est plutôt la gravitation version Einstein qui semble avoir des problèmes ces derniers temps :

https://www.newscientist.com/article/2344907-crooked-star-clusters-may-be-a-sign-that-einsteins-gravity-is-wrong/ (je ne sais pas si l'article est accessible gratuitement ou pas, j'y suis abonné)
https://www.livescience.com/we-tested-einsteins-theory-of-gravity-on-the-scale-of-the-universe là en revanche c'est gratuit

Kobayashile 16 novembre 2022 à 22:02  •   88558

@Merlin, il serait intéressant qu'il nous disent sur combien de décimal les calculs ont été fait. Car n'oublions pas que nos ordinateurs pour le moment ont un nombre fini de bits, quelques que soit l'artice pour étendre la précision...
Il y a cependant deux discours anciens qui ressortent, celui de la matière noire et de la constante associée, et celui de la nécessite d'introduire la théorie quantique à grande échelle. L'article laisse supposer que les deux pourraient être liés... wahou !

MaisEncorele 17 novembre 2022 à 00:18  •   88567

Pfff... je ne me lasse pas de ces images... aussi impressionnantes que magiques... un bonheur qui surprend chaque fois...
Merci @Merlin pour les petites intro / présentations qui permettent à ceux qui n'ont pas assez d'une vie pour lire et apprendre tout ce qu'ils souhaiteraient de passer de bons moments quand même 🙂. Merci aussi à tous ceux qui participent et enrichissent le sujet 😉...

Amarle 17 novembre 2022 à 09:41  •   88579

Merci pour les articles @Merlin 😉
Le premier rappelle que le Big bang est un modèle solide sans pour autant démentir que les récentes photos de jwst rebattent les cartes.
C'est vrai que remettre en cause des grandes théories ça attire l'attention des lecteurs. Quite à être approximatif.
Mais néanmoins le modèle du Big bang pose depuis quelques temps déjà des problèmes comme l'explique très bien Science étonnante dans cette vidéo. La forme et l'extrême homogénéité de l'univers ne collent toujours pas avec le Big bang à l'heure actuelle :
voir la vidéo

Pour les 2 autres articles sur la gravité et son application aux très très grandes échelles, le premier est payant 😬, et le second rappelle que la gravité ne marche pas dans le très très petit, et qu'on est pas sûr non plus qu'elle soit exacte aux très très grandes distances. Il finit avec une présentation de la théorie MOND comme une alternative.
Cette théorie est un peu mystérieuse et en "développement" depuis longtemps maintenant. Son grand principe est qu'il n'y aurait pas de matière noire ni d'énergie noire, mais plutôt une théorie de la relativité incomplète.
C'est hyper intéressant mais quand même bien mystérieux cette théorie.

Merlinle 17 novembre 2022 à 10:07  •   88581

@Amar il me semble qu'il y a aujourd'hui deux problèmes essentiels qui se posent aux physiciens. La gravitation, bien sûr, puisque ça ne colle pas encore avec le monde quantique et qu'il y a quelques objets bizarres (des galaxies qui ne se comportent pas comme elles le devraient). Mais aussi l'expansion de l'univers, dont on a aujourd'hui deux mesures différentes en fonction de la méthode.
La matière et l'énergie noires, ce sont deux "astuces de calcul" utilisées pour que le modèle actuel semble fonctionner. Personnellement, j'ai l'intuition que c'est une fausse piste et que la clé est ailleurs, dans une nouvelle théorie de la gravitation. Est-ce MOND ? Je n'ai pas les connaissances pour en juger. Mais je crois que du fait de l'absence de détection des particules théoriques de matière noire incite aujourd'hui pas mal de physiciens théoristes à se pencher sur des modèles alternatifs. Et j'espère qu'il en sortira une grande découverte, d'ampleur comparable à la Relativité, de mon vivant, j'adorerais ça :)

Kobayashile 17 novembre 2022 à 21:47  •   88602

@Merlin d'ici 10 ans avec les ordinateurs quantiques, on va peut-être bien découvrir ce que tu espères 😄

Merlinle 22 novembre 2022 à 17:31  •   88788

Cette fois, ce ne sont pas des images mais des études tirées des observations de Webb. Le télescope spatial a jeté un coup d'oeil indiscret sur l'exoplanète Wasp 39b (700 années-lumière), une géante gazeuse de la taille de Saturne mais en beaucoup plus chaude puisqu'elle tourne autour de son étoile plus près que Mercure ne l'est du Soleil.
5 études viennent de sortir ce soir sur ces observations.
On a détecté des tas d'éléments intéressants dans l'atmosphère de cette exoplanète beaucoup trop chaude pour héberger la vie. Eau, gaz carbonique, sodium, potassium, monoxyde de carbone et dioxyde de soufre... Ce qui est passionnant c'est que cela ouvre la voie pour l'étude détaillée des atmosphères d'exoplanètes... donc peut-être un jour pour y trouver des signes de vie.

Bon allez, une petite illustration quand même, qui représente le spectre lumineux de la planète vu par les différents instruments de Webb :

Credit:NASA, ESA, CSA, J. Olmsted (STScI)


L'université de Genève a publié un texte vulgarisé en français :
https://www.unige.ch/communication/communiques/2022/james-webb-devoile-les-secrets-atmospheriques-dune-exoplanete

Sinon il y a d'autres explications en anglais sur les 2 sites officiels du JWST :
https://webbtelescope.org/contents/news-releases/2022/news-2022-060
https://esawebb.org/news/weic2221/


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?